jeudi 28 juillet 2016
 
News Partenaires
BYOD et sécurité : quels sont les challenges à relever en entreprise ?
Nous vivons dans une ère où les technologies mobiles sont omniprésentes. Cela a créé de nouvelles réalités sur la façon et le lieu où nous sommes en mesure de travailler, en raison de la possibilité de rester connectés sans être nécessairement au bureau. La possibilité de travailler partout et à tout moment, en utilisant une multitude d'appareils portables différents, a eu un impact énorme sur la productivité et l'efficacité des employés dans de nombreuses entreprises. Mais ces capacités sans précédent entraînent d'importantes contreparties en matière de sécurité pour les professionnels de l’IT, au premier rang desquelles se placent les menaces liées à l’utilisation massive d’appareils connectés par des salariés de plus en plus mobiles. [Lire l'article...]

Anne Lauvergeon présidente de Sigfox : introduction en bourse en vue

Ce qui n’était en 2009 qu’une jeune start-up toulousaine est en passe de devenir un acteur mondial de l’Internet des objets. Sigfox renforce son développement en recrutant l’ancienne dirigeante d’Areva, Anne Lauvergeon, qui prend la tête du conseil d’administration de l’entreprise. 


Sigfox fait mentir les prévisions qui attendaient son hypothétique rachat. Ludovic Le Moan a décidé de faire cavalier seul pour porter son entreprise au sommet. Fondée en 2009 dans la région toulousaine, cette entreprise est spécialisée dans les réseaux cellulaires bas débit et est le numéro un des réseaux pour objets connectés (hors réseaux cellulaires traditionnels).

Aujourd’hui, l'entreprise est présente des Etats-Unis (pour l'anecdote, l’antenne se trouve à Mountain View, à deux pas du QG de Google) à la Russie, en passant par l’Espagne et quadrille ces pays de son réseau. Fort de ses 1300 antennes pour plus de 200 000 objets connectés (panneaux publicitaires, automobiles, alarmes…), Sigfox compte désormais se déployer sur d'autres marchés européens, mais aussi asiatiques et américains. 

Pour accélérer sa croissance, Ludovic Le Moan a recruté Anne Lauvergeon. A 54 ans, celle qui dirigea Alcatel Telecom (directrice générale adjoint entre 1997 et 1998)
puis Areva a été élue présidente du Conseil d’administration de Sigfox. Certains la pressentaient pourtant à la tête du groupe Orange ou encore au gouvernement Valls. Elle a toutefois choisi une PME en plein essor. « SIGFOX a su développer une infrastructure innovante en anticipant l’accélération de l’usage des objets connectés » explique-t-elle dans un communiqué. Le CEO de Sigfox renchérit : « Dès nos premiers échanges, j’ai perçu qu’elle serait un atout déterminant pour SIGFOX et que, passionnée par l’innovation, elle pourrait nous aider à accélérer notre développement industriel et international ».

Sa plus importante levée de fonds

L’entreprise toulousaine a pour ambition de mettre au point un réseau mondial afin de connecter ensemble tous les objets « à moindre coût ». L’enjeu à présent est d’accroître son potentiel en se développant. Or, pour grandir, des ressources financières sont nécessaires. C’est pourquoi Sigfox a réalisé sa plus importante levée de fonds depuis sa création : 15 millions d’euros sont entrés dans les caisses de l’entreprise cette année. A cette occasion, de nouveaux investisseurs sont entrés au capital de la société, tels Idinvest Partners et la BPI via le Fonds Ambition Numérique. Ils viennent rejoindre ses actionnaires historiques Intel Capital, Partech ou encore IXO, pour un total (depuis ses débuts) de 27 millions d’euros. 

Cet accent mis sur le développement devrait permettre à l’entreprise toulousaine de tripler son chiffre d’affaires cette année (3 millions d’euros en 2013, estimé à 8 millions pour 2014). Une entrée en bourse est envisagée, d’autant que Sigfox bénéficie désormais de l’expérience d’une pointure dans le domaine de l’industrie technologique.

Pour connecter les périphériques, Sigfox utilise une technologie radio UNB (Ultra Narrow Band). L’utilisation de la bande étroite permet la constitution d’un réseau en étoile de grande capacité pour un coût énergétique moindre. L’infrastructure de ce réseau cellulaire permet de faciliter son déploiement, via des antennes simples et peu onéreuses utilisées par les appareils connectés. Il n’existe encore aucun standard quant au réseau utilisé pour l’Internet des objets : l’entreprise qui fera de sa structure la norme mondiale dominera le marché. Sigfox le sait et a l’intention d’exploiter ce créneau afin de s’imposer en tant que leader dans ce secteur.  

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Advertisement


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LES DÉFIS DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, la révolution des API, SNCF 100% digitale, Serveurs : le cloud tire le marché, Watson : l'IA en action, Reportage Google I/O 2016 : Android dans tous ses états...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0




/// LIVRES BLANCS

Les avantages des technologies 3PAR, Un Livre Blanc HPE.

QUATRE CONTRÔLEURS quand les concurrents n’en ont que deux, une puce
ASIC pour soulager chaque processeur et un OS qui calcule les débits selon les capacités matérielles. Telles sont les fonctions qui ont permis aux baies HPE 3PAR StoreServ de se hisser en tête des différents segments de marché du stockage.


7 raisons de passer au stockage 3PAR Flash, Un Livre Blanc HPE.

SELON HPE, le stockage en Flash coûte désormais le même prix qu’avec des
disques 10.000 tours/min. Mais il offre des possibilités autrement plus
attrayantes.


Les solutions de gestion du traffic chiffré, Un Livre Blanc Bluecoat.

L’utilisation des communications chiffrées SSL/TLS est en pleine croissance, il en va de même des risques dus aux menaces cachées. En réponse, les entreprises déploient des pare-feu de nouvelle génération (NGFW), des systèmes de prévention des intrusions (IPS), des technologies contre les
logiciels malveillants et d’autres solutions. 

Mais ces mesures ne peuvent pas découvrir les logiciels malveillants à l’intérieur du trafic chiffré, sans ralentir le réseau, résultant à davantage
de complexité et à des coûts plus élevés. 


/// L'agenda des événements IT
Les experts en sécurité informatique se retrouvent à la conférence Black Hat USA qui se tient du 30 juillet au 4 août 2016 à Las Vegas (Mandala Bay) pour 4 jours de formation intense suivis par 2 journées de "briefings". Organisé par UBM.

Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 2 au 7 septembre 2016. Organisé par Messe Berlin.

Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI, E-Achats, Dématérialisation, Archivage en ligne, SDN/InfoToDoc, Serveurs & Applications - se tiennent du 20 au 22 septembre 2016 à Paris, Porte de Versailles (Hall 5.2 et 5.3). Organisés par Infopromotions.

Les tech.days, "laboratoire d'innovations live & web", qui fêtent leurs dix ans deviennent les Microsoft Expériences'16. Rendez-vous les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Palais des Congrès de la Porte Maillot). Organisés par Microsoft.

La conférence utilisateurs Salesforce se tient du 4 au 7 octobre 2016 à San Francisco (Moscone Center). Organisé par Salesforce.

Les Assises de la sécurité et des systèmes d'information se tiennent du 5 au 8 octobre 2016 à Monaco. Organisées par DG Consultants.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires