vendredi 6 mai 2016
 

L’avenir de l’Internet se joue dans les prochains jours

Les 193 membres de l’Union Internationale des Télécommunications se réunissent à partir d’aujourd’hui à Dubai pour débattre d’un traité régissant les télécommunications dans le monde et qui n’a pas été revu depuis 1988.

Ce sont deux visions du monde qui vont s’opposer dans les prochains jours. Au centre des débats, 193 pays et plus de 700 entreprises de télécommunications et organismes de recherche qui débattent des standards techniques et traités pour le développement des communications dans le monde. L’organisme existe depuis 1865 et a été fondé avec le télégraphe. Déjà, la tenue de la conférence a fait l’objet d’âpres négociations, les Etats-Unis n’étant pas chauds pour ce qu’ils considèrent une tentative de régulation du réseau des réseaux. Le lieu choisi a également fait parler, Google et d’autres estimant qu’il s’agissait d’un mauvais endroit pour prendre des décisions sur l’avenir d’Internet. D’autres points sont également sujets à discussion, notamment le fait que les discussions et débats de l’organisme sont à huis clos et qu’il était pratiquement impossible de savoir précisément de quoi il s’agissait, si ce n’était une fuite postée sur le site WCITleaks.org, dénonçant notamment le manque de transparence sur un sujet qui concerne des milliards d’individus. Le site a ainsi publié les propositions de certains pays qui montrent clairement la volonté de contrôler et réguler Internet.

L'Occident contre le reste du monde

Si les Etats-Unis et les pays de l’Union européenne défendent le statu quo, c'est-à-dire l’absence de régulation par les Etats, d’autres souhaiteraient renégocier le traité pour arriver à plus de contrôle des réseaux et imposer un modèle s’apparentant à ce qui s'est passé pour la téléphonie. La gouvernance d’Internet est également dans l’œil de certains pays comme la Chine ou la Russie qui verraient volontiers la mise au rencart de l’ICANN, l’organisme chargé de la gestion des noms de domaine et qui – bien qu’officiellement indépendant – est dans les faits totalement piloté par les Américains.

Opérateurs contre acteurs de l'Internet

S’il y a consensus des pays occidentaux quant à la défense des libertés fondamentales et donc l’absence de contrôle de l’Internet par les Etats, il existe de sérieuses divergences entre les pays et entre les acteurs. Ainsi, les opérateurs européens de télécommunications regroupés dans une association baptisée Etno souhaitent que les acteurs du net consommateurs de bande passante comme YouTube paient une redevance pour que les contenus soient diffusés. Les opérateurs américains défendent le maintien du fonctionnement actuel estimant que tout est très bien ainsi et qu’il n’y aucune raison de changer quoi que ce soit. 
Sur l’un de ses blogs, Google appelle les internautes à signer une pétition montrant qu’ils sont mobilisés pour la défense du modèle actuel. « les gouvernements ne doivent pas décider seuls de l'avenir d'Internet. Les milliards de personnes qui utilisent le Web et les experts qui le conçoivent et l'entretiennent, doivent également participer aux discussions".

La fin des dinosaures

L’un des pères de l’Internet, Vinton Cerf, qui travaille aujourd’hui chez Google a des mots très durs envers les opérateurs européens : "ces tentatives montrent juste que ces dinosaures, avec leur cerveau de la taille d'un petit pois, n'ont toujours pas compris qu'ils étaient morts. L'information n'est pas parvenue jusqu'à leur tête étant donnée la longueur de leur cou », a-t-il déclaré à Reuters. Le Parlement Européen est lui sur la même longueur d’onde que les acteurs du Net et a publié une résolution dans laquelle il estime que la réforme était susceptible de menacer gravement le caractère ouvert et compétitif de l’Internet en faisant grimper les prix, en entravant l’innovation et en limitant les accès.

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Tendances

/// Enquête express Windows 10

Windows 10 s'impose peu à peu sur nos PC. Pour le meilleur ou pour le pire. Avez-vous été confronté à des incidents au démarrage ou en pleine session de travail ? Merci de répondre à ces quelques questions ci-dessous. Vous pouvez réagir en commentant la publication sur notre page Facebook.

Utilisez-vous Windows 10 sur... (plusieurs réponses possibles)




Depuis que vous utilisez Windows 10 avez-vous subi le bug dit du "boot loop" : nombreux redémarrages avant de pouvoir prendre la main... (une seule réponse)




Depuis que vous utilisez Windows 10 vous arrive-t-il d'être bloqué au démarrage avant l'identification... (plusieurs réponses)






Depuis que vous utilisez Windows 10 avez-vous connu un blocage "écran bleu"... (une seule réponse)




Lorsque vous regardez les options avancées / historique des mises à jour de Windows Update sur le PC de bureau ou l'ordinateur portable que vous utilisez le plus constatez-vous des échecs lors de mises à jour de Windows 10 ? (une seule réponse)



Voter  Afficher les résultats

/// LIVRES BLANCS

Des solutions de stockage flash pour vous conduire dans le datacenter de demain. Un Livre Blanc Kaminario.

Les applications grand public que nous utilisons au quotidien nous ont conduit à exiger une bien meilleure experience utilisateur à l’échelle des applications d’entreprises. Mais comment les DSI peuvent-elles anticiper les attentes des utilisateurs et les contraintes de plus en plus complexes des applications métiers ? 


Comment une solution de stockage intégralement Flash peut apporter des bénéfices stratégiques et réduire les coûts. Un Livre Blanc Kaminario.


La fin des anti-virus ? Un Livre Blanc de Malwarebytes.

En dépit des antivirus avancés à notre disposition, l'utilisation par les cybercriminels de programmes malveillants (malwares) de plus en plus sophistiqués garantit le succès de leurs attaques informatiques. 

et retrouvez l'intégralité du webinar réalisé le 12 avril 2016 sur le thème : Montée des malwares - Comment se protéger en 2016.


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

BIENVENUE DANS UN MONDE TOUT CLOUD, l'IA en bureautique, la data nouvelle matière première, l'infra de... leboncoin.fr, rencontre avec Rand Hindi (Snips), 8 outils gratuits pour sécuriser Windows 10...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LA FILIERE DRONE DECOLLE, Stockage : le Flash se généralise, MWC'2016, DevOps, Meilleures extensions Office 2016 et 365, Chief Data Officer, Rencontre Marc Mossé (Microsoft)...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


/// L'agenda des événements IT
Le MedPi 2016, "Business Club des Loisirs numériques"se tient du 17 au 20 mai 2016 à Monaco (Grimaldi Forum). Organisé par Reed Expositions.

La conférence développeurs de Google, "I/O", revient cette année à Mountain View (Shoreline Amphitheatre) tout près du siège de Google, du 18 au 20 mai 2016. Conférence organisée par Google.

Le salon des technologies robotiques se tient désormais à Paris. Prochain rendez-vous du 24 au 26 mai 2016 à Paris (Dock Pullman, La Plaine-Saint-Denis). Organisé par Innoecho / Impact Consulting.  

La Connected Conference qui rassemble les principaux acteurs internationaux de la filière objets connectés a lieu à Paris (104) du 25 au 27 mai 2016. Organisé par Rude Baguette et Europa Organisation.

Le salon Computex a lieu du 31 mai au 4 juin 2016 à Taipei (Taiwan). Thème de cette édition "Shaping the future : Stay tuned for InnoVEX & SmarTEX". Organisé par Taitra.

Salon et conférence sur la sécurité informatique, InfoSecurity Europe se tient du 7 au 9 juin 2016 à Londres (Olympia). Organisé par Reed Exhibitions.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires