vendredi 28 août 2015
 

Télécoms : le scénario pas si fou d'un rapprochement Orange - Bouygues Télécom

Orange viendrait au secours de Bouygues Télécom? Même si les freins à un tel projet sont d'ores et déjà nombreux, certains éléments peuvent faire pencher la balance de ce côté.

Dans une récente interview au Financial Times, le patron d’Orange estimait que la fusion SFR-Numericable sera la première étape d’une concentration du secteur télécom français. A en croire les récentes rumeurs, il n’a visiblement pas tort. 

Selon l’AFP notamment, Bouygues Télécom et Orange auraient débuté de premières négociations en vue d’un rapprochement. « On évalue nos options, mais personne ne m’a demandé du côté de l’Etat d’étudier le rachat de Bouygues Telecom », explique Stéphane Richard au journal Les Echos, assez ironique sur les récentes déclarations du ministre Arnaud Montebourg. 

Ce serait donc les deux dirigeants qui se sont contactés pour discuter. Le retournement de situation est assez cocasse puisque tout le monde voyait Bouygues Télécom s’adresser à Free. Martin Bouygues viendrait-il de trouver la solution à l’un de ses problèmes, à savoir « ne pas laisser entrer de romanichels sur les pelouses » (en référence à Free bien entendu, ndlr) ? Peut-être, car une opération avec Orange semble déjà être un bon scénario pour lui à tous les niveaux. Tout d’abord, l’opérateur historique serait disposé à payer plus que ce que proposait Free (environ 4,5 milliards d’euros), puisque Martin Bouygues en réclame 8 milliards. De plus, un paiement d’Orange en actions permettrait à Bouygues et son partenaire JC Decaux (10% du capital) de devenir le premier actionnaire d’Orange derrière l’Etat à environ 10% du capital.

Arnaud Montebourg, le troisième homme

Pour l’Etat, actionnaire d’Orange à 27%, ce pourrait être l’occasion de faire annuler le plan de suppressions d’emplois prévu chez Bouygues Télécom. Mais l’Etat est engagé dans cette fusion à plus d’un titre : Bouygues est aussi l’actionnaire d’un certain Alstom, et le ministre Arnaud Montebourg défend dans ce dossier un rachat par Siemens plutôt que General Electric. En aidant Martin Bouygues à se faire racheter par Orange, le ministre de l’Economie pourrait aussi trouver une oreille plus attentive capable de peser de son poids pour favoriser l’offre allemande plutôt qu’américaine.  

Reste un point sensible dans ce dossier : la concurrence. Car un rapprochement Orange-BouyguesTel créerait un super-opérateur pesant près de la moitié du marché en volume de cartes SIM. Il y a peu de chances pour que l’Autorité de la Concurrence française et les autorités de Bruxelles laissent passer cela. Toutefois, la fusion parait plus réalisable si Bouygues Télécom cède son réseau à Free, comme c’était prévu s’il avait remporté SFR. Enfin, Orange réfléchit également à simplement partager ses infrastructures avec Bouygues Télécom, mutualiser les fréquences et revendre une partie des antennes à Free Mobile. 

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


/// Enquête express Windows 10

Avez-vous déjà migré vers Windows 10 ?




Si oui, êtes-vous satisfait du nouvel OS de Microsoft ?





Quelles fonctionnalités introduites avec Windows 10 vous plaisent le plus ? (plusieurs réponses possibles)










Pensez-vous vos données personnelles en sécurité avec Windows ?




Voter  Afficher les résultats

/// LIVRES BLANCS

Datacenter Consolidation : Favoriser la flexibilité et la sécurité grâce à la consolidation de Datacenter, un Livre Blanc Fortinet. 

Datacenter Consolidation Fortinet : Favoriser la flexibilité et la sécurité grâce à la consolidation de Datacenter.

Dans les domaines de l’informatique et de la mise en réseau, le Datacenter est le point central de plusieurs tendances qui entraînent une évolution rapide de la stratégie globale de nombreuses entreprises en matière d’infrastructure informatique, ainsi que des exigences en termes de sécurité des Datacenters.  


Advanced Threat Protection : Préserver la continuité des activités en luttant contre les attaques avancées actuelles, un Livre Blanc Fortinet. 

Les attaques avancées ou menaces persistantes avancées (APT, Advanced Persistent Threats) sont partout. Mais savez-vous de quoi il s’agit vraiment ?

Ce guide des solutions Fortinet met en évidence les principaux problèmes rencontrés en cas d’attaque et propose une solution à cette menace de plus en plus sophistiquée :   


Évoluer ou mourir : L’adaptation de la sécurité au monde virtuel, un Livre Blanc Bitdefender. 

Quels sont les défis de la sécurité en environnement virtuel et comment y faire face ?

Ce guide collaboratif, réalisé par un groupe d’experts en sécurité, présente les risques liés à la virtualisation et regroupe des conseils sur comment les appréhender.   


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LA MAISON CONNECTÉE EN 15 TESTS - Où va le STOCKAGE ? - Rencontre avec... Fred Potter (Netatmo) - 3 avis sur l'APPLE WATCH - Développement : DIY, MAKERS, FABLABS & CO - Roaming en Europe... 

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


HÉBERGEMENT : comment il se fond dans les nuages - Les réseaux agiles avec le SDN - Windows 10 et Azure : toutes les nouveautés décryptées - Gros plan sur le Microsoft Band - PostgreSQL et le NoSQL - 15 jours sans Google... 

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0




Derniers commentaires
/// DOSSIER DU MOIS

Communication interne... c'est peut-être la plus simple des fonctions de l’entreprise à caractériser, mais c’est aussi la plus complexe, puisque sa mission suit les évolutions du management. Avec des environnements d’entreprise de plus en plus mobiles, des générations de salariés avides d’autonomie et d’outils numériques, la communication interne de l’entreprise ne peut plus se définir comme la « voix de son maître » et relayer simplement la parole de la direction. Si c’est toujours un peu le cas, elle doit désormais informer en toute transparence pour faire comprendre la stratégie et les plans mis en place pour que les salariés adhèrent à ce plan afin qu’ils agissent dans l’intérêt de l’entreprise.