jeudi 29 septembre 2016
 
News Partenaires
Ransomware : une menace en forte croissance
Les attaques par Ransomware coûtent de plus en plus cher aux entreprises. Les dommages générés à la fois pour le paiement de la rançon et/ou pour la récupération des données corrompues se chiffrent en centaines de millions de dollars. Pour faire le point sur la situation, Malwarebytes a mené une vaste enquête. [Lire l'article...]

Roaming : la fin des frais ne sera finalement pas (trop) limitée

Psychodrame à la Commission ! Alors que le cadre du fair-use appliqué à la fin des frais d’itinérance était décrié et critiqué, les Commissaires ont foncé à la rescousse de leur projet. Avant d’être désavoués deux jour plus tard par le patron, Jean-Claude Juncker, qui demande la révision du texte. Le tout la veille de son discours sur l’état de l’Union.

Le 5 septembre, la Commission livre son projet d’encadrement de la fin des frais d’itinérance sur le territoire de l’UE. Son objectif : limiter les abus et satisfaire les opérateurs, échaudés par la fermeture de cette vanne à euros. Voici donc la gratuité de l’itinérance limitée à 90 jours par an et pas plus de 30 jours d’affilée. Sans quoi les opérateurs pourront saler la facture, voire dégrader l’accès à Internet.

Évidemment, les critiques pleuvent, certains y voyant un retournement de veste de la Commission, qui remet les frais de roaming au goût du jour et renie ses engagements passés. Ni une, ni deux, Andrus Ansip, vice-président en charge du Marché Numérique Unique et Günther Oettinger, Commissaire à l’économie numérique, se fendent d’un communiqué le 7 septembre pour défendre leur bébé.

Le 1% bruyant

Il y explique que, depuis 2007, la Commission s’engage pour réduire les frais d’itinérance et qu’elle a obtenu de haute lutte leur suppression à compter du 15 juin 2017. Néanmoins, il était nécessaire de mettre certaines limites afin d’éviter les abus, le Conseil et le Parlement l’exigeaient. Donc 90 jours maximum, ce qui est déjà beaucoup selon les deux Commissaires.

Études à l’appui, ils indiquent que les Européens voyagent 12 jours par an en moyenne, donc, « en pratique, les charges disparaîtront pour la vaste majorité d’entre nous », 99% plus exactement. De plus, quelques garde-fous s’imposaient, insistent-ils. « La qualité du réseau et les investissements dans de nouvelles capacités dans certains pays peuvent souffrir que les gens optent pour différents opérateurs territoriaux, et les prix nationaux de téléphonie mobile pourraient aller en augmentant, les opérateurs tentant de compenser les pertes ».

Juncker virevolte

Sauf que, pendant ce temps, le big boss est revenu du G20 qui se tenait cette année en Chine. « A la lumière des retours initiaux », ou plus exactement en réaction à la pluie de critiques qui s’abat sur une des directives phares de son mandat, Jean-Claude Juncker freine les ardeurs de ses Commissaires, voire les douche littéralement.

Le 9 septembre, par voie de communiqué, la Présidence de la Commission annonce en effet le retrait de ce projet de cadre et la rédaction d’un nouveau, moins restrictif. Lequel sera présenté prochainement. Le Président en profite également pour tacler à son tour le Conseil et le Parlement, eux qui ont forcé la Commission à mettre ces très polémiques garde-fous… il ne faudrait pas non plus désavouer ouvertement deux des Commissaires les plus en vue alors que le discours sur l’état de l’Union se tient demain.

Conclusion : la fin des frais d’itinérance est maintenue pour le 15 juin prochain et la gratuité du roaming pourrait se voir élargir à plus de 90 jours et pourquoi pas sans aucune limite de durée. On peut néanmoins supposer que l’obligation d’accès à son réseau national demeurera.

Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.
Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Mobilité, Débats

Advertisement

/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES COÛTS CACHÉS DU CLOUD, Applications de gestion : la nouvelle donne, Gestion de projet P&PM, API Rest, Les containers remplacent les VM, L'ère des Bots, L'Infra de G7...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


Voir tous les sommaires



/// LIVRES BLANCS

Le 10 Gigabit : une solution pour toutes les entreprises, un Livre Blanc Netgear. 

 

Avec l’avènement de la virtualisation, les progrès en matière de stockage et la croissance rapide des applications, exigeantes en bande passante, les entreprises sont confrontées à une demande accrue en termes de connectivité réseau. 

Alors que les connexions Gigabit Ethernet sont bien implantées dans les entreprises, elles génèrent des goulets d’étranglement lors de l’utilisation de technologies gourmandes en bande passante. 


Améliorer les performances de votre réseau, un Livre Blanc Netgear. 

75 % des réseaux de PME auront déployé des solutions de commutation 10 Gigabit d'ici la fin de l'année 2017, et vous ?

Découvrez en 10 points pourquoi la commutation 10 Gigabit est pour vous ! 


Les avantages des technologies 3PAR, Un Livre Blanc HPE.

QUATRE CONTRÔLEURS quand les concurrents n’en ont que deux, une puce ASIC pour soulager chaque processeur et un OS qui calcule les débits selon les capacités matérielles. Telles sont les fonctions qui ont permis aux baies HPE 3PAR StoreServ de se hisser en tête des différents segments de marché du stockage.


/// L'agenda des événements IT
Les tech.days, "laboratoire d'innovations live & web", qui fêtent leurs dix ans deviennent les Microsoft Expériences'16. Rendez-vous les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Palais des Congrès de la Porte Maillot). Organisés par Microsoft.

2 journées de conférence sur la transformation digitale les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Maison de la Mutualité). Plus de 2000 professionnels et chefs d'entreprise du numérique attendus pour cette 7ème édition dont le thème est "Hack your success !". Organisé par Hub Institute.

La conférence utilisateurs Salesforce se tient du 4 au 7 octobre 2016 à San Francisco (Moscone Center). Organisé par Salesforce.

Les Assises de la sécurité et des systèmes d'information se tiennent du 5 au 8 octobre 2016 à Monaco. Organisées par DG Consultants.

La 4ème édition de l'OVH Summit a lieu le 11 octobre 2016 aux Docks de Paris (La Plaine Saint-Denis). Au programme : plus de 50 workshops et labs. Organisé par OVH.

L'édition européenne de la conférence utilisateurs VMware se tient à Barcelone (Fira Gran Via) du 17 au 20 octobre 2016. Organisée par VMware.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires