dimanche 11 décembre 2016
 
Pourquoi HPE 3PAR est la solution de référence (2ème partie)
Les plateformes de stockage Flash HPE 3PAR disposent de caractéristiques uniques et exceptionnelles qui en font la plateforme de référence pour mettre en œuvre rapidement, efficacement et à coût réduit des solutions de stockage qui améliorent l’efficacité du système d’information de l’entreprise. Dans cette seconde partie, examinons le rôle des puces ASIC, de la virtualisation et la gestion du cache. [Lire l'article...]

La Maison Blanche va indiquer ses règles pour les voitures autonomes

Jusqu’à présent, l’état fédéral américain ne s’était pas prononcé sur les obligations des constructeurs automobiles concernant les véhicules autonomes. Les seules règles disponibles l’étaient État par État, certains autorisant leur circulation et d’autres (les plus nombreux) l’interdisant. Avec la publication de ces directives, l’Administration américaine souhaite mettre un peu d’ordre dans ce chaos.

Dans un article paru dans le Pittsburgh Post-Gazette, la ville où Uber effectue ses premiers tests de voiture autonome, le Président Obama s’est montré enthousiaste quant au développement des voitures autonomes. « Une conduite plus sûre, plus accessible, des routes moins congestionnées et polluées, des nouvelles possibilités de déplacement offertes aux personnes âgées ou aux handicapés, moins de victimes sur les routes » sont autant d’arguments qui ont été avancés par le président des États-Unis. « Actuellement trop de gens meurent sur nos routes – 32500 l’année dernière – et 94% de ces décès sont des erreurs humaines », dit-il encore. « Les véhicules autonomes ont le potentiel pour sauver des dizaines de milliers de vies chaque année ».

Des enjeux économiques énormes

Toutefois, M. Obama n’a pas non plus minimisé l’impact économique soulignant que « la technologie allait créer de nouveaux emplois et en rendre d’autres obsolètes, insistant sur le côté « critique » pour le gouvernement de fournir des nouvelles ressources et des formations « afin de préparer chaque américain aux emplois bien rémunérés de demain ». 

Mais pour que se développent ces véhicules, il convient que les règles soient les mêmes pour tout le monde. C’est pour cette raison que l’Administration américaine va publier aujourd’hui un série de règles que les constructeurs seront tenus d’appliquer ainsi qu’une série de 15 points de sécurité. Parmi les règles, les constructeurs qui fabriquent et testent de tels véhicules pourraient être obligés de partager de larges volumes de données avec les régulateurs fédéraux, quelque chose qu’ils feront sans doute de mauvaise grâce. Les détails de fonctionnement, le type d’enregistrement de données et les usages qui en sont faits, les réactions en cas de collisions, les systèmes de protection contre le hacking font partie de ces points de sécurité.

D’autres informations comme la manière dont les logiciels gèrent les situations éthiques et conflictuelles, ceci afin de déterminer si ces véhicules sont adaptés à un usage public, seront également étudiées.

Une réglementation plus souple

Contrairement aux législations locales qui exigent la présence d’un volant, de pédales et d’un conducteur « passif » derrière ledit volant, les propositions fédérales pourraient être beaucoup plus souples quant à la manière dont les constructeurs abordent le problème. Ceci s’effectuant à la condition que les véhicules respectent scrupuleusement les standards de sécurité édictés sous peine de voir le véhicule interdit de rouler, selon les mots du secrétaire d’État aux Transports Anthony Foxx (photo ci-contre). Toutefois, le gouvernement a conscience que la technologie évolue très vite et « que les règles édictées doivent être souples et susceptibles d’évoluer. La régulation peut aller trop loin », écrit le Président Obama. « Le gouvernement se trompe parfois lorsqu’il s’agit de technologies à évolution rapide », faisant notamment référence à l’Administration fédérale de l’Aviation qui n’a pas su adapter sa législation aux drones civils.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Actuellement à la Une...

Le Kiosque

RÉALITÉ VIRTUELLE : Ce que vous pouvez en attendre - ESPORT : l'informatique derrière le phénomène planétaire - Windows et Android, les meilleurs ennemis - Les promesses de Java 9 - OpenStack : une plateforme Cloud mature mais ambiguë - Shopping Tech : coups de coeur pour Cubetto, Orbi et Thingz...

 

UN FUTUR SANS WINDOWS ? : Comment les entreprises s'émancipent peu à peu - Vendée Globe : l'informatique hors-normes - Ces SSII et ESN où il ne fait pas bon être informaticien - "Il faut un ministère du Numérique" (Bertrand Diard, président de Tech In France)...

 

Afficher tous les derniers numéros




/// LIVRES BLANCS

Détecter & supprimer les menaces avancées, un Livre Blanc Malwarebytes. 

Ce livre blanc présente les stratégies que doivent employer les entreprises dans l'ensemble des composants de leur système d'information afin de se prémunir contre les APT (Advanced Persistent Threats) qui sont aujourd'hui de plus en plus dangereuses et peuvent causer des dégâts considérables à l'entreprise. 


Malwarebytes : un acteur de référence dans l'APT, un Livre Blanc Malwarebytes. 

Créée en 2008, Malwarebytes a démarré l’activité Entreprises en 2012 avec la solution Endpoint Security.

En moins de 4 années, Malwarebytes est devenu un acteur incontournable du marché des applications de nouvelle génération dans la protection des terminaux.


La technologie des firewalls doit évoluer avec l’entreprise sans frontières, un Livre Blanc Fortinet.
MENACES ÉVOLUTIVES : CHANGEMENT DES ATTENTES ENVERS LES SOLUTIONS DE FIREWALL D’ENTREPRISE
Les solutions de firewall d'entreprise (Enterprise Firewall) doivent être sans frontières, comme l’entreprise.  


Tous les Livres Blancs


/// L'agenda des événements IT
L'International Consumer Electronics Show (International CES) se tient du 5 au 8 janvier 2017 à Las Vegas (LVCC, Westgate, Renaissance, Sands/Venetian,...). C'est le plus grand salon mondial professionnel dédié aux technologies grand public : 3600 exposants et 150000 visiteurs attendus. Organisé par la CTA (Consumer Technology Association).

Le 9ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 24 et 25 janvier 2017 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Nord-Pas de Calais et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

Le congrès mondial de la mobilité (MWC) se tient à Barcelone  du 27 février au 2 mars 2017. Organisé par GSMA Association.

Pour sa 5ème édition, la rencontre d'affaires Mobilité et Digital a pour cadre à nouveau Monaco (Grimaldi Forum) du 7 au 9 mars 2017. Organisée par Comexposium.

Le CeBIT, plus grand salon européen de l'IT, a lieu du 20 au 24 mars 2017 à Hanovre (Allemagne). Organisé par Deutsche Messe.

Salon des nouvelles technologies et usages du virtuel (réalité virtuelle et augmentée), Laval Virtual se tient du 22 au 26 mars 2017 à Laval (salle polyvalente, place de Hercé). Organisé par l'association Virtual Laval.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires