lundi 25 juillet 2016
 
News Partenaires
BYOD et sécurité : quels sont les challenges à relever en entreprise ?
Nous vivons dans une ère où les technologies mobiles sont omniprésentes. Cela a créé de nouvelles réalités sur la façon et le lieu où nous sommes en mesure de travailler, en raison de la possibilité de rester connectés sans être nécessairement au bureau. La possibilité de travailler partout et à tout moment, en utilisant une multitude d'appareils portables différents, a eu un impact énorme sur la productivité et l'efficacité des employés dans de nombreuses entreprises. Mais ces capacités sans précédent entraînent d'importantes contreparties en matière de sécurité pour les professionnels de l’IT, au premier rang desquelles se placent les menaces liées à l’utilisation massive d’appareils connectés par des salariés de plus en plus mobiles. [Lire l'article...]

Tim Cook se justifie sur ABC News

Dans une vidéo d’une dizaine de minutes, Tim Cook explique la position de l’entreprise qu’il dirige et indique l’ironie d’une situation où il doit protéger les libertés publiques contre le gouvernement de son propre pays.

Tim Cook n’est pas à proprement parler un boute-en-train mais lors de ses interviews, il est généralement souriant, manie l’humour et essaie, en toutes circonstances, de dépressuriser. Aussi, le contraste avec l’interview qu’il a donnée hier à ABC News est saisissant.

On voit un homme grave, conscient de ses responsabilités, assuré de la justesse de sa position et qui n’imaginait pas se trouver un jour au milieu d’un débat contre son propre gouvernement pour préserver les principes constitutionnels de son propre pays. Il revient sur la collaboration qu’il a eu avec le FBI dans cette affaire et évoque également la manière dont le FBI et le Comté de San Bernardino ont pris la décision de réinitialiser de leur propre chef le mot de passe de l’iPhone 5c ce qui a fait qu’il devenait impossible de récupérer une éventuelle sauvegarde iCloud.

Pas une question d'iPhone mais de futur

Mais dès le départ, Tim Cook indique que cette affaire n’est pas une question d’iPhone mais bien une question de futur. Le gouvernement peut-il demander à Apple d’écrire un système d’exploitation qui mette des centaines de millions d’utilisateurs en risque d’être piratés, une sorte de cancer, dit-il.

Il affirme également que s’il y avait le moyen de fournir ces informations (en plus de celles déjà fournies) sans mettre en risque les centaines de millions d’utilisateurs d’iPhone, l’entreprise le ferait. Il relève qu’un téléphone de type smartphone contient aujourd’hui plus d’informations personnelles qu’un domicile. 

« Certaines choses sont difficiles. Certaines choses sont justes. Et certaines sont les deux. Et c’est le cas de cette affaire ». Il révèle également les maladresses du FBI et du Comté de San Bernardino dans les manipulations effectuées. Interrogé par notre confrère sur le fait qu’il ait pu imaginer se retrouver un jour au milieu d’un débat de cette importance pour l’avenir du pays, il explique que c’est une position très inconfortable de se retrouver en opposition avec son gouvernement à propos de libertés publiques que le gouvernement est supposé protéger.

Signalons enfin que, selon le New York Times, Apple parerait à toutes les éventualités et serait en cours de développement d’un système d’exploitation encore plus sécurisé, lequel deviendrait un véritable casse-tête pour les agences de renseignement, y compris si elles obtiennent gain de cause dans le cas de l’affaire de San Bernardino. L’article de nos confrères est accessible à cette adresse.

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité, Débats

Advertisement


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LES DÉFIS DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, la révolution des API, SNCF 100% digitale, Serveurs : le cloud tire le marché, Watson : l'IA en action, Reportage Google I/O 2016 : Android dans tous ses états...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0




/// L'agenda des événements IT
Les experts en sécurité informatique se retrouvent à la conférence Black Hat USA qui se tient du 30 juillet au 4 août 2016 à Las Vegas (Mandala Bay) pour 4 jours de formation intense suivis par 2 journées de "briefings". Organisé par UBM.

Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 2 au 7 septembre 2016. Organisé par Messe Berlin.

Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI, E-Achats, Dématérialisation, Archivage en ligne, SDN/InfoToDoc, Serveurs & Applications - se tiennent du 20 au 22 septembre 2016 à Paris, Porte de Versailles (Hall 5.2 et 5.3). Organisés par Infopromotions.

Les tech.days, "laboratoire d'innovations live & web", qui fêtent leurs dix ans deviennent les Microsoft Expériences'16. Rendez-vous les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Palais des Congrès de la Porte Maillot). Organisés par Microsoft.

La conférence utilisateurs Salesforce se tient du 4 au 7 octobre 2016 à San Francisco (Moscone Center). Organisé par Salesforce.

Les Assises de la sécurité et des systèmes d'information se tiennent du 5 au 8 octobre 2016 à Monaco. Organisées par DG Consultants.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires