X
News Partenaire HPE
HPE 3PAR : un élément central de la transformation numérique et du big data

La croissance explosive des données, de nouveaux choix technologiques et la prolifération des architectures en silos sont en train de pousser les systèmes de stockage existants au-delà de leurs limites. Avec son architecture de niveau 1 (Tier 1) à la fois performante, massivement évolutive et optimisée pour les supports Flash, le stockage HPE 3PAR StoreServ est la plate-forme de stockage permettant d’éliminer les silos du datacenter et réagir au changement avec souplesse et efficacité. [Lire l'article...]

Cisco et Thales font-ils de la rétention d’informations avec la bénédiction de l’Anssi ?

Les deux entreprises ont annoncé une offre « souveraine » et commune de co-innovation pour protéger les OIV (Opérateurs d’Importance Vitale). En revanche : pas question pour les autres de profiter des informations sur les incidents. C’est une forme de rétention qui pourrait être préjudiciable. 

C’est tout guillerets que, ce matin, les porte-paroles de Cisco et Thales annonçaient une « première mondiale » lors des Assises de la Sécurité : elle prend la forme d’un nouveau partenariat et d’une offre élaborée pour répondre aux problématiques de sécurité des OIV. Les relations entre les deux entreprises ne datent pas d’hier : en 2012 notamment, elles avaient déjà signé un accord qui permettait en somme à Thales de devenir une sorte d’intégrateur des produits Cisco. 

La démarche est on ne peut plus légitime. « Nous faisons de la co-innovation dans laquelle les deux entreprises fournissent leurs savoirs-faire respectifs pour apporter une proposition de valeur sur le marché », expliquaient les principaux intéressés ce matin. En précisant : « Il s’agit d’utiliser le meilleur des deux entreprises en termes de produits et de connaissances, car aucune société au monde n'aurait les capacités de le faire seul ». 

Photo de famille.

L’offre de protection commune 

Mercredi lors de la keynote d’ouverture des Assises de la Sécurité, le patron de l’Anssi Guillaume Poupard expliquait la nécessité pour la France de protéger ses intérêts nationaux, sans pour autant se limiter aux acteurs franco-français. La souveraineté est une priorité, mais il n’est pas question de se replier sur soi-même. Tel était le message : « Nous devons travailler avec les industriels, même avec les non français et non européens. Nous voulons certes une telle coopération, mais surtout qu’elle soit non-naïve », insistait-il, répétant d’ailleurs plusieurs fois le message. 

La nouvelle offre de Cisco et Thales illustre parfaitement ces propos, puisqu’elle rassemble un Français et un Américain. Concrètement, elle doit répondre aux attaques très sophistiquées auxquelles font face les OIV. Pour cela, Cisco assure la partie matérielle notamment, et elle s’interface avec les offres de la gamme Thales comme le centre opérationnel de cybersécurité (CSOC) par exemple. Précisons que mercredi Thales a présenté une sonde de détection pour les OIV, en cours de qualification par l’Anssi, et qui fera partie du dispositif. 

Fondée sur 3 piliers, elle repose aussi sur une collaboration étroite entre les équipes d’ingénieurs des deux entreprises, soit environ 2000 personnes dans le monde. « Nous sommes multi-compétences. Nous avons ainsi conçu une architecture cohérente », entonnent en chœur Thales et Cisco. Ce dernier ajoute encore qu’il a « adapté la solution Advanced Malware Protection (APM) pour fonctionner sur un cloud souverain ». Le mot est lâché : souverain. Et c’est aussi l’origine de toute l’ambiguïté de cette offre qui se veut donc souveraine mais loin d’être équitable selon nous. 

L’ambigüité de la notion de « souveraineté »

Que veut dire le mot « souverain » dans le monde de la cybersécurité ? Il induit indubitablement pour nous une notion de protection des intérêts vitaux d’une nation. « Qui, dans sa catégorie, atteint le plus haut degré de qualité », au sens littéraire du terme selon Larousse. Mais dans un monde de la cybersécurité aussi vaste et complexe, atteindre cette quasi-perfection est un mirage, même dans le cadre de l’association de deux entreprises aussi puissantes soient-elles. 

Pour Cisco et Thales, le mot souverain repose sur la validation par l’Anssi de certains prérequis techniques ; exit les intérêts de la Nation ! En utilisant le cloud « souverain » de Thales, l’Américain Cisco peut désormais se cacher derrière cette notion de confiance pour proposer une offre aux OIV français. Ce faisant, nous estimons qu'il est préoccupant que Thales et Cisco affirment conserver pour leurs seuls clients les informations liées aux incidents de sécurité, et ne les partagent donc pas avec les autres opérateurs d’importance vitale pour la France. 

A partir de cette offre qui se veut souveraine, on parle donc en fait d’une solution qui ne répond qu’aux attentes des seuls clients des deux entreprises, et qui ne profitera jamais aux autres OIV, et donc à l’intérêt national. « Les OIV sont toutefois obligés de remonter leurs problèmes de sécurité à l’Anssi », nous rappelle Thomas Fillaud de l’Autorité française. 

La position ambivalente de Cisco en France

Pour résumer, les clients OIV de l’offre Thales/Cisco profiteront des informations de sécurité remontées communément. Si vous êtes client Cisco, ou client Thales, ou les deux, vous n’en profiterez pas. Nous pouvons y voir une sorte de rétention d’informations : préjudiciable aux clients, aux OIV (et donc l’intérêt national), voire à l’Anssi. Certains trouvent cela normal… sous couvert de l’utilisation du mot souverain « que nous nous efforçons d'ailleurs d’utiliser désormais le moins possible car il est sujet à diverses interprétations », souligne d’ailleurs Thomas Fillaud. 

Par ailleurs, ce partenariat ouvre les portes du marché français des OIV à Cisco, bien que les informations soient cantonnées au cloud (souverain !) de Thales. Vu sous ce prisme, les derniers investissements de Cisco en France peuvent aussi être interprétés d’une manière différente. 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité, Tendances

Actuellement à la Une...
Offres d'emploi
RSS
1234

Lancez votre recherche sur notre rubrique Emploi avec notre partenaire

Fil Twitter de L'1FO





LIVRES BLANCS

Détecter & supprimer les menaces avancées, un Livre Blanc Malwarebytes. 

Ce livre blanc présente les stratégies que doivent employer les entreprises dans l'ensemble des composants de leur système d'information afin de se prémunir contre les APT (Advanced Persistent Threats) qui sont aujourd'hui de plus en plus dangereuses et peuvent causer des dégâts considérables à l'entreprise. 


Malwarebytes : un acteur de référence dans l'APT, un Livre Blanc Malwarebytes. 

Créée en 2008, Malwarebytes a démarré l’activité Entreprises en 2012 avec la solution Endpoint Security.

En moins de 4 années, Malwarebytes est devenu un acteur incontournable du marché des applications de nouvelle génération dans la protection des terminaux.


Les recommandations du FBI pour se protéger des attaques Ransomwares, un Livre Blanc Cegedim-Outsourcing-Landesk. 

Les incidents liés aux ransomwares ont augmenté de près de 26 % en 2016 par rapport à 2015 (Sources FBI). Il devient urgent de protéger vos données sensibles et vos utilisateurs. Il faut assurez la sécurité IT partout et tout le temps !

Découvrez les recommandations du FBI en téléchargeant le livre blanc de notre partenaire LANDESK.  


La technologie des firewalls doit évoluer avec l’entreprise sans frontières, un Livre Blanc Fortinet.
MENACES ÉVOLUTIVES : CHANGEMENT DES ATTENTES ENVERS LES SOLUTIONS DE FIREWALL D’ENTREPRISE
Les solutions de firewall d'entreprise (Enterprise Firewall) doivent être sans frontières, comme l’entreprise.  


Cas client du Swiss Economic Forum, un Livre Blanc Intralinks. 

Le Swiss Economic Forum utilise Intralinks VIA® comme moyen sûr, économique et conforme pour partager des documents confidentiels avec ses partenaires lors de l’examen des stratégies de croissance des PME demandant un financement.  


Tous les Livres Blancs
Le Kiosque

PÉPITES DE L'IT : Ces start-up vont faire du bruit en 2017 ! - Sécurité SI 2017 : bien se préparer face aux attaques redoutées - Architectures hyperconvergées : les avantages selon Nutanix - Secure by Design : la sécurité pensée de A à Z - Rencontre Tristan Nitot : "Facebook est un CRM géant" - Devenir développeur web en 5 mois, c’est possible !...

 

RÉALITÉ VIRTUELLE : Ce que vous pouvez en attendre - ESPORT : l'informatique derrière le phénomène planétaire - Windows et Android, les meilleurs ennemis - Les promesses de Java 9 - OpenStack : une plateforme Cloud mature mais ambiguë - Shopping Tech : nos coups de coeur vont à Cubetto, Orbi et Thingz...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Fil AFP
Techno et Internet
La Chine a exigé que toutes les plateformes de téléchargement d'applications s'enregistrent auprès des autorités, un durcissement visant à limiter la diffusion de virus mais qui s'inscrit aussi dans une intensification de la censure sur le web chinois.La Chine a exigé que toutes les plateformes de téléchargement d'applications s'enregistrent auprès des autorités, un durcissement visant à limiter la diffusion de virus mais qui s'inscrit aussi dans une intensification de la censure sur le web chinois. [Sommaire]

L'animateur Cyril Hanouna le 8 juin 2016 à Paris et dont un chroniqueur a embrassé le décolleté d'une jeune femme sans son consentement.Les comportements sexistes ont été en 2016 le sujet qui a généré le plus de "bad buzz" (commentaires négatifs) sur les réseaux sociaux contre des entreprises ou des organisations, affirme un rapport publié mardi par le cabinet Visibrain. [Sommaire]

D'après l'enquête, la quasi-totalité des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi (96%) surfent sur internet dans leur vie courante et 88% l'utilisent pour leur recherche d'emploi.Neuf demandeurs d'emploi sur dix utilisent internet pour chercher du travail, mais ils trouvent rarement un emploi par ce canal, selon un sondage Ifop pour Pôle emploi publié mardi. [Sommaire]

La numéro deux de Facebook, Sheryl Sandberg (G), lors de la présentation de la  Station F, dans la halle Freyssinet, à Paris le 17 janvier 2017, en compagnie de Xavier Niel (D), fondateur de Free et de Roxanne Varza, directrice de la Halle Freysinnet.La numéro deux de Facebook, Sheryl Sandberg, a annoncé mardi l'installation à Paris au sein du plus grand incubateur de start-up au monde de son tout premier "Startup Garage from Facebook", un espace pour accompagner le développement de start-up indépendantes. [Sommaire]

WhatsApp aurait une L'application de messagerie WhatsApp détenue par Facebook possède une porte dérobée (backdoor") la rendant vulnérable à l'espionnage, a affirmé vendredi  le quotidien britannique The Guardian. [Sommaire]

Une vidéo présentant les conditions de vie épouvantables de la vielle dame a été publiée sur la plateforme chinoise de microblog WeiboLa vidéo d'une dame de 92 ans apparemment confinée dans une porcherie a provoqué l'indignation des internautes en Chine, où la question des soins aux seniors s'impose progressivement avec le vieillissement de la population.  [Sommaire]

Le réseau social Facebook met en relation des internautes qualifiés d'Aucune conclusion juridique ne peut être tirée du fait que deux personnes seraient "amies" sur un réseau social. [Sommaire]

La console Switch de Nintendo présentée à Tokyo le 13 janvier 2017Nintendo a annoncé vendredi à Tokyo le lancement international de sa nouvelle console Switch le 3 mars, un pari pour le pionnier japonais des jeux vidéo qui apparaît à la peine face à son grand rival Sony. [Sommaire]

Le logo d'Apple sur un écran de San Francisco, California, le 13 juin 2016Le groupe informatiqueApple va devoir répondre devant la justice américaine d'accusations selon lesquelles il enfreint les règles de concurrence en exerçant un monopole sur les ventes d'applications pour l'iPhone. [Sommaire]

Super Mario, l'emblème de la firme Nintendo, le 8 septembre 2016 à TokyoConsole de jeu vidéo semi-fixe, semi-portable, la Nintendo Switch sera réellement montrée à la presse vendredi à Tokyo après avoir été brièvement présentée en vidéo il y a quelques semaines. [Sommaire]

Toutes les dépêches AFP

L'1FO sur Facebook
AgendaIT

FIC

Plus d'infos

Forum International de la Cybersécurité à Lille

Le 9ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 24 et 25 janvier 2017 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Nord-Pas de Calais et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

CIL

Plus d'infos

11ème Université des CIL, Correspondants Informatique & Libertés, futurs DPO

La 11ème Université des CIL, l’événement incontournable des professionnels de la conformité à la loi Informatique et Libertés, a pour cadre le mercredi 25 janvier 2017 la Maison de la Chimie, à Paris. Organisée par l’AFCDP (Association Française des Correspondants à la protection des Données à caractère Personnel)

MOBILE WORLD CONGRESS

Plus d'infos

Congrès mondial de la mobilité (MWC)

Le congrès mondial de la mobilité (MWC) se tient à Barcelone  du 27 février au 2 mars 2017. Organisé par GSMA Association.

BIG DATA

Plus d'infos

Un événement leader du Big Data en France

Conférences et exposition sur le Big Data les 6 et 7 mars à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

ROOMN

Plus d'infos

Une place d'affaires dédiée à la mobilité et au digital

Pour sa 5ème édition, la rencontre d'affaires Mobilité et Digital a pour cadre à nouveau Monaco (Grimaldi Forum) du 7 au 9 mars 2017. Organisée par Comexposium.
RSS
123