lundi 8 février 2016
 
News Partenaires
Advertisement Saviez-vous que les technologies Bitdefender protègent plus de 500 millions d’utilisateurs dans le monde ?
Bitdefender a développé un réseau mondial de protection, la plus grande infrastructure de cyber-sécurité au monde, protégeant plus de 500 millions d'utilisateurs dans le monde entier - qui agissent comme un réseau de capteurs pour détecter et bloquer les menaces. [Lire l'article...]

Big Data : Watson, nouvelle poule aux oeufs d'or d'IBM

Watson, le supercalculateur d’IBM, commence à être exploité dans de nouveaux domaines. Si l'ordinateur va se mettre au service de la recherche pour la santé, il va aussi aider les assureurs à faire des économies. Et pour le plaisir du « grand public », Watson s'est également attaqué à la cuisine !

Le robot le plus intelligent du monde ne pouvait pas se contenter d’utiliser ses compétences pour le seul jeu américain télévisé Jeopardy qui l’a fait connaître. Cuisine, santé, industrie… Watson décline désormais son intelligence pour différents domaines. Finies les démonstrations de son savoir à la télévision pour l’amour de l’art. Passons aux choses sérieux : place au business.

 

Watson est le supercalculateur créé par la firme IBM et rendu célèbre pour avoir battu ses concurrents « humains » du jeu télévisé Jeopardy, donnant un coup de vieux à son prédécesseur Deep Blue. Sa capacité à passer au crible toutes les mauvaises réponses du jeu a mis la puce à l’oreille des chercheurs du monde pharmaceutique. En effet, « trouver ce qui ne fonctionne pas » est une des clés dans le développement de nouveaux médicaments. C’est ce qui a intéressé John Baldoni, un vice-président du groupe pharmaceutique GlaxoSmithKline. Lors des émissions de télévision, Watson analysait les questions pour en saisir le sens et identifier ce qui lui était demandé. Il se plongeait ensuite dans les 200 millions de pages de langage naturel de sa mémoire, pour en tirer la réponse exacte… en moins de trois secondes. Le tout, avec des arguments à l’appui.

Du coup, ce système va mettre une application à disposition des médecins américains dans le courant du mois de mars : sur une tablette reliée à un serveur, ces professionnels pourront recouper des milliers de cas similaires à la situation d’une patient, permettant ainsi de donner le meilleur diagnostic possible. Mais la technologie va plus loin qu’aider la médecine : elle va aussi se mettre au service des groupes d’assurance. En effet, WellPoint, une grande entreprise américaine d’assurance maladie a bien compris le bénéfice qu’elle peut en tirer : elle va utiliser Watson pour autoriser certaines dépenses grâce aux données fournies par le calculateur… et permettre ainsi de réaliser des économies en évitant à certains patients des traitements coûteux et inutiles.

Watson, le Top Chef calculateur

Les chercheurs d’IBM ne se sont pas arrêtés là : ils ont travaillé en collaboration avec l’Institut d’éducation culinaire de Manhattan, comme l'annonçait le New York Times, il y a quelques jours. Watson a analysé les données réunissant ingrédients et composition de nombreux plats. Au total, plus de 20 000 recettes, données chimiques d’ingrédients et goûts préférés des consommateurs ont été passés au peigne fin par la machine. Une pâtisserie est née de ce travail : le « croissant espagnol », composé de safran, de poivre noir, d’amande, de miel. Mais sans beurre. Oui, car Watson opte pour une alimentation « saine ».

Watson est le fruit de quatre ans de recherche en intelligence artificielle, vitrine du département de Recherche et Développement d’IBM. Tournant avec un système GNU-Linux, sur une base de Power 7 d’IBM, il est équipé de 2 880 cœurs de calcul et de 15 téraoctets de RAM.

Watson n’a pas fini d’attiser la curiosité des grands groupes et des institutions publiques : il sera bientôt utilisé dans les administrations pour le croisement des données, pour les transports grâce à ses analyses prédictives, pour la distribution (gestion des stocks), pour la météorologie…

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

/// L'agenda des événements IT
La conférence Finovate Europe London entièrement dédiée à la fintech se tient les 9 et 10 février 2016 (Londres, Old Billingsgate Market Hall). Organisée par The Finovate Group.

Le 9ème Forum Netexplo se tiendra les 10 et 11 février 2016 : le mercredi 10 février 2016 à l'Université Paris-Dauphine (uniquement sur invitations), et le jeudi 11 février 2016 sur www.netexplo.org, en direct du studio Dailymotion. Organisé par Happeningco.

Dirigeants du digital, ecommerce et marques sont réunis pour Web2Business à Paris, Marriott Rive Gauche le 18 février 2016. Organisé par OnePlace.

Le congrès mondial de la mobilité (MWC) se tient à Barcelone (deux sites : Fira Gran Via et Fira Montjuïc) du 22 au 25 février 2016. Organisé par GSMA Association.

L'édition américaine de la RSA Conference se tient du 29 février au 4 mars 2016 à San Francisco (Moscone Center) sur le thème "Connect to protect". Organisé par EMC/RSA.

Le congrès Big Data Paris 2016 se tiendra à Paris (Palais des Congrès de la Porte Maillot) le 7 et 8 mars 2016. Organisé par Corp Agency.

Voir tout l'agenda


/// LIVRES BLANCS

Types de datacenters modulaires préfabriqués, un Livre Blanc Schneider Electric. 

Préfabriqué, conteneurisé, modulaire, monté sur châssis, en container, mobile, portable, autonome, tout-en-un sont autant de termes qui font référence aux systèmes ou sous-systèmes de datacenters pré-assemblés en usine.  


Options pratiques pour le déploiement d'équipement informatique dans les petites salles serveurs et succursales, un Livre Blanc Schneider Electric. 

Les déploiements informatiques pour les petites entreprises ou succursales sont généralement relégués dans de petites salles confinées, des armoires, voire sur le plancher de bureaux. Que ce soit le propriétaire d'une petite entreprise ou le responsable d'une succursale, l'explication la plus fréquente est que, « comme nous n'avions pas beaucoup de matériels informatiques, nous avons préféré les placer ici ». 


Recommandations concernant la marche à suivre avec un onduleur ancien, un Livre Blanc Schneider Electric. 

Le présent document fournit des recommandations permettant de décider de la marche à suivre pour les onduleurs anciens (systèmes triphasés d'alimentation sans coupure). En effet, la réponse n'est pas toujours évidente vu qu'elle dépend de nombreux facteurs.


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

CES 2016 LES VRAIES STARS : 4K/HDR, impression 3D, Réalité Virtuelle, Caméra 360°, WiFi Gigabit, Drones furtifs + rubrique Big Data, LiFi, Impression en mobilité, Conteneurs pour Windows Server 2016, Machine Learning, Sports d'hiver connectés...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


NOS PARIS GAGNANTS 2016 : VoLTE, Software Defined, Blockchain, Hyperconvergence, Design Thinking, Elastic Search... - Machine Learning, Windows App Studio, Anonymous sous le feu des critiques, Steam OS, Rencontre avec Laurent Chemla...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0



Derniers commentaires
/// DOSSIER DU MOIS
En complément du dossier paru dans L'Informaticien n°140 sur les Solutions de Gestion voici une présentation détaillée d’une dizaine d’éditeurs de logiciels spécialisés dans ce type de produits. A chacun, nous avons demandé une présentation rapide de leurs logiciels et solutions, les tailles d’entreprises privilégiées ainsi que leurs points forts. Nous avons également interrogé ces acteurs sur leur définition de la transformation numérique des entreprises. Vous retrouverez ici les réponses proposées par IFS Applications, Addenda, EBP, Esker, Horizontal Software, ReportOne, Sphinx, TigerPro, Wavesoft et Yooz.