vendredi 12 février 2016
 
News Partenaires
Advertisement Saviez-vous que les technologies Bitdefender protègent plus de 500 millions d’utilisateurs dans le monde ?
Bitdefender a développé un réseau mondial de protection, la plus grande infrastructure de cyber-sécurité au monde, protégeant plus de 500 millions d'utilisateurs dans le monde entier - qui agissent comme un réseau de capteurs pour détecter et bloquer les menaces. [Lire l'article...]

Les drones en temps de paix

Finie l'époque où le drone ne servait qu'à l'armée. Cette technologie est de plus en plus prisée par diverses branches industrielles comme l'agroalimentaire, le génie civil, l'énergie... Le drone civil se développe à vue d’œil et attire les jeunes ingénieurs.

A l’origine, les drones sont une évolution du modélisme (une branche du maquettisme) qui est une activité de loisir, visant à fabriquer et piloter des modèles réduits à une échelle de réduction définie. Le modélisme a ensuite évolué et a été repris par les militaires. On fabrique alors des drones pour tirer, pour envoyer des munitions, pour la recherche de renseignement, etc. Aujourd’hui, c’est l’industrie qui s’y intéresse de près. Elle a compris qu’elle avait énormément à gagner de cette technologie. Et ce, dans de divers domaines.

L’une des fonctionnalités utile du drone est sa capacité de captation (vidéo ou photo) : elle est utilisée par l’industrie agroalimentaire. En effet, des drones peuvent être envoyés pour survoler des champs de blé, pour prendre des prises de vues à différentes époques de l’année. Ces informations recueillies peuvent ainsi indiquer quel est le moment le plus opportun pour déposer de l’engrais. Le Delta H, par exemple, fabriqué par la société Delta Drone, vise à réduire la quantité de pesticides ou d’engrais sur les plantations, en survolant les champs.

 

Le Delta Y (Photo Delta Drone)

En génie civil, le drone trouve également sa place : EDF l’utilise par exemple, pour faire l’inspection de ses lignes et de ses pylônes. La machine ne fait alors qu’inspecter, sans aucune manipulation, mais encore une fois, ses prises de vues et de repères servent à analyser les besoins dans le domaine.

« Ça ressemble à un jouet »

Même les journalistes les utilisent ! Les paparazzi s’en servent pour aller là où ils ne peuvent pas pénétrer. Pour le prochain Tour de France, encore, France Télévision va même en déployer pour enrichir les images des directs. L’hebdomadaire L’Express, en partenariat avec le réseau Hack/Hackers, a même fait l’expérience de l’utilisation des drones civils pendant trois mois, dans le cadre de leur expérience « Drone it ».

Rencontré hier à la soirée de présentation des travaux des participants à la Coupe de France de robotique, dans les locaux de la société Elsys Design, Brieuc est étudiant en école d’ingénieur. Agé de 22 ans, il est déjà fasciné par la fabrication de ces drones et espère, à l’avenir, travailler dans cette branche industrielle. Il explique à L’Informaticien son attirance pour cette technologie : « Les drones sont de plus en plus petits et utilisés de manière pacifique. Je trouve que c’est attrayant, peut-être aussi parce que c’est proche du jouet, du robot. Le drone a un côté ludique. Il n’est pas aussi complexe qu’un véritable avion. Du coup, plein de petites boîtes peuvent en fabriquer. Ce n’est pas demain que Dassault aura de nouveaux concurrents alors que les drones, beaucoup de sociétés peuvent en fabriquer. »

Un changement de société

Le drone a également été l’objet de plusieurs conférences TED dont l’une, teintée d’alarmisme. En effet, Daniel Suarez, un spécialiste en technologie de l’armement (notamment, de logiciel), a présenté les effets dévastateurs que pourraient avoir l’industrialisation des drones par les sociétés privées. C’est l’autonomie de ces machines (capacité de déjouer les interférences téléphoniques, identifier une cible, prendre seul la décision de tirer…) qui est montrée du doigt : « Si nous transférons la décision de tuer à un logiciel, nous n’allons pas seulement éliminer toute humanité dans la guerre mais changer profondément nos sociétés. »

A voir, à ce sujet : 

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

/// Enquête express, votre avis sur...

L’Internet des Objets dans votre entreprise c’est... (une seule réponse)






Si vous deviez vous lancer demain, quel réseau choisir ? (une seule réponse)





L’intérêt de l’IoT dans l’entreprise c’est... (une seule réponse)




Entre les offres cloud, le stockage, l’analyse de données, les réseaux… (une seule réponse)








Voter  Afficher les résultats

/// LIVRES BLANCS

La fin des anti-virus ? Un Livre Blanc de Malwarebytes.

En dépit des antivirus avancés à notre disposition, l'utilisation par les cybercriminels de programmes malveillants (malwares) de plus en plus sophistiqués garantit le succès de leurs attaques informatiques.


Datacenters modulaires préfabriqués, un Livre Blanc Schneider Electric. 

Préfabriqué, conteneurisé, modulaire, monté sur châssis, en container, mobile, portable, autonome, tout-en-un sont autant de termes qui font référence aux systèmes ou sous-systèmes de datacenters pré-assemblés en usine.  


Options pratiques pour le déploiement d'équipement informatique dans les petites salles serveurs et succursales, un Livre Blanc Schneider Electric. 

Les déploiements informatiques pour les petites entreprises ou succursales sont généralement relégués dans de petites salles confinées, des armoires, voire sur le plancher de bureaux. Que ce soit le propriétaire d'une petite entreprise ou le responsable d'une succursale, l'explication la plus fréquente est que, « comme nous n'avions pas beaucoup de matériels informatiques, nous avons préféré les placer ici ». 


/// L'agenda des événements IT
Dirigeants du digital, ecommerce et marques sont réunis pour Web2Business à Paris, Marriott Rive Gauche le 18 février 2016. Organisé par OnePlace.

Le congrès mondial de la mobilité (MWC) se tient à Barcelone (deux sites : Fira Gran Via et Fira Montjuïc) du 22 au 25 février 2016. Organisé par GSMA Association.

L'édition américaine de la RSA Conference se tient du 29 février au 4 mars 2016 à San Francisco (Moscone Center) sur le thème "Connect to protect". Organisé par EMC/RSA.

Le congrès Big Data Paris 2016 se tiendra à Paris (Palais des Congrès de la Porte Maillot) le 7 et 8 mars 2016. Organisé par Corp Agency.

La rencontre d'affaires Mobilité et Digital a pour cadre Monaco (Grimaldi Forum) du 8 au 10 mars 2016. Organisée par Comexposium.

IT Partners, événement de la distribution professionnelle IT, télécoms et audiovisuelles a lieu les 9 et 10 mars 2016 à Disneyland Paris (Marne-la-Vallée, Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.

Voir tout l'agenda

/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

CES 2016 LES VRAIES STARS : 4K/HDR, impression 3D, Réalité Virtuelle, Caméra 360°, WiFi Gigabit, Drones furtifs + rubrique Big Data, LiFi, Impression en mobilité, Conteneurs pour Windows Server 2016, Machine Learning, Sports d'hiver connectés...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


NOS PARIS GAGNANTS 2016 : VoLTE, Software Defined, Blockchain, Hyperconvergence, Design Thinking, Elastic Search... - Machine Learning, Windows App Studio, Anonymous sous le feu des critiques, Steam OS, Rencontre avec Laurent Chemla...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0



Derniers commentaires
/// DOSSIER DU MOIS
En complément du dossier paru dans L'Informaticien n°140 sur les Solutions de Gestion voici une présentation détaillée d’une dizaine d’éditeurs de logiciels spécialisés dans ce type de produits. A chacun, nous avons demandé une présentation rapide de leurs logiciels et solutions, les tailles d’entreprises privilégiées ainsi que leurs points forts. Nous avons également interrogé ces acteurs sur leur définition de la transformation numérique des entreprises. Vous retrouverez ici les réponses proposées par IFS Applications, Addenda, EBP, Esker, Horizontal Software, ReportOne, Sphinx, TigerPro, Wavesoft et Yooz.