samedi 30 avril 2016
 

Canal+ veut distribuer son bouquet directement sur le Web

La chaîne cryptée expérimente une utilisation innovante pour son décodeur Cube+. Connecté directement à Internet, il permet d’avoir accès à la chaîne en streaming et ainsi de contourner les opérateurs qui assurent habituellement la connexion vers le service TV.

Il y a cinq ans, Canal+ déployait Le Cube+, son décodeur HD à destination des clients de son offre satellite. Une version TNT a par la suite été développée. Désormais, face à la menace que représentent beIN Sport et Netflix, la chaîne payante a mis en place un nouveau concept, dévoilé par nos confrères de BFMTV : diffuser directement sur Internet. Pour cela, il suffit simplement que les clients branchent le Cube au modem Internet. 10 000 personnes ont d’ores et déjà testé cette offre, un chiffre qui passe à 40 000 début mars. Dès lors, le bouquet Canal s’apparente à du streaming vidéo en continu. 

Contourner les intermédiaires

Cette pratique est surnommée over the top (OTT), soit « par-dessus le décodeur ». Ce n’est pas le premier geste de Canal+ en direction de l’Internet ouvert. Un pôle OTT a été ouvert par la chaîne il y a quelques mois, avec pour objectif de proposer du contenu et des offres sur le Web. Récemment, le groupe a lancé de nombreuses chaînes YouTube et a racheté une des plateformes humoristiques les plus populaires du site, Studio Bagel. 

Cette nouvelle offre OTT permet à Canal+ de proposer directement ses services à l’utilisateur. Et donc de se passer de l’intermédiaire d’un opérateur télécom. Ces derniers reçoivent des commissions importantes de la chaîne pour l’utilisation de leur réseau. Ainsi, en 2012, les FAI français ont reçu de Canal+ 130 millions d’euros. Toutefois, le groupe a assuré à BFM ne pas vouloir « abandonner la distribution via les fournisseurs d'accès internet. Cette diffusion en OTT est complémentaire des autres modes de distribution déjà existants ».

Le débit en question

Autre avantage de l’OTT : atteindre les internautes dont le débit de connexion est trop faible pour supporter la télévision via l’opérateur. Ils disposent en général d’un débit assez élevé pour pouvoir afficher une vidéo sur le web : l’offre de Canal+ est donc adapté à ces clients. Cette situation concerne par ailleurs 8 millions de foyers. Un marché prometteur pour le groupe alors qu’il est confronté à une concurrence de plus en plus féroce d’autres acteurs du Web.

La qualité sera-t-elle au rendez-vous ? Surtout connaissant les risques de surcharge des réseaux… Sur ce point, Canal+ se montre confiant : « nos tests pilotes montrent que la qualité peut être meilleure qu'en TNT ». Mais la congestion est fortement probable, d’autant que YouTube, principal acteur de la vidéo sur le Web en France, connaît ce problème aux heures de pic de fréquentation. La surcharge de ses services était également un enjeu pour Netflix aux Etats-Unis. La société avait alors acheté du trafic Internet à l’opérateur Comcast afin de garantir à tous ses utilisateurs un accès de qualité à son service de vidéo à la demande. 

Il est probable que Canal+ fasse de même. Mais les FAI français n’ont aucun intérêt à collaborer avec le groupe alors même que sa nouvelle offre a pour but de les contourner. La chaîne cryptée pourrait alors demander un arbitrage du CSA afin d’imposer aux opérateurs de lui vendre ce trafic. Cependant, jamais le CSA n’a eu à arbitrer pareil différend et n’a sans doute pas le pouvoir de trancher dans ce cas. Néanmoins, sa décision, quelle qu’elle soit, fera jurisprudence. Et si elle s’avère favorable à Canal+, les autres distributeurs de contenus en ligne pourront en profiter pour obliger les FAI à leur dédier une partie de leur réseau. 

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Business, Tendances

Actuellement à la Une...



/// LIVRES BLANCS

Des solutions de stockage flash pour vous conduire dans le datacenter de demain. Un Livre Blanc Kaminario.

Les applications grand public que nous utilisons au quotidien nous ont conduit à exiger une bien meilleure experience utilisateur à l’échelle des applications d’entreprises. Mais comment les DSI peuvent-elles anticiper les attentes des utilisateurs et les contraintes de plus en plus complexes des applications métiers ? 


Comment une solution de stockage intégralement Flash peut apporter des bénéfices stratégiques et réduire les coûts. Un Livre Blanc Kaminario.


La fin des anti-virus ? Un Livre Blanc de Malwarebytes.

En dépit des antivirus avancés à notre disposition, l'utilisation par les cybercriminels de programmes malveillants (malwares) de plus en plus sophistiqués garantit le succès de leurs attaques informatiques. 

et retrouvez l'intégralité du webinar réalisé le 12 avril 2016 sur le thème : Montée des malwares - Comment se protéger en 2016.


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LA FILIERE DRONE DECOLLE, Stockage : le Flash se généralise, MWC'2016, DevOps, Meilleures extensions Office 2016 et 365, Chief Data Officer, Rencontre Marc Mossé (Microsoft)...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


INTERNET DES OBJETS : ÊTES-VOUS PRÊT ?, Alternatives à Docker, Se préparer à Blockchain, Visite guidée Google Cloud Platform, Rencontre Sébastien Soriano (Arcep)...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


/// L'agenda des événements IT
Le prochain Maker Faire Paris, salon, ateliers et conférences autour de la culture DIY, Fab Lab et Makers, aura lieu les 30 avril et 1er mai 2016 à Paris, Porte de Versailles, simultanément avec la Foire de Paris. Organisé par Maker Events.

Le MedPi 2016, "Business Club des Loisirs numériques"se tient du 17 au 20 mai 2016 à Monaco (Grimaldi Forum). Organisé par Reed Expositions.

La conférence développeurs de Google, "I/O", revient cette année à Mountain View (Shoreline Amphitheatre) tout près du siège de Google, du 18 au 20 mai 2016. Conférence organisée par Google.

Le salon des technologies robotiques se tient désormais à Paris. Prochain rendez-vous du 24 au 26 mai 2016 à Paris (Dock Pullman, La Plaine-Saint-Denis). Organisé par Innoecho / Impact Consulting.  

La Connected Conference qui rassemble les principaux acteurs internationaux de la filière objets connectés a lieu à Paris (104) du 25 au 27 mai 2016. Organisé par Rude Baguette et Europa Organisation.

Le salon Computex a lieu du 31 mai au 4 juin 2016 à Taipei (Taiwan). Thème de cette édition "Shaping the future : Stay tuned for InnoVEX & SmarTEX". Organisé par Taitra.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires