jeudi 3 septembre 2015
 
News Partenaires
KISSME (Keep IT Security Simple, Manageable and Effective) : La sécurité doit rester simple, efficace et gérable
Les environnements informatiques ont évolué pour permettre aux utilisateurs d’être plus productifs et à l’IT d’être plus flexible. Dans le même temps, les attaquants ont eux aussi fait évoluer leurs méthodes, adoptant des malwares polymorphes pour échapper à la détection des contrôles préventifs. Par ailleurs, les DSI continuent de pratiquer une approche au coup par coup, réactive, de colmatage de brèches et cela met les entreprises dans une situation périlleuse. [Lire l'article...]

« OffShore Leaks » : le WikiLeaks des paradis fiscaux

L’« opération OffShore Leaks » est inspirée de WikiLeaks et de son fondateur Julian Assange : des dizaines de journalistes de tous pays rassemblés au sein d’un consortium d’investigation pour enquêter sur l’existence de comptes bancaires offshore. Parmi eux, 130 français figurent dans la liste dont le trésorier de campagne de François Hollande, Jean-Jacques Augier.

Le monde avait accueilli les hackers du groupe Anonymous comme des zorros des temps modernes. Que dire, alors, de ces journalistes rassemblés au sein d’un consortium dont le but est de dénoncer les riches particuliers ou les puissantes holdings financières qui possèdent des milliers de milliards de dollars placés dans des comptes offshores ? 

Car c’est ce qui s’est récemment passé. Plusieurs rédactions de grands médias internationaux (Le Washington Post aux Etats-Unis, Le Monde en France, The Guardian outre-manche, etc.) ont reçu, sur une messagerie chiffrée, un fichier contenant les noms des personnes disposant de comptes offshore. Concernant la France, Le Monde a reçu une liste de 130 personnes dont « peu de personnalités connues », selon nos confrères. Jusqu’ici, le procédé est le même que WikiLeaks. Les sources sont d’anciens salariés de deux entreprises de services financiers offshore : Portcullis TrustNet et Commonwealth Trust Limited. 

Ici, les chiffres sont accablants : on parle de plus d’une centaine de milliers de sociétés offshore créées, de 2,5 millions de documents, pour des sommes qui atteignent 21 000 milliards de dollars, soit à peu de choses près le PIB des Etats-Unis et du Japon réunis ! Ironie du sort, cette affaire arrive juste au moment des aveux sur son compte en Suisse de l’ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac…

260 Go de fichiers à décortiquer

La journaliste du Monde Anne Michel a pu rencontrer, à Madrid en Espagne, une correspondante de l’ICIJ (le consortium d'investigation) qui lui promet l’ouverture des fichiers. Elle a besoin d’une clé USB « d’au moins 32 Go ». Au total, tous les documents représentent pourtant 260 Go : 162 fois plus que ceux de WikiLeaks. Ils sont remplis de détails sur les des comptes en banque aux Caïmans, dans les Iles Vierges Britanniques, à Singapour et autres paradis fiscaux et bien entendu, de leurs administrateurs et actionnaires. 

Toutefois, les investigations sont longues, complexes et fastidieuses selon notre confrère, à la mesure de la prudence des contrevenants. « Un nom ou un code dans la base de données en donne un autre, puis un autre, puis un autre... Des recherches sans fin. C'est un voyage virtuel de Paris à Genève, de Genève à Singapour, de Singapour aux îles Vierges, un jeu de saute-mouton international qui doit se jouer des pièges posés par les experts de la haute finance et nous conduit jusqu'au cœur des "juridictions à palmiers", comme les surnomment les experts », explique-t-elle.

Première victime en France : un proche de François Hollande

C’est grâce à cette liste que devrait être mise à mal l’opacité financière. « Et, jusqu'où aller dans la révélation des noms ? Le gros entrepreneur régional qui cache ses plus-values aux Caïmans vaut-il autant que le responsable politique à qui la charge confère un devoir d'exemplarité ? ». Le Monde a visiblement trouvé la réponse à ses questions puisque l’OffShore Leaks a fait sa première victime en France : Jean-Jacques Augier, trésorier de campagne de François Hollande pour les Présidentielles de 2012, accusé d'être actionnaire de 2 sociétés aux Caïmans. 

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Tendances


/// Enquête express Windows 10

Avez-vous déjà migré vers Windows 10 ?




Si oui, êtes-vous satisfait du nouvel OS de Microsoft ?





Quelles fonctionnalités introduites avec Windows 10 vous plaisent le plus ? (plusieurs réponses possibles)










Pensez-vous vos données personnelles en sécurité avec Windows ?




Voter  Afficher les résultats

/// LIVRES BLANCS

Datacenter Consolidation : Favoriser la flexibilité et la sécurité grâce à la consolidation de Datacenter, un Livre Blanc Fortinet. 

Datacenter Consolidation Fortinet : Favoriser la flexibilité et la sécurité grâce à la consolidation de Datacenter.

Dans les domaines de l’informatique et de la mise en réseau, le Datacenter est le point central de plusieurs tendances qui entraînent une évolution rapide de la stratégie globale de nombreuses entreprises en matière d’infrastructure informatique, ainsi que des exigences en termes de sécurité des Datacenters.  


Advanced Threat Protection : Préserver la continuité des activités en luttant contre les attaques avancées actuelles, un Livre Blanc Fortinet. 

Les attaques avancées ou menaces persistantes avancées (APT, Advanced Persistent Threats) sont partout. Mais savez-vous de quoi il s’agit vraiment ?

Ce guide des solutions Fortinet met en évidence les principaux problèmes rencontrés en cas d’attaque et propose une solution à cette menace de plus en plus sophistiquée :   


Évoluer ou mourir : L’adaptation de la sécurité au monde virtuel, un Livre Blanc Bitdefender. 

Quels sont les défis de la sécurité en environnement virtuel et comment y faire face ?

Ce guide collaboratif, réalisé par un groupe d’experts en sécurité, présente les risques liés à la virtualisation et regroupe des conseils sur comment les appréhender.   


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

6 MENACES À ÉRADIQUER - Maîtriser WINDOWS 10 : ce qu'il faut absolument savoir - Rencontre avec... Alex Dayon, Président Produits Salesforce.com - Tendances Silicon Valley : SDN, FLASH et OPEN SOURCE - POWER BI 2.0 : une Self-BI immédiate et accessible...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LA MAISON CONNECTÉE EN 15 TESTS - Où va le STOCKAGE ? - Rencontre avec... Fred Potter (Netatmo) - 3 avis sur l'APPLE WATCH - Développement : DIY, MAKERS, FABLABS & CO - Roaming en Europe... 

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0




Derniers commentaires
/// DOSSIER DU MOIS

Communication interne... c'est peut-être la plus simple des fonctions de l’entreprise à caractériser, mais c’est aussi la plus complexe, puisque sa mission suit les évolutions du management. Avec des environnements d’entreprise de plus en plus mobiles, des générations de salariés avides d’autonomie et d’outils numériques, la communication interne de l’entreprise ne peut plus se définir comme la « voix de son maître » et relayer simplement la parole de la direction. Si c’est toujours un peu le cas, elle doit désormais informer en toute transparence pour faire comprendre la stratégie et les plans mis en place pour que les salariés adhèrent à ce plan afin qu’ils agissent dans l’intérêt de l’entreprise.