dimanche 25 septembre 2016
 
News Partenaires
Ransomware : une menace en forte croissance
Les attaques par Ransomware coûtent de plus en plus cher aux entreprises. Les dommages générés à la fois pour le paiement de la rançon et/ou pour la récupération des données corrompues se chiffrent en centaines de millions de dollars. Pour faire le point sur la situation, Malwarebytes a mené une vaste enquête. [Lire l'article...]

WhatsApp donnera désormais vos données à Papa Facebook

Ils avaient promis que jamais les données des utilisateurs de WhatsApp ne seraient échangées avec Facebook. Et bien ils ont menti. WhatsApp va non seulement permettre aux entreprises tierces de communiquer avec ses utilisateurs, mais aussi partager les données de ces derniers avec les sociétés de la « famille » Facebook.

L’information a un parfum de scandale. Lors de son rachat par Facebook en février 2014, WhatsApp assurait qu’il resterait indépendant. Et surtout que les données de ses utilisateurs ne seraient jamais, mais alors jamais, ingurgitées par l’ogre Facebook. Ces belles promesses auront tenu un peu plus de deux ans. Et un peu de pommade en mode chiffrement pour faire passer la pilule.

Hier soir, l’équipe du service de messagerie instantanée a officiellement annoncé un changement de ses conditions et politique de confidentialité. « Les documents mis à jour reflètent aussi le fait que nous ayons rejoint Facebook et que nous ayons récemment sorti de nombreuses nouvelles fonctionnalités » explique WhatsApp sur son blog. Vous le sentez venir ?

Juste un peu de marketing

Bon, en fait ça commence doucement… « Comme nous l'avons annoncé plus tôt cette année, nous voulons explorer différentes façons qui vous permettront de communiquer avec des entreprises qui comptent pour vous aussi, tout en vous offrant une expérience dénuée de bannières de publicités de tiers et spams ». Ainsi, votre banque, la SNCF ou votre plombier pourront vous avertir en cas de problème, c’est tout. Il ne s’agit pas encore de publicité…

Pas encore. Dans sa FAQ, à la question « Va-t-il y avoir des publicités sur WhatsApp à présent ? », l’entreprise préfère répondre à côté, signalant à nouveau qu’il n’y aura pas de bannière… Par contre, si lesdites entreprises tierces ont la bénédiction de la messagerie pour vous contacter, elles pourront le faire évidemment à des fins commerciales « Nous allons explorer des façons dont les entreprises et vous pouvez communiquer ensemble en utilisant WhatsApp, comme passer des commandes, effectuer des transactions […] être informé des mises à jour de produits et services et du marketing ».

Échange de bons procédés et de données

Donc du marketing, mais surtout pas de publicité. On en rigole encore ! Ces « fonctionnalités » devraient être déployées dans les prochains mois, d’où la mise à jour des conditions de confidentialité. Tiens, justement, à cette occasion, si on en profitait pour revenir sur nos promesses… « Même si nous coordonnons davantage avec Facebook dans les mois qui viennent, vos messages chiffrés restent privés et personne d'autre ne peut les lire ». Voilà qui est rassurant, mais qu’entendez-vous, cher WhatsApp, par « davantage de coordination avec Facebook » ?

« En connectant votre numéro de téléphone avec les systèmes de Facebook, ce dernier peut vous offrir de meilleures suggestions d'amis et vous montrer des publicités plus pertinentes si vous avez un compte Facebook ». Concrètement, cela signifie que WhatsApp va gentiment refiler votre numéro de téléphone à la maison-mère, avec quelques autres données, vos contacts par exemple. Mais là encore, pas de publicité… Ah ben si en fait, Facebook pourra tranquillement exploiter les données transférées depuis WhatsApp pour optimiser son ciblage publicitaire.

On peut y échapper, mais c’est pas facile !

Mais rassurez-vous, braves gens, rien de cela n’est obligatoire, et sachez que le preux WhatsApp respectera vos choix. Cet échange de données, libre à vous de l’accepter ou de le refuser. Deux solutions sont disponibles pour envoyer bouler Facebook.

1) Quand le service vous demandera d’accepter ses nouvelles conditions d’utilisation, vous pourrez désactiver le partage de données, en décochant une simple case. Qu’il va d’abord vous falloir trouver… Oui, un appui sur « Lisez » ouvre une commande en bas de l’écran vous offrant cette possibilité. C’était facile non ?

 

2) Autre solution, dans l’application, allez dans Paramètres > Compte et décochez l’option Partager infos compte. Oui, si vous ne savez pas que ce réglage se trouve ici, vous risquez de chercher longtemps. D’autant que, à moins d’avoir lu la page explicative ou le très bon article ici présent, vous ne serez même pas conscient de l’existence de cette case.

 

Notons par ailleurs que cette mise à jour de la politique de confidentialité de WhatsApp ne semble pas avoir été, au moment où nous écrivons ces lignes, diffusée en France. Aucun changement n’est visible sur l’application, aucune condition à accepter… Mais nous ne doutons pas que ces nouvelles « façons de communiquer » débarqueront très prochainement.

Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.
Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Actuellement à la Une...

Advertisement

/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES COÛTS CACHÉS DU CLOUD, Applications de gestion : la nouvelle donne, Gestion de projet P&PM, API Rest, Les containers remplacent les VM, L'ère des Bots, L'Infra de G7...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


Voir tous les sommaires



/// LIVRES BLANCS

Le 10 Gigabit : une solution pour toutes les entreprises, un Livre Blanc Netgear. 

 

Avec l’avènement de la virtualisation, les progrès en matière de stockage et la croissance rapide des applications, exigeantes en bande passante, les entreprises sont confrontées à une demande accrue en termes de connectivité réseau. 

Alors que les connexions Gigabit Ethernet sont bien implantées dans les entreprises, elles génèrent des goulets d’étranglement lors de l’utilisation de technologies gourmandes en bande passante. 


Améliorer les performances de votre réseau, un Livre Blanc Netgear. 

75 % des réseaux de PME auront déployé des solutions de commutation 10 Gigabit d'ici la fin de l'année 2017, et vous ?

Découvrez en 10 points pourquoi la commutation 10 Gigabit est pour vous ! 


Les avantages des technologies 3PAR, Un Livre Blanc HPE.

QUATRE CONTRÔLEURS quand les concurrents n’en ont que deux, une puce ASIC pour soulager chaque processeur et un OS qui calcule les débits selon les capacités matérielles. Telles sont les fonctions qui ont permis aux baies HPE 3PAR StoreServ de se hisser en tête des différents segments de marché du stockage.


/// L'agenda des événements IT
Les tech.days, "laboratoire d'innovations live & web", qui fêtent leurs dix ans deviennent les Microsoft Expériences'16. Rendez-vous les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Palais des Congrès de la Porte Maillot). Organisés par Microsoft.

2 journées de conférence sur la transformation digitale les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Maison de la Mutualité). Plus de 2000 professionnels et chefs d'entreprise du numérique attendus pour cette 7ème édition dont le thème est "Hack your success !". Organisé par Hub Institute.

La conférence utilisateurs Salesforce se tient du 4 au 7 octobre 2016 à San Francisco (Moscone Center). Organisé par Salesforce.

Les Assises de la sécurité et des systèmes d'information se tiennent du 5 au 8 octobre 2016 à Monaco. Organisées par DG Consultants.

La 4ème édition de l'OVH Summit a lieu le 11 octobre 2016 aux Docks de Paris (La Plaine Saint-Denis). Au programme : plus de 50 workshops et labs. Organisé par OVH.

L'édition européenne de la conférence utilisateurs VMware se tient à Barcelone (Fira Gran Via) du 17 au 20 octobre 2016. Organisée par VMware.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires