X

News Partenaire

EasyVista au sein de PWC

Dans la vidéo ci-dessous, Raphael Hélion, DSI de PWC pour la France et la région francophone d’Afrique, explique son choix d’une nouvelle solution de Service Management dans le cadre de son projet de transformation IT qui a pour but de repositionner le rôle de la DSI en centre d’innovation et contributeur de la création de valeur pour les métiers internes. 


Blockchain : la fondation du protocole Bancor lève 153 millions de dollars !

En moins de trois heures, la Bprotocol Foundation, qui développe le protocole Bancor, a réussi à lever plus de 153 millions de dollars grâce à une ICO (Initial Coin Offering). Elle souhaite démocratiser les échanges internationaux réalisés avec des cybermonnaies. 

Impressionnant : l’ICO (Initial Coin Offering) réalisé par la Bprotocol Foundation a permis de réunir plus de 153 millions de dollars en moins de trois heures. Dans le détail, 10 885 participants ont contribué à hauteur de 396 720 ETH (l’acronyme de la cybermonnaie Ether, ndlr). C’est à notre connaissance l’une des levées de fonds par ce biais les plus grosses de tous les temps. Pour rappel, une ICO est à mi-chemin entre le crowdfunding et l’introduction en bourse, à la différence qu’ici les contributeurs acquiert des actifs numériques et que l’entreprise n’est pas référencée sur une place de marché. La start-up franco-chinoise iEx.ec y avait d’ailleurs eu recours en avril dernier, réussissant à lever 12 millions de dollars auprès d’environ 12 000 internautes qui ont versé 10 000 Bitcoins, le tout en trois heures. 

Le projet Bancor prend donc une toute autre ampleur par le volume d’argent qu’il a réussi à récupérer. Il est supérieur aux 150 millions de dollars qu’avait levé le projet The DAO, victime par la suite d’un gigantesque piratage

Un projet d’envergure internationale 

L’ICO n’a semble-t-il pas été un long fleuve tranquille pour les équipes de la fondation Bancor. Elles expliquent qu’elles ont fait face à « des cyberattaques massives », ce qui a entraîné des retards dans les transactions pour un grand nombre d’acheteurs. C’est aussi la raison pour laquelle l’ICO n’était pas ouverte à tous, et qu’elle n’a duré que trois heures. 

Mais quel est donc le but de Bancor ? Concrètement, le projet vise à proposer la création de « smart tokens » qui peuvent en fait contenir plusieurs cybermonnaies en réserve. En somme, c’est la création d’une plateforme unique et transparente d’échanges de cybermonnaies à travers le monde. D’ailleurs, Bancor se définit lui-même comme « le nouveau standard des cybermonnaies ». Le projet est aussi une extrapolation des travaux menés après la seconde guerre mondiale de l’économiste John M. Keynes, lequel imaginait à l’époque une « monnaie supranationale » qui permettrait l’échange et les tractations en passant outre les monnaies nationales.

Bancor fonctionne avec la technologie des « smart contracts » et peut ainsi supporter toutes les monnaies d’échange existantes, des dollars aux euros en passant par les Ether ou les Bitcoins et même l’or. Comme dans tous les systèmes blockchain, chaque « smart contracts » est relié aux autres, tentant ainsi d’assurer l’intégrité de l’ensemble. 

Mais la force du projet est aussi d’être ouvert à tous, dans le sens où il est par exemple possible, sans bagage technique, de créer des monnaies locales comme des échanges internationaux. N’importe qui peut effectivement créer un smart token et par exemple lancer en quelque sorte sa propre ICO… grâce à un chatbot, déjà compatible avec Facebook Messenger, Telegram, WeChat et Status.IM. « Nous nous attendons à voir émerger de nouveaux cas d’utilisation », explique encore l’équipe. 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Actuellement à la Une...
Dossier L'1FO

RGPD : serez-vous prêt ? (2)

Comment s'attaquer à cet énorme projet de mise en conformité RGPD autrement qu'en commençant par dresser une cartographie des processus de l'entreprise ? Une première étape indispensable avant de s'astreindre à tenir à jour un registre des traitements des données.  Fin de l'article paru dans le n°157 de L’Informaticien.

Afficher tous les dossiers
Offres d'emploi
RSS
12345678910Last

Lancez votre recherche sur la rubrique Emploi avec notre partenaire



LIVRES BLANCS

Une étude Ponemon sur les coûts liés aux failles de sécurité en France, un Livre Blanc 3M France

IBM et Ponemon Institute ont réalisé une étude en 2016 sur les coûts liés aux brèches de sécurité. L'étude a été accomplie dans de nombreux pays dont la France. Il ressort de cette étude que les coûts ont augmenté en passant de 134 € à 141 € par personne. Et, en moyenne, le coût pour une entreprise s'élève désormais à 3,4 millions d'euros. 


Les nouvelles possibilités du Service Management, un Livre Blanc easyvista.

La transformation numérique des entreprises offre de nouveaux champs d’actions en matière de services rendus aux utilisateurs et ce afin d’améliorer leur vie quotidienne et leur productivité. 


Infrastructure IT gérée dans le cloud, un Livre Blanc Cisco Meraki et Inmac-WStore.

Ce Livre Blanc traite des tendances informatiques modernes et explique comment les produits Cisco Meraki fonctionnent en synergie pour fournir une solution informatique globale, fiable et complète pour les entreprises.


Comment choisir la solution de surveillance réseau adéquate ?  Un Livre Blanc Paessler.

Pour que son infrastructure informatique lui donne entière satisfaction, toute entreprise doit pouvoir compter sur un réseau haute performance. Pour maintenir la fluidité des procédures, tous les processus doivent fonctionner de manière fluide, y compris les communications internes et externes entre sites de l’entreprise, ainsi qu’avec les clients et partenaires. Les dysfonctionnements et pannes des processus opérationnels provoquent facilement des pertes de temps et surtout d’argent.


Stockage Flash : 1 000 utilisateurs témoignent, un Livre Blanc HPE.

1 000 responsables informatiques ont été interrogés à l'initiative d'HPE afin de relater les "surprises", bonnes et mauvaises qu'ils ont rencontré lors du déploiement puis l'utilisation de solutions de stockage Flash. L'essentiel des configurations et des utilisations ont été passées en revue pour ce qui constitue la plus grande enquête jamais réalisée sur ce thème et qui permet à chacun de préparer au mieux sa propre voie d'évolution, ceci en évitant les écueils qu'ont pu rencontrer les professionnels interrogés. 


Tous les Livres Blancs
Le Kiosque

STOCKAGE CLOUD : un casse-tête pour la DSI ! - RGPD : la parole aux entreprises qui s'y mettent - Microsoft Build : toutes les annonces - Wanacrypt : récit d'une cyberattaque historique - French Tech Brest+ - Nginx, nouveau standard de serveur web - Chatbots : l'interface de demain ?...

 

RGPD : SEREZ-VOUS PRÊT ? : cadre général, par où commencer ?, sécurité et législation - Profession DPO - Station F : gros plan sur la future Silicon Valley française - Services et convergence pour Hortonworks/Hadoop - French Tech Rennes/Saint-Malo - Découverte des Azure Functions - TensorFlow - Moteurs 3D - Laval Virtual...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Fil AFP
Techno et Internet
La filiale immobilière de BNP Paribas, BNP Paribas Real Estate, a été touchée par la vague de cyberattaquesLa filiale immobilière de BNP Paribas, BNP Paribas Real Estate, a été touchée par la vague de cyberattaques mondiales survenue mardi, a annoncé mercredi l'établissement bancaire. [Sommaire]

Le siège de KissKissBankBank
à Paris le 17 novembre 2016 Le groupe bancaire Banque Postale a acquis la plateforme de financement participatif KissKissBankBank & Co, ont annoncé mardi les deux entités dans un communiqué conjoint. [Sommaire]

Rarement un appareil aura autant bouleversé les habitudes que l'iphone avec son écran tactileIl y a dix ans Apple mettait en vente l'iPhone, appareil emblématique qui a littéralement révolutionné l'industrie des téléphones portables et changé nos habitudes, mais son créateur Apple n'en reste pas moins sous pression en attendant la sortie éventuelle d'un nouveau produit. [Sommaire]

Un drone vole dans le salon d'exposition du siège de DJI à Shenzhen, en Chine, le 11 mai 2017En 10 minutes, l'aéronef sans pilote pulvérise un demi-hectare de céréales dans le nord de la Chine: un débouché prometteur pour DJI, numéro un mondial des drones civils, qui tente un délicat pari de spécialisation dans l'agriculture. [Sommaire]

Le président de Toshiba Satoshi Tsunakawa lors d'une conférence de presse, le 23 juin 2017 à TokyoLa direction du conglomérat japonais Toshiba, à court d'argent et d'arguments convaincants, a affronté mercredi ses actionnaires réunis en assemblée générale, non sans leur asséner un nouveau coup avant l'ouverture de la réunion. [Sommaire]

Le logo de Microsoft lors du Computex Show à  Taipei le 30 mai 2017La vague de cyberattaques mondiales apparue mardi a utilisé une faille de Windows pour laquelle Microsoft avait déjà diffusé un correctif, a indiqué le groupe, une attaque qui semble avoir d'abord ciblé l'Ukraine selon des spécialistes en cybersécurité. [Sommaire]

Facebook va diffuser en direct des matches de la Ligue des champions de foot pour les internautes américainsFacebook va diffuser en direct des matches de la Ligue des champions de foot pour les internautes américains, en vertu d'un accord avec la chaîne Fox Sports, qui proposera les rencontres sur sa page Facebook, nouveau signe de l'offensive du réseau social dans le sport en direct. [Sommaire]

Cyberattaque: un Une des sociétés au moins du groupe Saint-Gobain a été la victime, mardi, d'une "énorme crise" provoquée par une cyberattaque mondiale qui a totalement désorganisé son activité, a raconté à l'AFP l'un de ses cadres. [Sommaire]

Les Les "logiciels de rançon", comme celui utilisé dans la cyberattaque qui a touché plusieurs grandes entreprises mardi, sont devenus au fil des années un des outils préférés des pirates informatiques. Comment fonctionnent-ils et comment s'en prémunir ? [Sommaire]

Le réseau social Facebook a atteint la barre des deux milliards d'utilisateurs mensuels actifs, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué.Alors que Facebook vient de franchir la barre des 2 milliards d'utilisateurs, son patron Mark Zuckerberg veut donner du réseau social l'image consensuelle d'une "communauté" et éloigner ainsi les polémiques qui surgissent régulièrement autour du géant du net. [Sommaire]

Toutes les dépêches AFP

AgendaIT

CLOUD WEEK

Ensemble de manifestations - conférence au format TED, trophées, ateliers, présentations, etc... - autour du Cloud Computing à Paris (Maison de la Chimie et Salons Hoche) du 3 au 7 juillet 2017. Organisé par EuroCloud France.
11èmes Assises du très haut débit sur le thème «un nouvel élan pour le Très Haut Débit» le 5 juillet 2017 à Paris, Maison de la Chimie. Organisées par Aromates.

INNOVATIVE CITY

Conférences et exposition Innovative City 2017 sur le thème "Where innovation means new models" les 5 et 7 juillet 2017 à Nice (Acropolis). Organisé par Innovative City SAS. 

BLACK HAT

Événement majeur mondial sur la sécurité de l'information la conférence Black Hat USA a lieu du 22 au 27 juillet 2017 à Las Vegas (Mandalay Bay). Organisé par UBM.

SALONS SOLUTIONS

Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-Achats, Demat'Expo, Serveurs & Applications - se tiennent du 26 au 28 septembre 2017 à Paris, Porte de Versailles. Organisés par Infopromotions.

MICROSOFT EXPERIENCES'17

Deux jours de conférences et 10000 m2 d'espaces d'échange pour s'immerger dans les innovations du numérique les 3 et 4 octobre 2017 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Microsoft.

SMART CITY + SMART GRID

Exposition, contérences et ateliers, le salon de la ville et des territoires intelligents, durables et connectés Smart City + Smart Grig se tient les 4 et 5 octobre 2017 à Paris, Porte de Versailles (Pavillon 2.2). Organisé par Infopromotions.

Voir tout l'AgendaIT