X

Le CNNum s’autosaisit pour trouver des alternatives au fichier TES

Le Conseil National du Numérique appelle le gouvernement à suspendre la mise en œuvre du fichier TES qui fiche tous les Français. Il a décidé de s’autosaisir « pour examiner des alternatives techniques plus modernes et respectueuses des droits et libertés ». 

Sur fond de multiples inquiétudes, techniques et sociales, le Conseil National du Numérique a décidé d’agir au sujet du fichier TES (Titres Electroniques Sécurisés) et suite au décret "Halloween" n°2016-1460 prévoyant son instauration. Premier reproche assez attendu du CNNum : il regrette de ne pas avoir été ne serait-ce que consulté par rapport à ce projet et déplore donc l’absence de concertation, surtout à quelques semaines du Sommet de Paris sur le Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO) présidé par la France pour un an. 

Il s'inquiète aussi et surtout du fait que « l’existence de ce fichier laisse la porte ouverte à des dérives aussi probables qu’inacceptables ». Ce sont aussi les choix techniques qui sont mis en cause, notamment l’architecture technique centralisée pour la conservation des données biométriques. De manière légitime, le CNNum adresse cette mise en garde pour l’avenir « il suffira, pour le pouvoir en place, de changer quelques lignes d’un décret pris en Conseil d’État après simple avis consultatif de la CNIL » pour étendre le champ d’application du fichier TES. Ce qui le conduit à penser que, comme le montre l’histoire récente, « la constitution de tels fichiers a régulièrement conduit à l’élargissement de leurs finalités initiales ».

Alternatives techniques : aidez le CNNum

Par ailleurs, le CNNum rappelle aussi la montée en puissance des cybermenaces, voire la professionnalisation/industrialisation des techniques d’attaques. Autant d’éléments qui font du fichier TES une cible de choix d’une « valeur inestimable, face à des adversaires qui ne sont pas des amateurs ». Aucun système n’est imprenable, lit-on encore ; comme le disait lui-même Jean-Jacques Urvoas, l’un des artisans dudit décret, alors dans l’opposition en 2012. 

Enfin, il est écrit clairement que le gouvernement a balayé d’un revers de la main les alternatives techniques qui s’offraient à lui. Cela revient « à ignorer l’état actuel des technologies disponibles et à faire obstacle au progrès des droits et des capacités des individus au profit d’une mise sous tutelle de la population par ses gouvernants ». Dans les prochains jours le CNNum étudiera lesdites alternatives ; les personnes disposées à aider peuvent le faire via info@cnnumerique.fr. « Dans l’intervalle, il appelle le Gouvernement à suspendre la mise en œuvre de ce fichier ainsi que la publication des arrêtés et à initier une réflexion ouverte en impliquant les experts numériques au sein de l'Etat comme la DINSIC (Direction interministérielle du numérique et des systèmes d’information et de communication) et au sein de la société civile avec le CNNum », conclut-il

De son côté Axelle Lemaire, secrétaire d'État en charge du Numérique et de l'Innovation, a indiqué avoir découvert l'existence du décret en lisant le JO...  Elle confie ce matin au quotidien (de droite) L'Opinion : « Ce décret a été pris en douce par le ministère de l'Intérieur, un dimanche de la Toussaint, en pensant que ça passerait ni vu ni connu. C'est un dysfonctionnement majeur. »

On la savait déjà en froid avec le Premier ministre Manuel Valls, cette fois c'est Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, qui tente de passer en force. Pour sa part, alors qu'on le croyait plutôt réservé sur la création d'un tel fichier, le Garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas ne s'est pas opposé au décret TES.

Axelle Lemaire se retrouve donc très isolée au sein du gouvernement mais n'a pas pour autant l'intention de démissionner, privilégiant son travail sur la loi République numérique et ses décrets d'application.

 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité, Tendances

Actuellement à la Une...
Offres d'emploi
RSS
123456789

Lancez votre recherche sur la rubrique Emploi avec notre partenaire

Fil Twitter de L'1FO




LIVRES BLANCS

Le stockage flash au service des applications cloud, Un Livre Blanc PureStorage.

Le cloud computing transforme la façon dont les organisations développent et distribuent des applications. Les équipes de développement peuvent utiliser des clouds privés, publics ou hybrides afin de configurer rapidement de nouvelles infrastructures qui n'interfèrent pas avec les ressources ou opérations existantes. 


Evergreen Storage : Mise à niveau continue des systèmes de stockage flash, Un Livre Blanc PureStorage.

Pure Storage lance un nouveau modèle de mise à niveau technologique avec Evergreen Storage.

Bien que nécessaire à la réussite des entreprises, la gestion des mises à niveau technologiques n'est pas la tâche préférée des administrateurs de stockage d'entreprise. Lorsque l'entreprise évolue, gère plus de données, et installe de nouvelles applications, l'infrastructure de stockage doit inévitablement se développer en termes de performances et de capacité.



Les solutions de stockage objet, Un Livre Blanc IBM.

Cloud Object Storage. LE STOCKAGE OBJET apparait comme le successeur naturel du NAS. 

IBM ne s’y est pas trompé en acquérant Cleversafe, l’un des pionniers, en 2015. Pour proposer une solution - IBM COS - particulièrement sûre et porteuse de nombreuses innovations technologiques. 


IBM Cloud Object Storage sécurise le stockage, Un Livre Blanc IBM. 

IBM COS consacre l’arrivée de solution de stockage distribuée qui dépassent les systèmes traditionnels (NAS) en performance tout en répondant à un besoin clé : celui de la sécurité. À la haute disponibilité des données, s’ajoutent trois garde-fous contre les failles de sécurité : dispersion, chiffrement et authentification pour lutter contre le vol de données.


E-guide : Les avantages du stockage Objet, Un Livre Blanc IBM. 

LE CLOUD DANS TOUS SES ÉTATS : ENTRE MOBILITÉ ET STOCKAGE OBJET.

Dans cet E-guide dédié au Cloud, retrouvez un cas d’entreprise d’une compagnie aérienne qui a décidé de transformer son environnement IT en une vaste plateforme de Cloud Hybride dans le cadre d’une stratégie globale portée sur le numérique, la mobilité et l’expérience client.


Tous les Livres Blancs
Le Kiosque

CLOUD SOUVERAIN : mythes et réalités - Cas pratique : quand les données partent en balade... - Choisir sa solution d'Emailing - Apps mobiles : créez-les sans coder ! - Bootstrap : l'étincelle qui va faire briller vos sites Web - Rencontre avec Ludovic Le Moan (Sigfox) : "Il n'est pas possible d'ignorer la transformation sociale liée à l'IoT" - Les technos grand public qui vont percer en 2017...

 

PÉPITES DE L'IT : Ces start-up vont faire du bruit en 2017 ! - Sécurité SI 2017 : bien se préparer face aux attaques redoutées - Architectures hyperconvergées : les avantages selon Nutanix - Secure by Design : la sécurité pensée de A à Z - Rencontre Tristan Nitot : "Facebook est un CRM géant" - Devenir développeur web en 5 mois, c’est possible !...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Fil AFP
Techno et Internet
Le patron-fondateur d'Uber, Travis Kalanick, à Munich le 18 janvier 2015Le patron-fondateur d'Uber, Travis Kalanick, a annoncé dimanche l'ouverture d'une "enquête urgente" après des accusations d'une ancienne salariée disant avoir été victime de harcèlement sexuel et dénonçant le sexisme au sein de l'entreprise. [Sommaire]

Photo capturée de la NASA TV du lancement de la capsule Dragon à bord de sa fusée Falcon 9, le 19 février 2017 du Centre spatial Kennedy en Floride La société américaine SpaceX a lancé avec succès dimanche sa capsule non-habitée Dragon à bord de sa fusée Falcon 9 pour une nouvelle mission d'approvisionnement de la Station spatiale internationale (ISS). [Sommaire]

La fusée Falcon 9 de la société américaine SpaceX sur son pas de tir, le 17 février 2017 au Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral en FlorideLa société américaine SpaceX a dû repousser samedi la reprise de ses missions d'approvisionnement vers la Station Spatiale Internationale (ISS) à cause d'un problème technique détecté sur un moteur de sa fusée Falcon 9.  [Sommaire]

Un patient diabétique utilise un smartphone et une application pour calculer ses besoins d'insuline, à Strasbourg, le 8 juin 2016Les smartphones sont en passe de révolutionner la façon de diagnostiquer et de traiter des maladies chroniques grâce à des capteurs et des applications utilisés à des fins médicales, ont expliqué vendredi des chercheurs dans une conférence scientifique. [Sommaire]

Des Cubains échangent des informations sur leurs tablettes et leurs smartphones via Zapya, une application permettant d'échanger des fichiers à courte distance, sans connexion filaire ni internet, le 14 février 2017 à La HavaneDans un pays aux librairies dépouillées, les jeunes Cubains parviennent à lire ce qu'ils veulent, et probablement davantage que ce que croient les autorités. Car à Cuba, la lecture numérique a pu se faire une place malgré un internet très contrôlé. [Sommaire]

Une bague reliée à un smartphone le 9 janvier 2015 à Las Vegas Les smartphones sont en passe de révolutionner la façon de diagnostiquer et de traiter des maladies chroniques grâce à des capteurs et des applications utilisés à des fins médicales, ont expliqué vendredi des chercheurs dans une conférence scientifique. [Sommaire]

Dette galopante, croissance dopée aux dépenses publiques, bulle immobilière: les risques s'amoncellent en ChineDette galopante, croissance dopée aux dépenses publiques, bulle immobilière: les risques s'amoncellent en Chine, incitant Pékin à resserrer en douceur sa politique monétaire pour désamorcer la bombe à retardement que constitue la "finance de l'ombre". [Sommaire]

Sur la courbe du graphique illustrant les agressions informatiques contre les serveurs du site internet "En marche !" d'Emmanuel Macron, l'attaque de mardi matin a provoqué un pic pointu comme la lame d'un couteau. [Sommaire]

La Française des Jeux (FDJ) va se lancer dans l'organisation de compétitions de eSport avec Webedia, du groupe FimalacLa Française des Jeux (FDJ) a annoncé vendredi se lancer dans l'organisation de compétitions de eSport avec Webedia (groupe Fimalac), espérant démocratiser ce nouveau marché et participer à sa régulation. [Sommaire]

Le jeune agriculteur d'Indre-et-Loire David Forge  emmène chaque semaine sur internet des milliers de fans à la découverte de sa ferme de  Saint-Senoch, le 17 février 2017Chaque semaine, David Forge, un jeune agriculteur d'Indre-et-Loire, emmène sur internet des milliers de fans à la découverte de sa ferme, de ses engins et de ses champs de céréales. [Sommaire]

Toutes les dépêches AFP

L'1FO sur Facebook
AgendaIT

VIRTUALITY

Le premier salon Virtuality se tiendra du 24 au 26 février 2017 à Paris (Centquatre) et réunira les plus grands acteurs de la VR. Organisé par Guidelines.

GAME DEVELOPERS CONFERENCE

La 31ème édition de la Game Developers Conference (GDC) se tient du 27 février au 3 mars 2017 à San Francisco (Moscone Convention Center). Zone exposition ouverte du 1er au 3 mars. Organisée par UBM.
L'OVH Cloud Day a lieu le 28 février 2017 à Lille (Grand Palais) est une journée 100% Cloud pour tous les clients OVH. Organisé par OVH.

GALA DSI

La 5ème édition du Gala DSI doit réunir plus de 200 DSI au Pavillon d'Armenonville (Paris 16ème) le 1er mars 2017. Organisé par Agora Fonctions.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 6 et 7 mars à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

ROOMN

Pour sa 5ème édition, la rencontre d'affaires Mobilité et Digital a pour cadre à nouveau Monaco (Grimaldi Forum) du 7 au 9 mars 2017. Organisée par Comexposium.