lundi 25 juillet 2016
 
News Partenaires
BYOD et sécurité : quels sont les challenges à relever en entreprise ?
Nous vivons dans une ère où les technologies mobiles sont omniprésentes. Cela a créé de nouvelles réalités sur la façon et le lieu où nous sommes en mesure de travailler, en raison de la possibilité de rester connectés sans être nécessairement au bureau. La possibilité de travailler partout et à tout moment, en utilisant une multitude d'appareils portables différents, a eu un impact énorme sur la productivité et l'efficacité des employés dans de nombreuses entreprises. Mais ces capacités sans précédent entraînent d'importantes contreparties en matière de sécurité pour les professionnels de l’IT, au premier rang desquelles se placent les menaces liées à l’utilisation massive d’appareils connectés par des salariés de plus en plus mobiles. [Lire l'article...]

Le Monde se concentre sur le numérique

Le quotidien travaille sur une réorientation de ses ressources vers le numérique. Plusieurs projets sont d’ores et déjà en travaux et une cinquantaine de postes vont être amenés à évoluer. 

La presse écrite va mal, le lectorat s’amenuise et les fonds viennent à manquer. Difficile alors de recruter. Dès lors, comment se lancer dans un projet de refonte de sa version numérique ? Voici en résumé le problème auquel fait face Le Monde

Le quotidien se réorganise 

L’AFP a révélé l’information mi-février mais aucune précision quant à l’évolution du journal n’a été rendue publique. Jusqu’à aujourd’hui. Les Echos a eu accès a une note interne qui indique un développement du numérique au Monde. « Création de postes, nouvelles rubriques, nouvelle offre éditoriale du soir » peut-on lire. Tout s’annonce bien, Le Monde devrait recruter pour alimenter sa rédaction. Or le quotidien ne peut embaucher, les ressources financières lui font défaut. 

Le journal va donc « ouvrir à la mobilité » une vingtaine de postes au sein de sa rédaction numérique, tandis que trente postes de l’équipe print devraient être transférés d’un service à l’autre. La direction du quotidien assure qu’aucun poste n’est menacé. Les journalistes s’inquiètent cependant : risque de licenciement pour ceux qui refusent la mobilité inter-service, obligation de s’adapter au multimédia… Il s’agit d’une réorganisation des rédactions et des éditions, tournée vers l’édition numérique. Le monde de la presse évolue et Le Monde ne peut pas rester à la traîne.

Se réorienter vers le numérique pour plaire à un lectorat jeune

Le site web va donc se transformer prochainement. Les équipes d’enquêteurs devraient se renforcer. L’annonce de la fermeture du blog Les Décodeurs avait fait grincer quelques dents. On devrait pourtant retrouver le « fact checking » sous un nouveau label « Décodeurs ». 

Certains dispositifs de « crowd sourcing », une approche participative intégrant les lecteurs à l’information, seraient également en développement. La vidéo occupera une place de choix dans cette nouvelle mouture, puisque la direction tient à renforcer ce pôle, qui fait cruellement défaut dans la presse en ligne. Enfin, une nouvelle rubrique « Technologies » verra le jour. 

De nouvelles offres seront proposées aux lecteurs. On connaît déjà la « lecture zen », lancée en 2013. Mi-février 2014, Le Monde a mis en place un tarif jeune, destiné aux 18-25 ans. Pour 1 euro, la version numérique du quotidien est disponible en accès illimité pour six mois. Prenez garde, jeunes lecteurs, à l’issue de ces 6 mois, le forfait passe à 39€ si vous n’annulez pas l’abonnement. 

Et ce n’est pas tout. Le Monde s’intéresse aussi aux « nouveaux » supports numériques. L’application Le Monde sur tablette et smarphone est une des plus consultées en France. Elle occupe la quatrième place juste après L’Equipe, Télé loisirs et Le Parisien (classement janvier 2014 par l’OJD). Mais cette version mobile n’apporte pas de réelle valeur ajoutée par rapport au support PC. Une « nouvelle offre éditoriale du soir » sera lancée prochainement, afin de s’accorder sur les pics d’audience de l’application, vers 19h. Pour abandonner le papier, il suffit d'un pas, mais que Le Monde ne devrait pas franchir. 

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Technologie, Pratique

Advertisement


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LES DÉFIS DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, la révolution des API, SNCF 100% digitale, Serveurs : le cloud tire le marché, Watson : l'IA en action, Reportage Google I/O 2016 : Android dans tous ses états...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0




/// L'agenda des événements IT
Les experts en sécurité informatique se retrouvent à la conférence Black Hat USA qui se tient du 30 juillet au 4 août 2016 à Las Vegas (Mandala Bay) pour 4 jours de formation intense suivis par 2 journées de "briefings". Organisé par UBM.

Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 2 au 7 septembre 2016. Organisé par Messe Berlin.

Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI, E-Achats, Dématérialisation, Archivage en ligne, SDN/InfoToDoc, Serveurs & Applications - se tiennent du 20 au 22 septembre 2016 à Paris, Porte de Versailles (Hall 5.2 et 5.3). Organisés par Infopromotions.

Les tech.days, "laboratoire d'innovations live & web", qui fêtent leurs dix ans deviennent les Microsoft Expériences'16. Rendez-vous les 4 et 5 octobre 2016 à Paris (Palais des Congrès de la Porte Maillot). Organisés par Microsoft.

La conférence utilisateurs Salesforce se tient du 4 au 7 octobre 2016 à San Francisco (Moscone Center). Organisé par Salesforce.

Les Assises de la sécurité et des systèmes d'information se tiennent du 5 au 8 octobre 2016 à Monaco. Organisées par DG Consultants.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires