samedi 1 octobre 2016
 
News Partenaires
Les avantages de la sécurité multicouche
La sécurité multicouche se distingue par trois technologies distinctes dédiées qui visent à renforcer les vecteurs d’attaques vulnérables et à protéger contre les nouvelles menaces et les menaces avancées. [Lire l'article...]

Fuite de la DCNS : plus de 22 400 documents relatifs au sous-marin Scorpène dans la nature

L’Etat français, actionnaire à 62% du groupe DCNS, ouvre une enquête pour déterminer la nature de l’énorme fuite de données qui a conduit à ce que des milliers de documents confidentiels soient dispersés. 

Cela ressemble à un scénario d’attaque et espionnage industriels : le groupe français DCNS (Direction des constructions navales services) a été victime d’une fuite de données massive. Elles concernent les capacités militaires du sous-marin Scorpène, utilisé par plusieurs armées (Chili, Inde, Malaisie) dans le monde. Le Brésil déploiera les siens en 2018. 

C’est le journal australien The Australian qui dévoile l’information, affirmant avoir pu consulter plus de 22 400 pages de documentation technique concernant le sous-marin. L’affaire est d’autant plus sensible que l’Australie a signé un chèque de 38 millions de dollars à la DCNS en avril pour concevoir son prochain appareil submersible. Sans énormément de détails, le groupe a indiqué à l’AFP que « les autorités nationales de sécurité enquêtent » afin d’évaluer les « préjudices éventuels » pour les clients de DCNS ainsi que « les responsabilités ». 

Le sous-marin Scorpène.

Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a plutôt relativisé les choses. Même s’il juge l’affaire préoccupante, il rappelle « Le sous-marin que nous construisons ou que nous allons construire avec les Français s'appelle le Barracuda, et est totalement différent du Scorpène conçu pour la marine indienne », expliquait-il sur une chaîne de TV australienne. 

Suspicion de fuite depuis l’Asie

Ce qui est certain, c’est que les documents décrivent très précisément certains aspects fonctionnels du sous-marin. 500 pages seraient exclusivement consacrées au système de lancement de torpilles, affirme le média australien. 

Ce qui est moins certain, c’est l’origine de la fuite. The Australian laisse entendre qu’elle pourrait venir d’Inde, et non pas de France. Le journal évoque toutefois une possible extraction de données par un ancien officier de la marine nationale française, à l'époque sous-traitant de la DCNS. Depuis les données auraient circulé via des entreprises en Asie du sud-est avant d'être finalement envoyés à une entreprise en Australie. 

Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.
Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité

Advertisement

/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES COÛTS CACHÉS DU CLOUD, Applications de gestion : la nouvelle donne, Gestion de projet P&PM, API Rest, Les containers remplacent les VM, L'ère des Bots, L'Infra de G7...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


Voir tous les sommaires



/// LIVRES BLANCS

Le 10 Gigabit : une solution pour toutes les entreprises, un Livre Blanc Netgear. 

 

Avec l’avènement de la virtualisation, les progrès en matière de stockage et la croissance rapide des applications, exigeantes en bande passante, les entreprises sont confrontées à une demande accrue en termes de connectivité réseau. 

Alors que les connexions Gigabit Ethernet sont bien implantées dans les entreprises, elles génèrent des goulets d’étranglement lors de l’utilisation de technologies gourmandes en bande passante. 


Améliorer les performances de votre réseau, un Livre Blanc Netgear. 

75 % des réseaux de PME auront déployé des solutions de commutation 10 Gigabit d'ici la fin de l'année 2017, et vous ?

Découvrez en 10 points pourquoi la commutation 10 Gigabit est pour vous ! 


Les avantages des technologies 3PAR, Un Livre Blanc HPE.

QUATRE CONTRÔLEURS quand les concurrents n’en ont que deux, une puce ASIC pour soulager chaque processeur et un OS qui calcule les débits selon les capacités matérielles. Telles sont les fonctions qui ont permis aux baies HPE 3PAR StoreServ de se hisser en tête des différents segments de marché du stockage.


/// L'agenda des événements IT
Les tech.days, "laboratoire d'innovations live & web", qui fêtent leurs dix ans deviennent les Microsoft Expériences'16. Rendez-vous les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Palais des Congrès de la Porte Maillot). Organisés par Microsoft.

2 journées de conférence sur la transformation digitale les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Maison de la Mutualité). Plus de 2000 professionnels et chefs d'entreprise du numérique attendus pour cette 7ème édition dont le thème est "Hack your success !". Organisé par Hub Institute.

La conférence utilisateurs Salesforce se tient du 4 au 7 octobre 2016 à San Francisco (Moscone Center). Organisé par Salesforce.

Les Assises de la sécurité et des systèmes d'information se tiennent du 5 au 8 octobre 2016 à Monaco. Organisées par DG Consultants.

La 4ème édition de l'OVH Summit a lieu le 11 octobre 2016 aux Docks de Paris (La Plaine Saint-Denis). Au programme : plus de 50 workshops et labs. Organisé par OVH.

L'édition européenne de la conférence utilisateurs VMware se tient à Barcelone (Fira Gran Via) du 17 au 20 octobre 2016. Organisée par VMware.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires