mercredi 25 mai 2016
 

Projet de loi République numérique : OS français et backdoor obligatoires dans le matériel ?

Plusieurs amendements attirent l’attention ces jours-ci : le premier pour l’intégration de backdoor dans les matériels pour faciliter le travail de la police, et un autre qui demande la création d’un OS « souverain ». Parallèlement, certaines pistes veulent encourager l’utilisation de logiciels libres. 

Porté par la secrétaire d’Etat au Numérique Axelle Lemaire, le projet de loi pour la République numérique est cette semaine devant la commission des lois de l’Assemblée nationale. Les amendements pleuvent sur le texte puisqu’on en compte déjà plus de 400. 

Parmi eux, deux ont retenu notre attention. Le premier    N°CL92 a été déposé par 18 députés dont les deux députés Les Républicains Patrice Martin-Lalande et Nathalie Kosciusco-Morizet (NKM). L’idée est limpide : que les constructeurs de « matériels informatiques (téléphones, tablettes, ordinateurs) » se débrouillent pour que la police puisse avoir accès aux informations dans le cadre d’une enquête judiciaire et après autorisation d’un juge. 

Les députés reconnaissent que le chiffrement est « un mouvement vertueux » mais devient une épine dans le pied « lorsqu’il est confronté aux nécessités de protection et de sécurité de l’Etat (…) L’objectif est d’éviter que des systèmes de cryptage individualisés ne retardent la poursuite d’une enquête ». Ils demandent donc que les constructeurs de matériel « prennent en compte dans leurs constructions » cette nécessité. 

L’amendement respire donc la méconnaissance du sujet, tant sur le plan technologique que juridique visiblement. Pour la défense des députés, ils écrivent que le « présent amendement d'appel a pour objet d'ouvrir le débat ». Le débat a toutefois déjà été ouvert plusieurs fois ces derniers mois ; le gouvernement, Axelle Lemaire ou même le directeur de l’ANSSI Guillaume Poupard se sont positionnés en faveur du chiffrement pour tous. 

Un OS « souverain » tricolore ? 

L’autre amendement intéressant (n°CL129) a été déposé par les députés PS Laurent Grandguillaume et Delphine Batho. Il demande ni plus ni moins que la création d’un « Commissariat à la souveraineté numérique rattaché aux services du Premier ministre ». Ce dernier serait alors le représentant de la « souveraineté nationale et des droits et libertés individuels et collectifs que la République protège ».

La demande s’inspire librement de l’ouvrage « La souveraineté numérique » de Pierre Belanger. L’amendement a toutefois pour but de demander un rapport au gouvernement sur la possibilité de créer un tel Commissariat. Il va aussi de pair avec un autre amendement (n°CL116) qui avance peu ou prou les mêmes arguments ; ce dernier étant déposé par plusieurs députés dont Patrice Martin-Lalande et NKM. 

En revanche, on y trouve un vieux marronnier : la création d’un « système d’exploitation souverain à l’usage de tous ». Pour les auteurs, le nouvel espace immatériel est « sous contrôle et souveraineté étrangère » ce qui est un danger pour nos libertés et l’économie. « La clef de souveraineté est le système d’exploitation », écrivent-ils encore. La construction d’un OS souverain a déjà été soulevée à plusieurs reprises, en 2010 en plus récemment en 2014, l’ex-ministre de l’Economie Arnaud Montebourg y réfléchissait à nouveau. Peut-être cette fois-ci pourra-t-on demander conseil à la Corée du Nord, qui avait lancé Red Star, son OS maison, en 2010

Des amendements en faveur du libre

Les propositions en faveur des logiciels libres avaient fait mouche lors de la consultation publique sur le projet de loi pour une République numérique. Et cela trouve un écho auprès de certains parlementaires qui ont déposé plusieurs amendements qui s’en inspirent : les amendements CL412 et CL408 en commission des lois et l'amendement CE28 en commission des affaires économiques, rapporte l’April. Ils souhaitent en substance donner « priorité aux logiciels libres et aux standards ouverts lors du développement, de l’achat ou de l’utilisation d’un système informatique ». 

En revanche, l’association souligne aussi que des députés PS ont déposé des amendements qui proposent uniquement « d’encourager » leur utilisation, et non pas de leur donner la priorité. Une nuance subtile mais qui a son importance. 

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Tendances

/// Enquête express Windows 10

Windows 10 s'impose peu à peu sur nos PC. Pour le meilleur ou pour le pire. Avez-vous été confronté à des incidents au démarrage ou en pleine session de travail ? Merci de répondre à ces quelques questions ci-dessous. Vous pouvez réagir en commentant la publication sur notre page Facebook.

Utilisez-vous Windows 10 sur... (plusieurs réponses possibles)




Depuis que vous utilisez Windows 10 avez-vous subi le bug dit du "boot loop" : nombreux redémarrages avant de pouvoir prendre la main... (une seule réponse)




Depuis que vous utilisez Windows 10 vous arrive-t-il d'être bloqué au démarrage avant l'identification... (plusieurs réponses)






Depuis que vous utilisez Windows 10 avez-vous connu un blocage "écran bleu"... (une seule réponse)




Lorsque vous regardez les options avancées / historique des mises à jour de Windows Update sur le PC de bureau ou l'ordinateur portable que vous utilisez le plus constatez-vous des échecs lors de mises à jour de Windows 10 ? (une seule réponse)



Voter  Afficher les résultats


/// LIVRES BLANCS

Déchiffrer SSL, Un Livre Blanc Gigamon.

SSL encryption is the cornerstone technology that makes the Internet secure. Email, e-commerce, voice-over-IP, online banking, remote
health, and countless other services are kept secure with SSL. Unfortunately, most of that traffic goes uninspected because many
security and performance monitoring tools lack the ability to see inside the encrypted sessions. 


Reprenez la main sur vos applications, Un Livre Blanc Gigamon.

The application landscape of organizations is changing. Today’s networks carry more volumes of HTTP and HTTPS traffic than anything else. The convergence of voice, video, and data over IP networks and the webification of applications has transformed network and data center traffic patterns while creating the need for highly application aware infrastructure for the purposes of security and control. 


Des solutions de stockage flash pour vous conduire dans le datacenter de demain. Un Livre Blanc Kaminario.

Les applications grand public que nous utilisons au quotidien nous ont conduit à exiger une bien meilleure experience utilisateur à l’échelle des applications d’entreprises. Mais comment les DSI peuvent-elles anticiper les attentes des utilisateurs et les contraintes de plus en plus complexes des applications métiers ? 


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

BIENVENUE DANS UN MONDE TOUT CLOUD, l'IA en bureautique, la data nouvelle matière première, l'infra de... leboncoin.fr, rencontre avec Rand Hindi (Snips), 8 outils gratuits pour sécuriser Windows 10...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LA FILIERE DRONE DECOLLE, Stockage : le Flash se généralise, MWC'2016, DevOps, Meilleures extensions Office 2016 et 365, Chief Data Officer, Rencontre Marc Mossé (Microsoft)...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


/// L'agenda des événements IT
Le salon des technologies robotiques se tient désormais à Paris. Prochain rendez-vous du 24 au 26 mai 2016 à Paris (Dock Pullman, La Plaine-Saint-Denis). Organisé par Innoecho / Impact Consulting.  

La Connected Conference qui rassemble les principaux acteurs internationaux de la filière objets connectés a lieu à Paris (104) du 25 au 27 mai 2016. Organisé par Rude Baguette et Europa Organisation.

Le salon Computex a lieu du 31 mai au 4 juin 2016 à Taipei (Taiwan). Thème de cette édition "Shaping the future : Stay tuned for InnoVEX & SmarTEX". Organisé par Taitra.

L'AWS Summit Paris 2016 se tient le 31 mai 2016 au Carrousel du Louvre (99, rue de Rivoli, 75001 Paris). Cet événement gratuit est destiné aux nouveaux clients de la plateforme Cloud AWS. Organisé pas Amazon Web Services.

Salon et conférence sur la sécurité informatique, InfoSecurity Europe se tient du 7 au 9 juin 2016 à Londres (Olympia). Organisé par Reed Exhibitions.

Le festival du numérique se déroule du 9 au 19 juin 2016 dans toute l'Ile-de-France. L'édition 2016 met en avant les innovations liées au sport. Organisé par Cap Digital.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires