vendredi 9 décembre 2016
 

Acropolis : virtualisation et stockage intelligents

Acropolis apporte une couche distribuée de transit des données (Data Plane), avec des services de virtualisation et de stockage d’entreprise qui élimine le besoin d’hyperviseurs traditionnels et automatise les opérations de virtualisation tout en les rendant invisibles.  Il permet de déplacer librement les applications entre les hyperviseurs et les fournisseurs de cloud.

Acropolis offre aux professionnels de l’IT une souplesse inégalée dans la gestion de leurs applications, offrant la possibilité de choisir les meilleures technologies de virtualisation pour leurs entreprises, qu’ils s’agissent des hyperviseurs traditionnels, de solutions émergentes ou de containers. Ainsi, pour la première fois, les décisions relatives aux infrastructures peuvent être intégralement prises sur des bases de performances, économies, capacité d’évolution et résilience des applications.

Les trois principaux composants de Nutanix Acropolis sont :

Distributed Storage Fabric (DSF)

• Services de stockage d’entreprise pour les applications, qui élimine le recours à des solutions séparées de chaque fournisseur, comme NetApp, EMC et HP.
• Ensemble complet de fonctionnalités pour l’augmentation des performances, la réduction des données, la protection des données, etc.
• Compatibilité totale avec vSphere de VMware®, Hyper-V de Microsoft® et Acropolis Hypervisor de Nutanix.

Acropolis Hypervisor (AHV)

• Solution de virtualisation intégrée de façon native.
• Fondé sur l’hyperviseur éprouvé Linux KVM, AHV a été renforcé pour répondre aux contraintes de sécurité les plus contraignantes des entreprises.
• Administration intégrée au travers de Prism.
• Support complet par Nutanix

App Mobility Fabric (AMF)

• Placement intelligent des machines virtuelles (VM), migration,
• Conversion de VMs entre hyperviseurs
• Conversion d’hyperviseur et haute disponibilité entre hyperviseurs pour une flexibilité maximale

Distributed Storage Fabric (DSF)

La Distributed Storage Fabric est conçue de façon à simplifier la gestion du stockage et des données des environnements virtuels. Les supports flash et les disques durs répartis au sein d’un cluster Nutanix sont présentés à la couche de virtualisation comme des cibles iSCSI et des partages NFS et SMB. Il n’est plus nécessaire d’avoir recours à des solutions SAN et NAS.

 

La Distributed Storage Fabric d’Acropolis rassemble les ressources HDD et SSD d’un cluster pour former un pool de stockage. Ce dernier est  un ensemble de supports de stockage physiques, SSD et HDD compris voire Full Flash, répartis sur l’intégralité du cluster. Le pool de stockage recouvre plusieurs nœuds Nutanix et s’étend lorsque le cluster évolue. Le pool de stockage contient également un segment logique baptisé conteneur qui correspond généralement au datastore d’une machine virtuelle.

La plateforme Nutanix est tolérante aux pannes, sans point unique de défaillance ni goulot d’étranglement grâce à différents mécanismes natifs de redondance.

Les mécanismes de redondance de DSF

Pour une redondance ajustable (Tunable Redundancy), chaque conteneur Nutanix est configuré avec un facteur de réplication (RF, replication factor) de 2 ou 3. Un facteur égal à 2 permet de garantir en permanence l’existence de deux copies des données. Le cluster peut ainsi survivre à la défaillance d’un seul nœud ou disque. Lorsque le facteur est fixé à 3, trois copies des données sont conservées dans le cluster. Il est alors possible de résister à deux pannes simultanées.

La redondance du chemin des données (Data Path Redundancy) garantit une haute disponibilité dans le cas où une CVM (Controller VM de Nutanix) devient indisponible ou doit être arrêtée à des fins de mise à niveau. Lorsqu’une CVM n’est plus disponible, quelle qu’en soit la raison, la fonction de routage automatique redirige les requêtes vers une CVM active sur un autre nœud. Ce basculement est totalement transparent pour l’hyperviseur et les applications.

La redondance du chemin de données est possible, car chaque nœud d’un cluster a accès à toutes les copies des données – les demandes d’entrées-sorties peuvent être satisfaites immédiatement par n’importe quel nœud du système.

Acropolis dispose de plusieurs fonctionnalités pour identifier et corriger en amont les problèmes qui concernent la cohérence et l’intégrité des données, les dysfonctionnements de type Bit Rot et la corruption d’un disque dur :

• détection de la corruption des données invisibles et réparation des erreurs de cohérence des données ;
• contrôle automatique de l’intégrité des données à chaque lecture ;
• isolation automatique et reprise lors des pannes de disque.

Domaines de disponibilité pour la prévention des incidents

Les domaines de disponibilité (Availability Domains) apportent une meilleure protection contre les dysfonctionnements matériels en permettant aux clusters Nutanix de survivre à la panne d’un nœud ou d’un bloc (boîtier à nœuds multiples). Ils sont créés en fonction de l’occurrence prévisionnelle des pannes.

Avec la DSF, des copies des données sont écrites dans d’autres blocs du cluster afin de garantir leur disponibilité en cas de panne d’un bloc ou d’un arrêt planifié. Cela reste vrai tant pour les scénarios RF2 et RF3 que lors du dysfonctionnement d’un bloc. Ce principe se compare au "node awareness", dans lequel une copie doit être répliquée sur un autre nœud, qui apporte la protection lorsqu’un nœud tombe en panne. Le "block awareness" (prise en considération du bloc) étend ce principe en garantissant la disponibilité des données lorsqu’un nœud devient indisponible.

Dans le prochain article, nous détaillerons les fonctions des deux autres composants d’Acropolis : l’hypervision (AHV) et la gestion applicative (AMF).


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider