jeudi 2 juillet 2015
 

L'EFF porte plainte contre la NSA au nom d'une vingtaine d'associations

Hier, dix-neuf associations américaines ont porté plainte contre la NSA, dans le cadre de l’affaire Snowden. L’action en justice, portée par l’Electronic Frontier Foundation (EFF), accuse l’agence de renseignement américaine de porter atteinte à la liberté d’expression, un droit constitutionnel.

Après la FIDH (Fédération internationale des droits de l’homme) et la Ligue française des droits de l’homme, c’est au tour de dix-neuf autres associations américaines de porter plainte contre la NSA (Agence nationale de sécurité). Cette action en justice a été lancée hier par l’Electronic Frontier Foundation (EFF), une organisation indépendante très impliquée dans la défense des droits et des libertés sur Internet. Parmi les autres associations, on retrouve Greenpeace, Human Right Watch, une association de défense des propriétaires d’armes… et même une église baptiste de Los Angeles !

L’avocate de l’EFF a déclaré : « La peur de certains de se retrouver exposés, après avoir pris part à des débats politiques sur des questions brûlantes, peut dissuader les gens d’y participer. C’est pourquoi la Cour suprême a jugé en 1958 que les listes de membres de groupes disposaient de protections fortes en vertu du premier amendement de la Constitution, qui garantit la liberté d’expression. » En effet, pour ces associations, la collecte systématique de métadonnées des appels des citoyens américains (numéros et durées des appels) donne le pouvoir aux gouvernants de surveiller l’activité des groupes et d’identifier leurs membres.

Face à eux, la défense risque de s’appuyer sur les premières explications données par les responsables depuis le début de l'affaire « Prism » : pour eux, les métadonnées ne sont exploitées qu’en cas de soupçon d’activité « terroriste ». De plus, pour avoir accès aux conversations, un mandat individuel est requis.

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

/// LIVRES BLANCS

Évoluer ou mourir : L’adaptation de la sécurité au monde virtuel, un Livre Blanc Bitdefender. 

Quels sont les défis de la sécurité en environnement virtuel et comment y faire face ?

Ce guide collaboratif, réalisé par un groupe d’experts en sécurité, présente les risques liés à la virtualisation et regroupe des conseils sur comment les appréhender.   


Comment tirer le meilleur parti du Cloud, un Livre Blanc Bitdefender. 

Quels sont les défis de la sécurité en environnement virtuel et comment y faire face ? Les machines virtuelles dans un environnement cloud, avec des données importantes de grande valeur, sont tout autant exposées à une exploitation malveillante que les machines physiques. 


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

HÉBERGEMENT : comment il se fond dans les nuages - Les réseaux agiles avec le SDN - Windows 10 et Azure : toutes les nouveautés décryptées - Gros plan sur le Microsoft Band - PostgreSQL et le NoSQL - 15 jours sans Google... 

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


OÙ VA L'IA ? : l'intelligence artificielle n'est plus un mythe - SERVEURS : dans l'attente des solutions ARM - Métiers & IT : la mutation sociale de la R&D - Programmer le RASPBERRY PI- Open Source : pourquoi les entreprises l'ont adopté - Implémenter une architecture LAMBDA SOUS AZURE - Bien choisir son imprimante 3D - Rencontre avec... Henri Verdier, M. Open Data...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0




Derniers commentaires
/// DOSSIER DU MOIS

Communication interne... c'est peut-être la plus simple des fonctions de l’entreprise à caractériser, mais c’est aussi la plus complexe, puisque sa mission suit les évolutions du management. Avec des environnements d’entreprise de plus en plus mobiles, des générations de salariés avides d’autonomie et d’outils numériques, la communication interne de l’entreprise ne peut plus se définir comme la « voix de son maître » et relayer simplement la parole de la direction. Si c’est toujours un peu le cas, elle doit désormais informer en toute transparence pour faire comprendre la stratégie et les plans mis en place pour que les salariés adhèrent à ce plan afin qu’ils agissent dans l’intérêt de l’entreprise.