mercredi 7 décembre 2016
 
Pourquoi HPE 3PAR est la solution de référence (2ème partie)
Les plateformes de stockage Flash HPE 3PAR disposent de caractéristiques uniques et exceptionnelles qui en font la plateforme de référence pour mettre en œuvre rapidement, efficacement et à coût réduit des solutions de stockage qui améliorent l’efficacité du système d’information de l’entreprise. Dans cette seconde partie, examinons le rôle des puces ASIC, de la virtualisation et la gestion du cache. [Lire l'article...]

L’Apple Car dans le fossé

Un nouveau rapport publié par Bloomberg suggère que l’Apple Car ne verra jamais le jour. Le constructeur se laisse encore une année pour voir s'il poursuit ses efforts dans le domaine mais des centaines d’emplois ont d’ores et déjà été supprimés.

On allait voir ce qu’on allait voir. Fort de ses milliards de dollars de cash, de sa réputation et de son savoir-faire, Apple n’a eu aucune difficulté à embaucher massivement des ingénieurs dans tous les domaines nécessaires à la conception puis à la réalisation d’une automobile. Il convient de préciser qu’il s’agit d’un sacré marché puisqu’estimé à 6700 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel à l’horizon 2030 selon des études réalisées par le cabinet McKinsey. Apple avait donc l’intention de prendre une part de ce gigantesque gâteau.

Apple contre le reste du monde

L’objectif était de pouvoir présenter son propre véhicule dès le début des années 2020. Un véhicule forcément révolutionnaire, susceptible de rebattre les cartes et le marché comme le constructeur a su le faire en 2007 avec l’iPhone et quelques années plus tard avec l’iPad.

Cependant tout ne marche pas comme prévu et tout Apple que la société soit, elle est en train de s’apercevoir que concevoir une automobile n’est pas une mince affaire, particulièrement lorsque l’on veut réinventer le domaine. Par ailleurs, Apple n’est pas le seul constructeur IT à se frotter à ce défi et, surtout, les constructeurs automobiles historiques n’ont absolument pas l’intention de laisser Apple ou qui que ce soit d’autre venir leur manger la laine sur le dos. De ce point de vue, l’expérience de l’Apple Watch – indépendamment de sa réussite – a servi de signal. Si Apple s’en prend à l’industrie horlogère pourquoi ne s’en prendrait-il pas à l’industrie automobile ?

D’ores et déjà en septembre, on parlait d’une réorganisation, de dizaines de départs, licenciements ou réaffectations. On évoquait aussi à demi-mot un changement de stratégie sous l’impulsion d’un vétéran d’Apple – Bob Mansfield – qui est sorti de sa semi-retraite pour remettre de l’ordre dans la maison. Mais ce que Bloomberg, sous la plume de Mark Gurman et Alex Webb, révèle aujourd’hui va beaucoup plus loin. Nos deux confrères évoquent plus de 120 départs, en particulier tous les ingénieurs s’occupant de la partie « hardware » d’un véhicule : amortisseurs, châssis, direction.

Big Bazar

D’autres ingénieurs sur le logiciel ont quitté le navire, notamment John Wright qui pilotait le projet. Il a été remplacé par Dan Dodge, notamment créateur du système embarqué. Nos confrères évoquent désormais un « refocus » sur les programmes de conduite autonome, les capteurs et des simulateurs pour tester la plateforme dans un environnement réel.

Les raisons de cet échec, du moins pour le moment, tiendraient principalement à une absence totale de leadership depuis la création du projet Titan en 2014. La responsabilité en incomberait à Steve Zadesky, ancien ingénieur Ford, qui n’aurait pas su diriger le projet et ses innombrables complications. De fait, le projet Titan tend à devenir le projet Titanic et l’entreprise se donne maintenant encore une année pour savoir si elle jette l’éponge ou si elle poursuit dans la fourniture d’une plateforme Apple pour d’autres constructeurs avant, peut-être, de lancer son propre véhicule. Nos confrères n’évoquent d’ailleurs plus le possible rachat du constructeur britannique McLaren, une piste qui avait été évoquée voici quelques semaines.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Le Kiosque

RÉALITÉ VIRTUELLE : Ce que vous pouvez en attendre - ESPORT : l'informatique derrière le phénomène planétaire - Windows et Android, les meilleurs ennemis - Les promesses de Java 9 - OpenStack : une plateforme Cloud mature mais ambiguë - Shopping Tech : coups de coeur pour Cubetto, Orbi et Thingz...

 

UN FUTUR SANS WINDOWS ? : Comment les entreprises s'émancipent peu à peu - Vendée Globe : l'informatique hors-normes - Ces SSII et ESN où il ne fait pas bon être informaticien - "Il faut un ministère du Numérique" (Bertrand Diard, président de Tech In France)...

 

Afficher tous les derniers numéros




/// LIVRES BLANCS

Détecter & supprimer les menaces avancées, un Livre Blanc Malwarebytes. 

Ce livre blanc présente les stratégies que doivent employer les entreprises dans l'ensemble des composants de leur système d'information afin de se prémunir contre les APT (Advanced Persistent Threats) qui sont aujourd'hui de plus en plus dangereuses et peuvent causer des dégâts considérables à l'entreprise. 


Malwarebytes : un acteur de référence dans l'APT, un Livre Blanc Malwarebytes. 

Créée en 2008, Malwarebytes a démarré l’activité Entreprises en 2012 avec la solution Endpoint Security.

En moins de 4 années, Malwarebytes est devenu un acteur incontournable du marché des applications de nouvelle génération dans la protection des terminaux.


La technologie des firewalls doit évoluer avec l’entreprise sans frontières, un Livre Blanc Fortinet.
MENACES ÉVOLUTIVES : CHANGEMENT DES ATTENTES ENVERS LES SOLUTIONS DE FIREWALL D’ENTREPRISE
Les solutions de firewall d'entreprise (Enterprise Firewall) doivent être sans frontières, comme l’entreprise.  




/// L'agenda des événements IT
L'International Consumer Electronics Show (International CES) se tient du 5 au 8 janvier 2017 à Las Vegas (LVCC, Westgate, Renaissance, Sands/Venetian,...). C'est le plus grand salon mondial professionnel dédié aux technologies grand public : 3600 exposants et 150000 visiteurs attendus. Organisé par la CTA (Consumer Technology Association).

Le 9ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 24 et 25 janvier 2017 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Nord-Pas de Calais et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

Le congrès mondial de la mobilité (MWC) se tient à Barcelone  du 27 février au 2 mars 2017. Organisé par GSMA Association.

Pour sa 5ème édition, la rencontre d'affaires Mobilité et Digital a pour cadre à nouveau Monaco (Grimaldi Forum) du 7 au 9 mars 2017. Organisée par Comexposium.

Le CeBIT, plus grand salon européen de l'IT, a lieu du 20 au 24 mars 2017 à Hanovre (Allemagne). Organisé par Deutsche Messe.

Salon des nouvelles technologies et usages du virtuel (réalité virtuelle et augmentée), Laval Virtual se tient du 22 au 26 mars 2017 à Laval (salle polyvalente, place de Hercé). Organisé par l'association Virtual Laval.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires