X

News Partenaire

De l’ITSM à l’ESM

A partir de son activité de gestion de parcs, EasyVista a créé un moteur de gestion d’actifs et de gestion des processus. C’est aujourd’hui ce qui permet aux clients de gérer le cycle de vie de ces actifs : depuis l’initialisation jusqu’au provisionning ou la mise à disposition à l’utilisateur. C’est un tout cohérent de production de services. Grâce à ces solutions, le Service Informatique peut analyser les besoins des utilisateurs, identifier les solutions, les services et les mettre à disposition des utilisateurs.

#PrimaireDroite Fillon-Juppé : leurs programmes numériques

Les candidats désignés pour le deuxième tour de la primaire de la Droite et du Centre ont un programme numérique plutôt détaillé et qui ont un point commun : dresser un constat plutôt que de donner des pistes concrètes d’améliorations. 

En tapant sur votre moteur de recherche préféré « Juppé numérique » ou « Fillon numérique », vous tomberez rapidement sur les sites dédiés des deux candidats. C’est un premier bon point pour les deux hommes qui rêvent d’incarner la droite républicaine lors de la prochaine élection présidentielle. Plusieurs similitudes tout d’abord : les deux programmes numériques sont disponibles en PDF, par un simple bouton sur le site de François Fillon, à recevoir par mail pour Alain Juppé après avoir laissé son adresse électronique et son code postal (!). 

Le programme en PDF du premier propose 11 pages d’analyses agrémentées de certaines propositions. Celui d’Alain Juppé en compte 55, avec une mise en page beaucoup plus aérée. Autre point commun : les deux candidats insistent lourdement sur le constat actuel de la France numérique. « Les entreprises françaises sont en retard dans leur mutation numérique », analyse François Fillon, quand son concurrent note que « la France a pris récemment un sérieux retard quant à l’intégration du numérique dans son économie ». Tous deux se réfèrent par ailleurs à un chiffre : 70 milliards d’euros de PIB supplémentaires d’ici 2020 peuvent être espérés grâce au numérique et à ses emplois. Dans son programme, François Fillon rappelle que le poids du numérique dans le PIB en 2013 était de 5,5%, loin derrière le Royaume-Uni (10%), les Etats-Unis (8%) ou la Corée du Sud (10,1%). 

Il est assez plaisant de constater que les nouvelles technologies semblent plutôt bien appréhendées dans les programmes des deux candidats. « Big data, voiture autonome, médecine prédictive, compteurs connectés, économie circulaire, technologies open data et open source, et autre blockchain ne sont que les exemples les plus éloquents d’une révolution qui est désormais bien en marche », lit-on dans le programme d'Alain Juppé. Son concurrent se contente quant à lui d’une infographie un poil réductrice et caricaturale :

Les 10 propositions d’Alain Juppé

Alain Juppé consacre plusieurs pages dans son programme pour expliquer ce qui, selon lui, ne fonctionne pas actuellement. Secteur stratégique, le numérique souffre de plusieurs maux en France comme un taux de couverture Très Haut Débit insuffisant, l’incapacité à faire émerger des licornes et des champions numériques, un manque criant de business angels (10 000 en 2015 selon France Angels, contre près de 80 000 au Royaume-Uni), etc. Toutefois, « la France possède tous les atouts pour être un acteur majeur de la révolution numérique », ajoute-t-il évoquant la bonne formation des jeunes, la qualité de nos ingénieurs et une grande créativité. 

De ces constats découlent 10 propositions qui seront certainement bien accueillies. Toute la problématique sera leur mise en œuvre concrète ; un sujet qui n’est finalement que très peu abordé dans le PDF d’Alain Juppé. Les propositions concrètes sont les suivantes : 

  1. Eduquer au numérique et à l’entrepreneuriat
  2. Former tout au long de la vie aux nouveaux besoins
  3. Favoriser le développement de nos start-up et de l’entrepreneuriat
  4. Soutenir l’innovation
  5. Accompagner l’ensemble de nos entreprises dans la digitalisation
  6. Rénover l’État par le Numérique
  7. Réduire la fracture numérique sur notre territoire
  8. Mettre en place une véritable stratégie de cybersécurité
  9. Affirmer une souveraineté numérique européenne
  10. Repenser la démocratie à l’ère numérique et favoriser la participation des citoyens

Les 9 propositions de François Fillon 

C’est dans un style graphique plus scolaire que le candidat François Fillon dévoile quant à lui ses propositions et, comme son concurrent, commence par une sérénade sur l’état actuel de la France en matière de numérique. « Liberté, Efficacité, Croissance et Cohésion sociale », tel est le slogan de François Fillon qui résume peu ou prou ses engagements que voici : 

  1. La généralisation de l’enseignement du Numérique pour tous et à tous les niveaux
  2. Vers un meilleur équilibre entre manuels scolaires et contenus pédagogiques numériques
  3. Une meilleure gouvernance du Numérique
  4. Créer un « Contrat de confiance aux PME » pour l’accès à la commande publique
  5. L’instauration de services publics de l’open data avec le bon équilibre entre progrès et protection de l’individu
  6. Un régime fiscal plus favorable à la prise de risque
  7. Mettre en œuvre un plan de généralisation du Très-Haut-Débit
  8. Le renforcement des mesures de cybersécurité
  9. La mise en place d’un agenda européen pour l’équité de traitement fiscal entre les majors américaines et les entreprises européennes et pour le soutien aux plateformes « loyales »

Comparatif des propositions sur la cybersécurité

Il serait trop long de comparer point par point les programmes des deux candidats, ce pourquoi nous nous sommes penchés sur leurs propositions en matière de cybersécurité. « La cybersécurité et la cyberdéfense se sont imposées comme priorités de sécurité nationale pour les grandes puissances mondiales », écrit François Fillon dont les trois propositions sont relativement consensuelles à savoir :

  • Renforcer dans le cadre européen la coordination entre les Etats, les organisations régionales et le secteur privé
  • Encourager, à travers la commande publique notamment, une coopération accrue entre l’Etat et les acteurs économiques majeurs du secteur comme Dassault-Systèmes et Thalès
  • Créer et mettre en place un Cloud européen ou national (dans ce cas en passant par un partenaire du secteur privé)

En réponse, Alain Juppé se montre plus intéressant avec quatre propositions plus en phase avec les problématiques du moment : 

  • Moderniser les pratiques de l’Etat face aux cyberattaques : recours aux «Bug Bounty », renforcement de la e-police, formation des magistrats à la cybersécurité. 
  • Instaurer un Pacte pour la cybersécurité entre l’Etat et les entreprises pour créer une offre nationale et européenne compétitive. 
  • Renforcer la coopération à l’échelle européenne (consolider Europol, soutenir la création d’une Agence européenne de sécurité des systèmes d’information…) 
  • Renforcer notre « cyber diplomatie » au niveau international

Enfin, nous avons également réalisé une comparaison d’ordre lexicale en prenant certaines occurrences du monde du numérique pour voir à quel point les candidats les évoquent dans leurs programmes respectifs : 

Dès le lancement de sa candidature en 2014 Alain Juppé avait répondu à nos questions concernant le numérique. Cette interview est parue dans le numéro 129 de L'Informaticien (accès ci-dessous).



Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Actuellement à la Une...
Dossier L'1FO

RGPD : serez-vous prêt ? (2)

Comment s'attaquer à cet énorme projet de mise en conformité RGPD autrement qu'en commençant par dresser une cartographie des processus de l'entreprise ? Une première étape indispensable avant de s'astreindre à tenir à jour un registre des traitements des données.  Fin de l'article paru dans le n°157 de L’Informaticien.

Afficher tous les dossiers
Offres d'emploi
RSS
12345678910Last

Lancez votre recherche sur la rubrique Emploi avec notre partenaire



LIVRES BLANCS

Une étude Ponemon sur les coûts liés aux failles de sécurité en France, un Livre Blanc 3M France

IBM et Ponemon Institute ont réalisé une étude en 2016 sur les coûts liés aux brèches de sécurité. L'étude a été accomplie dans de nombreux pays dont la France. Il ressort de cette étude que les coûts ont augmenté en passant de 134 € à 141 € par personne. Et, en moyenne, le coût pour une entreprise s'élève désormais à 3,4 millions d'euros. 


Les nouvelles possibilités du Service Management, un Livre Blanc easyvista.

La transformation numérique des entreprises offre de nouveaux champs d’actions en matière de services rendus aux utilisateurs et ce afin d’améliorer leur vie quotidienne et leur productivité. 


Infrastructure IT gérée dans le cloud, un Livre Blanc Cisco Meraki et Inmac-WStore.

Ce Livre Blanc traite des tendances informatiques modernes et explique comment les produits Cisco Meraki fonctionnent en synergie pour fournir une solution informatique globale, fiable et complète pour les entreprises.


Comment choisir la solution de surveillance réseau adéquate ?  Un Livre Blanc Paessler.

Pour que son infrastructure informatique lui donne entière satisfaction, toute entreprise doit pouvoir compter sur un réseau haute performance. Pour maintenir la fluidité des procédures, tous les processus doivent fonctionner de manière fluide, y compris les communications internes et externes entre sites de l’entreprise, ainsi qu’avec les clients et partenaires. Les dysfonctionnements et pannes des processus opérationnels provoquent facilement des pertes de temps et surtout d’argent.


Stockage Flash : 1 000 utilisateurs témoignent, un Livre Blanc HPE.

1 000 responsables informatiques ont été interrogés à l'initiative d'HPE afin de relater les "surprises", bonnes et mauvaises qu'ils ont rencontré lors du déploiement puis l'utilisation de solutions de stockage Flash. L'essentiel des configurations et des utilisations ont été passées en revue pour ce qui constitue la plus grande enquête jamais réalisée sur ce thème et qui permet à chacun de préparer au mieux sa propre voie d'évolution, ceci en évitant les écueils qu'ont pu rencontrer les professionnels interrogés. 


Tous les Livres Blancs
Le Kiosque

STOCKAGE CLOUD : un casse-tête pour la DSI ! - RGPD : la parole aux entreprises qui s'y mettent - Microsoft Build : toutes les annonces - Wanacrypt : récit d'une cyberattaque historique - French Tech Brest+ - Nginx, nouveau standard de serveur web - Chatbots : l'interface de demain ?...

 

RGPD : SEREZ-VOUS PRÊT ? : cadre général, par où commencer ?, sécurité et législation - Profession DPO - Station F : gros plan sur la future Silicon Valley française - Services et convergence pour Hortonworks/Hadoop - French Tech Rennes/Saint-Malo - Découverte des Azure Functions - TensorFlow - Moteurs 3D - Laval Virtual...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Fil AFP
Techno et Internet
Facebook produit ses propres émissions, séries et jeux télévisés Facebook a commencé à produire plusieurs émissions, séries et jeux télévisés, pour diffusion sur le réseau social, a-t-il indiqué lundi à l'AFP, confirmant une information du Wall Street Journal, une tendance de fond pour plusieurs géants d'internet. [Sommaire]

Didier Lamouche, président du directoire du nouveau groupe OT-Morpho, issu du rapprochement d'Oberthur et Morpho, à Paris le octobre 2015OT-Morpho, spécialiste français des technologies de l'identification et de la sécurité numérique, a dévoilé lundi une gamme de cartes de paiement biométriques fonctionnant par reconnaissance d'empreinte digitale, qui devrait arriver sur le marché en 2018. [Sommaire]

Casques de réalité virtuelle, exosquelette, voitures volantes... pour la première fois cette année, le salon du Bourget accueille un espace dédié à l'innovation dans l'aéronautique et le spatial, un secteur où malgré la prédominance des grands groupes, les start-up parviennent à se faire frayer un chemin. [Sommaire]

Le parlement britannique a bloqué samedi l'accès depuis l'extérieur à ses comptes e-mail à la suite d'une cyberattaque, ont indiqué ses responsables.Le parlement britannique a bloqué samedi l'accès depuis l'extérieur à ses comptes e-mail à la suite d'une cyberattaque, ont indiqué ses responsables. [Sommaire]

Système de transport innovant appelé «Cristal» est utilisé comme navette au cours du «Congrès européen ITS» (systèmes de transport intelligents) à Strasbourg, le 21 juin 2017Des mini-bus électriques accrochés les uns aux autres comme un train, un "robot-taxi" sans chauffeur, une navette totalement automatique: constructeurs et opérateurs de transport rivalisent d'imagination pour inventer les solutions mobiles écologiques de demain, notamment dans les zones péri-urbaines. [Sommaire]

L'Aéromobil d'une entreprise slovaque exposée au salon de l'aéronautique du Bourget, le 21 juin 2017Rêve de gosse, jouet pour nabab ou révolution à venir dans les transports ? La voiture volante pose encore plus de questions qu'elle n'en résout et les grands constructeurs aéronautiques l'approchent avec prudence. [Sommaire]

Aux Pays-Bas, une application mobile empêche l'utilisation des smartphones à véloPour assurer la sécurité des cyclistes au pays de la bicyclette, et plus particulièrement celle des jeunes, un opérateur téléphonique néerlandais a développé une application mobile qui empêche l'utilisation des smartphones à vélo. [Sommaire]

Facebook a lancé vendredi au Royaume-Uni un programme visant à accompagner les ONG et les œuvres caritatives dans le combat contre les discours haineuxLe géant américain de l'internet Facebook a lancé vendredi au Royaume-Uni un programme visant à accompagner les ONG et les œuvres caritatives dans le combat contre les discours haineux. [Sommaire]

La Russie a menacé vendredi de bloquer la messagerie cryptée Telegram, lui reprochant de ne pas lui fournir les informations prévues par la loi, au moment où les autorités cherchent à renforcer leur contrôle sur ces services en ligne de mire de la lutte antiterroriste.La Russie a menacé vendredi de bloquer la messagerie cryptée Telegram, lui reprochant de ne pas lui fournir les informations prévues par la loi, au moment où les autorités cherchent à renforcer leur contrôle sur ces services en ligne de mire de la lutte antiterroriste. [Sommaire]

"Agenre", "Queer" ou "non binaire", les utilisateurs français de l'application de rencontres Tinder peuvent désormais choisir parmi une quarantaine de possibilités pour définir leur genre, une option qui était déjà disponible pour les utilisateurs outre-Atlantique. [Sommaire]

Toutes les dépêches AFP

AgendaIT

CLOUD WEEK

Ensemble de manifestations - conférence au format TED, trophées, ateliers, présentations, etc... - autour du Cloud Computing à Paris (Maison de la Chimie et Salons Hoche) du 3 au 7 juillet 2017. Organisé par EuroCloud France.
11èmes Assises du très haut débit sur le thème «un nouvel élan pour le Très Haut Débit» le 5 juillet 2017 à Paris, Maison de la Chimie. Organisées par Aromates.

INNOVATIVE CITY

Conférences et exposition Innovative City 2017 sur le thème "Where innovation means new models" les 5 et 7 juillet 2017 à Nice (Acropolis). Organisé par Innovative City SAS. 

BLACK HAT

Événement majeur mondial sur la sécurité de l'information la conférence Black Hat USA a lieu du 22 au 27 juillet 2017 à Las Vegas (Mandalay Bay). Organisé par UBM.

SALONS SOLUTIONS

Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-Achats, Demat'Expo, Serveurs & Applications - se tiennent du 26 au 28 septembre 2017 à Paris, Porte de Versailles. Organisés par Infopromotions.

MICROSOFT EXPERIENCES'17

Deux jours de conférences et 10000 m2 d'espaces d'échange pour s'immerger dans les innovations du numérique les 3 et 4 octobre 2017 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Microsoft.

SMART CITY + SMART GRID

Exposition, contérences et ateliers, le salon de la ville et des territoires intelligents, durables et connectés Smart City + Smart Grig se tient les 4 et 5 octobre 2017 à Paris, Porte de Versailles (Pavillon 2.2). Organisé par Infopromotions.

Voir tout l'AgendaIT