lundi 26 septembre 2016
 
News Partenaires
Ransomware : une menace en forte croissance
Les attaques par Ransomware coûtent de plus en plus cher aux entreprises. Les dommages générés à la fois pour le paiement de la rançon et/ou pour la récupération des données corrompues se chiffrent en centaines de millions de dollars. Pour faire le point sur la situation, Malwarebytes a mené une vaste enquête. [Lire l'article...]

La Maison Blanche va indiquer ses règles pour les voitures autonomes

Jusqu’à présent, l’état fédéral américain ne s’était pas prononcé sur les obligations des constructeurs automobiles concernant les véhicules autonomes. Les seules règles disponibles l’étaient État par État, certains autorisant leur circulation et d’autres (les plus nombreux) l’interdisant. Avec la publication de ces directives, l’Administration américaine souhaite mettre un peu d’ordre dans ce chaos.

Dans un article paru dans le Pittsburgh Post-Gazette, la ville où Uber effectue ses premiers tests de voiture autonome, le Président Obama s’est montré enthousiaste quant au développement des voitures autonomes. « Une conduite plus sûre, plus accessible, des routes moins congestionnées et polluées, des nouvelles possibilités de déplacement offertes aux personnes âgées ou aux handicapés, moins de victimes sur les routes » sont autant d’arguments qui ont été avancés par le président des États-Unis. « Actuellement trop de gens meurent sur nos routes – 32500 l’année dernière – et 94% de ces décès sont des erreurs humaines », dit-il encore. « Les véhicules autonomes ont le potentiel pour sauver des dizaines de milliers de vies chaque année ».

Des enjeux économiques énormes

Toutefois, M. Obama n’a pas non plus minimisé l’impact économique soulignant que « la technologie allait créer de nouveaux emplois et en rendre d’autres obsolètes, insistant sur le côté « critique » pour le gouvernement de fournir des nouvelles ressources et des formations « afin de préparer chaque américain aux emplois bien rémunérés de demain ». 

Mais pour que se développent ces véhicules, il convient que les règles soient les mêmes pour tout le monde. C’est pour cette raison que l’Administration américaine va publier aujourd’hui un série de règles que les constructeurs seront tenus d’appliquer ainsi qu’une série de 15 points de sécurité. Parmi les règles, les constructeurs qui fabriquent et testent de tels véhicules pourraient être obligés de partager de larges volumes de données avec les régulateurs fédéraux, quelque chose qu’ils feront sans doute de mauvaise grâce. Les détails de fonctionnement, le type d’enregistrement de données et les usages qui en sont faits, les réactions en cas de collisions, les systèmes de protection contre le hacking font partie de ces points de sécurité.

D’autres informations comme la manière dont les logiciels gèrent les situations éthiques et conflictuelles, ceci afin de déterminer si ces véhicules sont adaptés à un usage public, seront également étudiées.

Une réglementation plus souple

Contrairement aux législations locales qui exigent la présence d’un volant, de pédales et d’un conducteur « passif » derrière ledit volant, les propositions fédérales pourraient être beaucoup plus souples quant à la manière dont les constructeurs abordent le problème. Ceci s’effectuant à la condition que les véhicules respectent scrupuleusement les standards de sécurité édictés sous peine de voir le véhicule interdit de rouler, selon les mots du secrétaire d’État aux Transports Anthony Foxx (photo ci-contre). Toutefois, le gouvernement a conscience que la technologie évolue très vite et « que les règles édictées doivent être souples et susceptibles d’évoluer. La régulation peut aller trop loin », écrit le Président Obama. « Le gouvernement se trompe parfois lorsqu’il s’agit de technologies à évolution rapide », faisant notamment référence à l’Administration fédérale de l’Aviation qui n’a pas su adapter sa législation aux drones civils.

Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.
Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Actuellement à la Une...

Advertisement

/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES COÛTS CACHÉS DU CLOUD, Applications de gestion : la nouvelle donne, Gestion de projet P&PM, API Rest, Les containers remplacent les VM, L'ère des Bots, L'Infra de G7...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


Voir tous les sommaires



/// LIVRES BLANCS

Le 10 Gigabit : une solution pour toutes les entreprises, un Livre Blanc Netgear. 

 

Avec l’avènement de la virtualisation, les progrès en matière de stockage et la croissance rapide des applications, exigeantes en bande passante, les entreprises sont confrontées à une demande accrue en termes de connectivité réseau. 

Alors que les connexions Gigabit Ethernet sont bien implantées dans les entreprises, elles génèrent des goulets d’étranglement lors de l’utilisation de technologies gourmandes en bande passante. 


Améliorer les performances de votre réseau, un Livre Blanc Netgear. 

75 % des réseaux de PME auront déployé des solutions de commutation 10 Gigabit d'ici la fin de l'année 2017, et vous ?

Découvrez en 10 points pourquoi la commutation 10 Gigabit est pour vous ! 


Les avantages des technologies 3PAR, Un Livre Blanc HPE.

QUATRE CONTRÔLEURS quand les concurrents n’en ont que deux, une puce ASIC pour soulager chaque processeur et un OS qui calcule les débits selon les capacités matérielles. Telles sont les fonctions qui ont permis aux baies HPE 3PAR StoreServ de se hisser en tête des différents segments de marché du stockage.


/// L'agenda des événements IT
Les tech.days, "laboratoire d'innovations live & web", qui fêtent leurs dix ans deviennent les Microsoft Expériences'16. Rendez-vous les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Palais des Congrès de la Porte Maillot). Organisés par Microsoft.

2 journées de conférence sur la transformation digitale les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Maison de la Mutualité). Plus de 2000 professionnels et chefs d'entreprise du numérique attendus pour cette 7ème édition dont le thème est "Hack your success !". Organisé par Hub Institute.

La conférence utilisateurs Salesforce se tient du 4 au 7 octobre 2016 à San Francisco (Moscone Center). Organisé par Salesforce.

Les Assises de la sécurité et des systèmes d'information se tiennent du 5 au 8 octobre 2016 à Monaco. Organisées par DG Consultants.

La 4ème édition de l'OVH Summit a lieu le 11 octobre 2016 aux Docks de Paris (La Plaine Saint-Denis). Au programme : plus de 50 workshops et labs. Organisé par OVH.

L'édition européenne de la conférence utilisateurs VMware se tient à Barcelone (Fira Gran Via) du 17 au 20 octobre 2016. Organisée par VMware.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires