jeudi 29 septembre 2016
 
News Partenaires
Ransomware : une menace en forte croissance
Les attaques par Ransomware coûtent de plus en plus cher aux entreprises. Les dommages générés à la fois pour le paiement de la rançon et/ou pour la récupération des données corrompues se chiffrent en centaines de millions de dollars. Pour faire le point sur la situation, Malwarebytes a mené une vaste enquête. [Lire l'article...]

Les géants du Web volent au secours de l’ICANN

Alors qu’un certain nombre de parlementaires américains s’opposent au transfert de l’IANA à l’ICANN au 1er octobre 2016, les Google, Facebook, Twitter et consorts se rangent derrière le régulateur d’Internet et pressent le Congrès de ne pas retarder la transition. Mais les géants du Web n’agissent pas sans arrière pensée, loin de là.

De rebondissement en rebondissement, l’ICANN, l'autorité qui gère les noms de domaines Internet, finira-t-elle par se débarrasser de la tutelle américaine ? C’est en bonne voie, sachant que IANA (Internet Assigned Numbers Authority) devrait passer entièrement dans le giron du régulateur à compter du 1er octobre prochain. La NTIA (National Telecommunications and Information Administration) a donné son feu vert en août.

Mais depuis, ça renâcle au Congrès américain ! Les parlementaires, notamment dans le camp républicain, refusent de « laisser en pâture la liberté d’Internet », dixit Ted Cruz, aux grands méchants que sont l’Iran, la Russie, la Chine ou pire encore, ces dangereux socialistes d’Européens. C’est d’ailleurs un des rares points dédiés au numérique du programme du parti pour les élections US de novembre. De son côté, le Département du Commerce a rappelé que le contrat liant IANA pouvait encore être prolongé un an.

Les GAFA à la rescousse

Mais l’ICANN a des soutiens de poids, tout droit venus du privé. Des associations d’éditeurs de sites ou encore de logiciels, ainsi que des géants, de Google à Facebook en passant par Twitter, Amazon, Cloudflare, GoDaddy ou encore Yahoo (enfin… ce qu’il en reste) font pression sur le Congrès pour qu’il ne fasse pas obstacle à l’expiration du contrat.

 

Dans une lettre adressée aux parlementaires américains, ils expliquent que cette émancipation « assurera une sécurité, une stabilité et une résilience continues du système » de nommage Internet. Et insistent sur les « garde-fous cruciaux » mis en place par l’ICANN depuis 2013, conformément aux exigences du Département du Commerce et confirmés en août pour la NTIA.

Un lobby loin d’être désintéressé

Les défenseurs de l’ICANN en appellent donc aux membres du Congrès, qu’ils ne fassent rien pour retarder la date de transition fixée au 1er octobre. « Un réseau Internet mondial, interopérable et stable est essentiel pour notre sécurité économique et nationale, et nous restons engagés à achever la transition entamée il y a près de vingt ans vers un modèle multipartite qui servira le mieux les intérêts américains ». La carotte et le bâton en une seule phrase. 



Mais si les GAFA s’empressent de défendre la fin du contrat entre l’ICANN et l’État américain, ce n’est pas par simple amour de la liberté et de la neutralité du Net. Ils y ont tout intérêt, le projet de réforme de l’ICANN leur accordant des pouvoirs accrus, notamment pour les recours contre les décisions du régulateur, et une plus grande marge de manœuvre que celle conférée aux gouvernements. Au grand dam d’Axelle Lemaire, la secrétaire d'État française au Numérique et à l'Innovation.

Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.
Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Débats, Elections US

Advertisement

/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES COÛTS CACHÉS DU CLOUD, Applications de gestion : la nouvelle donne, Gestion de projet P&PM, API Rest, Les containers remplacent les VM, L'ère des Bots, L'Infra de G7...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


Voir tous les sommaires



/// LIVRES BLANCS

Le 10 Gigabit : une solution pour toutes les entreprises, un Livre Blanc Netgear. 

 

Avec l’avènement de la virtualisation, les progrès en matière de stockage et la croissance rapide des applications, exigeantes en bande passante, les entreprises sont confrontées à une demande accrue en termes de connectivité réseau. 

Alors que les connexions Gigabit Ethernet sont bien implantées dans les entreprises, elles génèrent des goulets d’étranglement lors de l’utilisation de technologies gourmandes en bande passante. 


Améliorer les performances de votre réseau, un Livre Blanc Netgear. 

75 % des réseaux de PME auront déployé des solutions de commutation 10 Gigabit d'ici la fin de l'année 2017, et vous ?

Découvrez en 10 points pourquoi la commutation 10 Gigabit est pour vous ! 


Les avantages des technologies 3PAR, Un Livre Blanc HPE.

QUATRE CONTRÔLEURS quand les concurrents n’en ont que deux, une puce ASIC pour soulager chaque processeur et un OS qui calcule les débits selon les capacités matérielles. Telles sont les fonctions qui ont permis aux baies HPE 3PAR StoreServ de se hisser en tête des différents segments de marché du stockage.


/// L'agenda des événements IT
Les tech.days, "laboratoire d'innovations live & web", qui fêtent leurs dix ans deviennent les Microsoft Expériences'16. Rendez-vous les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Palais des Congrès de la Porte Maillot). Organisés par Microsoft.

2 journées de conférence sur la transformation digitale les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Maison de la Mutualité). Plus de 2000 professionnels et chefs d'entreprise du numérique attendus pour cette 7ème édition dont le thème est "Hack your success !". Organisé par Hub Institute.

La conférence utilisateurs Salesforce se tient du 4 au 7 octobre 2016 à San Francisco (Moscone Center). Organisé par Salesforce.

Les Assises de la sécurité et des systèmes d'information se tiennent du 5 au 8 octobre 2016 à Monaco. Organisées par DG Consultants.

La 4ème édition de l'OVH Summit a lieu le 11 octobre 2016 aux Docks de Paris (La Plaine Saint-Denis). Au programme : plus de 50 workshops et labs. Organisé par OVH.

L'édition européenne de la conférence utilisateurs VMware se tient à Barcelone (Fira Gran Via) du 17 au 20 octobre 2016. Organisée par VMware.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires