dimanche 11 décembre 2016
 
Pourquoi HPE 3PAR est la solution de référence (2ème partie)
Les plateformes de stockage Flash HPE 3PAR disposent de caractéristiques uniques et exceptionnelles qui en font la plateforme de référence pour mettre en œuvre rapidement, efficacement et à coût réduit des solutions de stockage qui améliorent l’efficacité du système d’information de l’entreprise. Dans cette seconde partie, examinons le rôle des puces ASIC, de la virtualisation et la gestion du cache. [Lire l'article...]

Droit d’auteur : moins de géoblocage, plus de rémunération

Premier point d’étape des débats, qui s’annoncent houleux, autour de la réforme européenne du droit d’auteur à l’heure du numérique. Au menu, des contenus transfontaliers et des éditeurs de presse mieux rémunérés.

Mercredi dernier, lors de son discours sur l’état de l’Union, Jean-Claude Juncker a démarré le deuxième round de la réforme du droit d’auteur en Europe. Une partie des propositions reprises par le Président de la Commission avait déjà fuité sur la Toile quelques semaines auparavant, suscitant déjà plusieurs polémiques.

Une des mesures les plus décriées est la mise en place d’un droit voisin sur les publications de presse en ligne. « Je veux que journalistes, éditeurs et auteurs soient rémunérés équitablement », a souligné Jean-Claude Juncker. L’idée n’est pas neuve : elle consiste à donner aux éditeurs de presse le droit de reproduction de leurs contenus et d’être rémunérés en fonction. Les agrégateurs d’actus sont directement visés. Les Google Actus et consorts devront donc rémunérer les sites de presse dont ils utilisent les articles (généralement un court résumé et un lien vers l’article).

Le flop d’Axel Springer

Du côté des ayants droit, on dénonce une proposition trop timorée. Quant aux fameux agrégateurs, ainsi qu’un certain nombre d’associations, ils pointent du doigt les échecs de cette politique. En Espagne, le gouvernement a tenté d’appliquer ce type de droit voisin, jusqu’à ce que Google News se retire du pays. Idem en Allemagne, lorsque Axel Springer a décidé de passer outre l’agrégateur, avant de faire machine arrière après que la fréquentation de ses sites ait chuté de 40%.

En outre, les agrégateurs et autres plateformes se verraient contraints de mettre en œuvre des mesures techniques de détection des contenus reproduits sans autorisation. Or, selon Mozilla, « seules les entreprises les plus importantes seraient en mesure de s’offrir le logiciel complexe requis pour remplir les conditions [...] au détriment des start-up européennes et de la libre expression en ligne ». Sans compter que les plus petits éditeurs auront plus de mal à négocier avec les plateformes que les géants du secteur de la presse.

La fin des frontières

Autre proposition, la fin du géoblocage. Là encore une vieille rengaine et une proposition importante du rapport Reda. Il s’agit de permettre aux diffuseurs de contenus, audiovisuels notamment, de faire fi des frontières géographiques à l’intérieur de l’UE. Jusqu’à présent, les services de VoD sont restreints au territoire pour lequel les droits sont cédés : impossible pour un voyageur de retrouver ses séries dans un autre pays. Un débat qu’on retrouvait dans le cas des eBooks lors du passage du projet de loi République Numérique au Sénat.

La Commission souhaite se débarrasser de ce géoblocage et ainsi aboutir à un marché unique des œuvres culturelles. Un Français basé en Angleterre pourra ainsi profiter de la même offre que s’il résidait en France. Mais, aux yeux des ayants droit, cela se fera aux dépens des producteurs et des auteurs, dont les recettes risqueraient de se voir réduites… et au profit des géants à la Netflix ou Amazon.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Débats

Actuellement à la Une...

Le Kiosque

RÉALITÉ VIRTUELLE : Ce que vous pouvez en attendre - ESPORT : l'informatique derrière le phénomène planétaire - Windows et Android, les meilleurs ennemis - Les promesses de Java 9 - OpenStack : une plateforme Cloud mature mais ambiguë - Shopping Tech : coups de coeur pour Cubetto, Orbi et Thingz...

 

UN FUTUR SANS WINDOWS ? : Comment les entreprises s'émancipent peu à peu - Vendée Globe : l'informatique hors-normes - Ces SSII et ESN où il ne fait pas bon être informaticien - "Il faut un ministère du Numérique" (Bertrand Diard, président de Tech In France)...

 

Afficher tous les derniers numéros




/// LIVRES BLANCS

Détecter & supprimer les menaces avancées, un Livre Blanc Malwarebytes. 

Ce livre blanc présente les stratégies que doivent employer les entreprises dans l'ensemble des composants de leur système d'information afin de se prémunir contre les APT (Advanced Persistent Threats) qui sont aujourd'hui de plus en plus dangereuses et peuvent causer des dégâts considérables à l'entreprise. 


Malwarebytes : un acteur de référence dans l'APT, un Livre Blanc Malwarebytes. 

Créée en 2008, Malwarebytes a démarré l’activité Entreprises en 2012 avec la solution Endpoint Security.

En moins de 4 années, Malwarebytes est devenu un acteur incontournable du marché des applications de nouvelle génération dans la protection des terminaux.


La technologie des firewalls doit évoluer avec l’entreprise sans frontières, un Livre Blanc Fortinet.
MENACES ÉVOLUTIVES : CHANGEMENT DES ATTENTES ENVERS LES SOLUTIONS DE FIREWALL D’ENTREPRISE
Les solutions de firewall d'entreprise (Enterprise Firewall) doivent être sans frontières, comme l’entreprise.  


Tous les Livres Blancs


/// L'agenda des événements IT
L'International Consumer Electronics Show (International CES) se tient du 5 au 8 janvier 2017 à Las Vegas (LVCC, Westgate, Renaissance, Sands/Venetian,...). C'est le plus grand salon mondial professionnel dédié aux technologies grand public : 3600 exposants et 150000 visiteurs attendus. Organisé par la CTA (Consumer Technology Association).

Le 9ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 24 et 25 janvier 2017 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Nord-Pas de Calais et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

Le congrès mondial de la mobilité (MWC) se tient à Barcelone  du 27 février au 2 mars 2017. Organisé par GSMA Association.

Pour sa 5ème édition, la rencontre d'affaires Mobilité et Digital a pour cadre à nouveau Monaco (Grimaldi Forum) du 7 au 9 mars 2017. Organisée par Comexposium.

Le CeBIT, plus grand salon européen de l'IT, a lieu du 20 au 24 mars 2017 à Hanovre (Allemagne). Organisé par Deutsche Messe.

Salon des nouvelles technologies et usages du virtuel (réalité virtuelle et augmentée), Laval Virtual se tient du 22 au 26 mars 2017 à Laval (salle polyvalente, place de Hercé). Organisé par l'association Virtual Laval.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires