vendredi 9 décembre 2016
 
Pourquoi HPE 3PAR est la solution de référence (2ème partie)
Les plateformes de stockage Flash HPE 3PAR disposent de caractéristiques uniques et exceptionnelles qui en font la plateforme de référence pour mettre en œuvre rapidement, efficacement et à coût réduit des solutions de stockage qui améliorent l’efficacité du système d’information de l’entreprise. Dans cette seconde partie, examinons le rôle des puces ASIC, de la virtualisation et la gestion du cache. [Lire l'article...]

Apache : 200 projets en attente d’unification

L’Apache Software Foundation est aujourd’hui confrontée à un problème de croissance. Le nombre de projets ne cesse de grandir dans de multiples domaines mais l’organisation doit trouver les moyens humains et financiers de mieux structurer cette masse afin que les applications les plus prometteuses ne restent pas dans les limbes.

Avec 500 membres, 5000 contributeurs et des millions d’utilisateurs, l’Apache Software Foundation est aujourd’hui l’une des plus grandes communautés au monde pour le développement de projets open source. Les plus grands noms de l’industrie sont présents à son conseil d’administration dont des noms que l’on attend pas forcément en ces lieux : Microsoft, IBM ou Facebook à côté des acteurs traditionnels ou historiques que sont RedHat, Cloudera, Hortonworks et autres.

L'Afrique délaissée

Toutefois, la représentation géographique se heurte à un véritable problème, comme le remarque Rich Bowen, vice-président de l’ASF en charge des événements. Si les contributeurs comme les membres sont bien présents en Europe et aux USA, voire en Asie, cette représentation est bien plus faible en Amérique du Sud et surtout en Afrique. « J’en suis désolé », précise M. Bowen, lui-même originaire du Kenya. « Il est vrai qu’à l’exception de Lagos, il n’y a pas grand-chose à part au Caire ». De fait, le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest sont absents de cette liste et c’est fort dommage car ce ne sont pas les talents qui manquent, d’une part, et les coûts des solutions open source peuvent constituer des alternatives très intéressantes pour la transformation numérique de ces pays. M. Bowen nous a indiqué qu’une conférence de l’ASF se tiendrait prochainement et indique vouloir redoubler d’efforts afin de poursuivre le développement des membres comme des contributeurs dans ce continent.

 

L’autre principal problème auquel se heurte maintenant la fondation est le nombre de projets. Ils sont aujourd’hui plus de 200. Sean Owen, dirigeant de Cloudera et membre de l’ASF, le reconnaît bien volontiers : «  plus personne n’arrive à suivre le rythme ». Et de passer en revue des noms de projets assortis de jolis logos : Allura, Gora, Marmotta dont il est difficile de savoir ce qu’ils recouvrent. Rich Bowen nous signale que tous les projets sont regroupés dans projects.apache.org et qu’un descriptif précis ainsi qu’un état d’avancement est fourni pour chacun d’entre eux. Tout ceci est vrai mais il manque tout de même un peu de communication sur le sujet, tout particulièrement pour des sujets très pointus

Moins nombreux mais plus structurés

Lorsque l’on compare l’ASF à Github, Sean Owen reconnaît bien volontiers que le nombre de projets sur Github est beaucoup plus élevé mais il souligne que le process comme l’accompagnement est très différent. « L’ASF propose un processus de gestion, de maturation des projets », explique t-il en précisant qu’il compare l’organisation à une sorte d’ONU du développement logiciel. Une ONU largement amputée comme nous le soulignions précédemment. Le manque de collaboration – un paradoxe – est également souligné par M. Bowen : « beaucoup de projets fonctionnent comme des  satellites mais ne sont pas suffisamment unifiés. Notre objectif à court terme est de mieux les unifier ».


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Serveurs, Logiciel

Actuellement à la Une...

Le Kiosque

RÉALITÉ VIRTUELLE : Ce que vous pouvez en attendre - ESPORT : l'informatique derrière le phénomène planétaire - Windows et Android, les meilleurs ennemis - Les promesses de Java 9 - OpenStack : une plateforme Cloud mature mais ambiguë - Shopping Tech : coups de coeur pour Cubetto, Orbi et Thingz...

 

UN FUTUR SANS WINDOWS ? : Comment les entreprises s'émancipent peu à peu - Vendée Globe : l'informatique hors-normes - Ces SSII et ESN où il ne fait pas bon être informaticien - "Il faut un ministère du Numérique" (Bertrand Diard, président de Tech In France)...

 

Afficher tous les derniers numéros




/// LIVRES BLANCS

Détecter & supprimer les menaces avancées, un Livre Blanc Malwarebytes. 

Ce livre blanc présente les stratégies que doivent employer les entreprises dans l'ensemble des composants de leur système d'information afin de se prémunir contre les APT (Advanced Persistent Threats) qui sont aujourd'hui de plus en plus dangereuses et peuvent causer des dégâts considérables à l'entreprise. 


Malwarebytes : un acteur de référence dans l'APT, un Livre Blanc Malwarebytes. 

Créée en 2008, Malwarebytes a démarré l’activité Entreprises en 2012 avec la solution Endpoint Security.

En moins de 4 années, Malwarebytes est devenu un acteur incontournable du marché des applications de nouvelle génération dans la protection des terminaux.


La technologie des firewalls doit évoluer avec l’entreprise sans frontières, un Livre Blanc Fortinet.
MENACES ÉVOLUTIVES : CHANGEMENT DES ATTENTES ENVERS LES SOLUTIONS DE FIREWALL D’ENTREPRISE
Les solutions de firewall d'entreprise (Enterprise Firewall) doivent être sans frontières, comme l’entreprise.  


Tous les Livres Blancs


/// L'agenda des événements IT
L'International Consumer Electronics Show (International CES) se tient du 5 au 8 janvier 2017 à Las Vegas (LVCC, Westgate, Renaissance, Sands/Venetian,...). C'est le plus grand salon mondial professionnel dédié aux technologies grand public : 3600 exposants et 150000 visiteurs attendus. Organisé par la CTA (Consumer Technology Association).

Le 9ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 24 et 25 janvier 2017 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Nord-Pas de Calais et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

Le congrès mondial de la mobilité (MWC) se tient à Barcelone  du 27 février au 2 mars 2017. Organisé par GSMA Association.

Pour sa 5ème édition, la rencontre d'affaires Mobilité et Digital a pour cadre à nouveau Monaco (Grimaldi Forum) du 7 au 9 mars 2017. Organisée par Comexposium.

Le CeBIT, plus grand salon européen de l'IT, a lieu du 20 au 24 mars 2017 à Hanovre (Allemagne). Organisé par Deutsche Messe.

Salon des nouvelles technologies et usages du virtuel (réalité virtuelle et augmentée), Laval Virtual se tient du 22 au 26 mars 2017 à Laval (salle polyvalente, place de Hercé). Organisé par l'association Virtual Laval.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires