mercredi 4 mai 2016
 

La Cour des Comptes demande un réel pilotage des téléservices de santé et du DMP

Lancé en 2005, le Dossier Médical Personnel informatisé est en panne. La Cour des Comptes le déplore chaque année ou presque. Cette fois elle appelle à une véritable maîtrise d'ouvrage de l'État sur l'ensemble des téléservices de santé.

Il existe dans le rapport annuel de la Cour des Comptes un exercice obligé : revenir sur le désastreux projet de Dossier Médical Personnel (DMP). L'édition 2013 ne déroge pas à la règle et réitère les appels à toujours plus de rigueur. « Fin 2012, quelque 260 000 DMP avaient été ouverts, à un rythme quotidien d’un millier de créations et de deux mille dépôts de document mais sans que l’on puisse à ce stade se prononcer sur l’efficience du dispositif, faute notamment d’un volume suffisant de documents saisis et d’un ciblage sur des sites pilote et sur des populations prioritaires (par exemple malades en affections de longue durée), ce qui aurait facilité l’appréciation de son apport. »

 

260 000 DMP ouverts... mais le coût global du DMP se chiffre déjà à plus de... 200 millions d'euros. « Le coût total de développement du dossier médical personnel a été d’au moins 210 M€ entre la loi de 2004 l’ayant instauré et fin 2011. Le quart environ en a été dépensé en expérimentations, sans lendemain mais qui ont néanmoins permis de clarifier certains problèmes juridiques, organisationnels et techniques. Le coût d’autres téléservices de santé, complémentaires et qui ont vocation à être interopérables avec le dossier médical personnel (DMP), est à prendre aussi en compte, tels que le dossier pharmaceutique (26 M€ de coûts directs à fin 2012, dont 4 M€ compris dans les 210 M€ précités), le dossier communicant cancer et les dossiers de patients informatisés.»

Huit nouvelles recommandations

Mais la Cour aborde aussi l'ensemble des téléservices de santé, la nouvelle configuration du poste de travail du professionnel de santé et la mise en place de la messagerie sécurisée.

En conclusion, la Cour des Comptes ne retire rien à ses précédentes recommandations qui n'ont d'ailleurs guère été suivies d'effet et en émet huit nouvelles afin de maîtriser enfin le pilotage d'ensemble des téléservices de santé :

- Unifier, au sein de l’administration centrale des ministères chargés de la santé et de la sécurité sociale, le pilotage des fonctions de maîtrise d’ouvrage stratégique des téléservices relevant directement ou indirectement de l’assurance maladie.

- Veiller à garantir l’interopérabilité de la plateforme de téléservices de la CNAMTS avec les systèmes d’information des organismes complémentaires d’assurance maladie.

- A cet effet, restaurer la concertation entre tous les régimes concernés pour une convergence de leurs téléservices.

S’agissant plus spécifiquement du Dossier Médical Personnel.

- Publier le décret en définissant le contenu et le champ du dossier médical personnel.

- Formaliser la stratégie, la méthode et le calendrier d’interopérabilité entre le dossier médical personnel et les dossiers patients hospitaliers et les autres dispositifs similaires.

- Faire établir entre l’ordre des pharmaciens et le GIP ASIP Santé un protocole définissant les modalités et le calendrier d’un rapprochement entre le dossier médical personnel et le dossier pharmaceutique.

- Prévoir l’intégration systématique du dossier médical personnel dans le cadre de la politique conventionnelle de la caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés avec les professions libérales de santé.

- Identifier les coûts liés au dossier médical personnel et à son évaluation médico-économique en termes de gains d’efficience du système de soins et d’économies pour l’assurance maladie.

Un DMP de 2ème génération

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et le la Santé, confirme, dans sa réponse à la Cour des Comptes, «le renforcement et la coordination de la fonction de maîtrise d'ouvrage stratégique de l’Etat en matière de systèmes d'information de santé ». Concernant le déploiement du Dossier Médical Personnel, « la feuille de route d’un DMP de seconde génération devra être rapidement élaborée, dans une démarche de concertation avec les représentants des professionnels de santé et des patients ».

Crédit photo : AFP.

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Tendances

/// Enquête express Windows 10

Windows 10 s'impose peu à peu sur nos PC. Pour le meilleur ou pour le pire. Avez-vous été confronté à des incidents au démarrage ou en pleine session de travail ? Merci de répondre à ces quelques questions ci-dessous. Vous pouvez réagir en commentant la publication sur notre page Facebook.

Utilisez-vous Windows 10 sur... (plusieurs réponses possibles)




Depuis que vous utilisez Windows 10 avez-vous subi le bug dit du "boot loop" : nombreux redémarrages avant de pouvoir prendre la main... (une seule réponse)




Depuis que vous utilisez Windows 10 vous arrive-t-il d'être bloqué au démarrage avant l'identification... (plusieurs réponses)






Depuis que vous utilisez Windows 10 avez-vous connu un blocage "écran bleu"... (une seule réponse)




Lorsque vous regardez les options avancées / historique des mises à jour de Windows Update sur le PC de bureau ou l'ordinateur portable que vous utilisez le plus constatez-vous des échecs lors de mises à jour de Windows 10 ? (une seule réponse)



Voter  Afficher les résultats

/// LIVRES BLANCS

Des solutions de stockage flash pour vous conduire dans le datacenter de demain. Un Livre Blanc Kaminario.

Les applications grand public que nous utilisons au quotidien nous ont conduit à exiger une bien meilleure experience utilisateur à l’échelle des applications d’entreprises. Mais comment les DSI peuvent-elles anticiper les attentes des utilisateurs et les contraintes de plus en plus complexes des applications métiers ? 


Comment une solution de stockage intégralement Flash peut apporter des bénéfices stratégiques et réduire les coûts. Un Livre Blanc Kaminario.


La fin des anti-virus ? Un Livre Blanc de Malwarebytes.

En dépit des antivirus avancés à notre disposition, l'utilisation par les cybercriminels de programmes malveillants (malwares) de plus en plus sophistiqués garantit le succès de leurs attaques informatiques. 

et retrouvez l'intégralité du webinar réalisé le 12 avril 2016 sur le thème : Montée des malwares - Comment se protéger en 2016.


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

BIENVENUE DANS UN MONDE TOUT CLOUD, l'IA en bureautique, la data nouvelle matière première, l'infra de... leboncoin.fr, rencontre avec Rand Hindi (Snips), 8 outils gratuits pour sécuriser Windows 10...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LA FILIERE DRONE DECOLLE, Stockage : le Flash se généralise, MWC'2016, DevOps, Meilleures extensions Office 2016 et 365, Chief Data Officer, Rencontre Marc Mossé (Microsoft)...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


/// L'agenda des événements IT
Le MedPi 2016, "Business Club des Loisirs numériques"se tient du 17 au 20 mai 2016 à Monaco (Grimaldi Forum). Organisé par Reed Expositions.

La conférence développeurs de Google, "I/O", revient cette année à Mountain View (Shoreline Amphitheatre) tout près du siège de Google, du 18 au 20 mai 2016. Conférence organisée par Google.

Le salon des technologies robotiques se tient désormais à Paris. Prochain rendez-vous du 24 au 26 mai 2016 à Paris (Dock Pullman, La Plaine-Saint-Denis). Organisé par Innoecho / Impact Consulting.  

La Connected Conference qui rassemble les principaux acteurs internationaux de la filière objets connectés a lieu à Paris (104) du 25 au 27 mai 2016. Organisé par Rude Baguette et Europa Organisation.

Le salon Computex a lieu du 31 mai au 4 juin 2016 à Taipei (Taiwan). Thème de cette édition "Shaping the future : Stay tuned for InnoVEX & SmarTEX". Organisé par Taitra.

Salon et conférence sur la sécurité informatique, InfoSecurity Europe se tient du 7 au 9 juin 2016 à Londres (Olympia). Organisé par Reed Exhibitions.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires