mardi 30 juin 2015
 

Un commando fibre optique pour accélérer les déploiements

Le gouvernement met en place une Mission Très Haut débit chargée d'organiser et d'accélérer les déploiements THD sur tout le territoire. La direction en est confiée à Antoine Darodes de Tailly, directeur à l'Arcep.

On sait que beaucoup d'agences, offices et missions diverses qui ont été créées dans le passé sans toujours beaucoup d'efficacité sont à la charge de l'État ce qui constitue pour lui un joli filon d'économies possibles. Mais il est des missions gouvernementales qui peuvent avoir un sens et c'est le cas aujourd'hui avec celle qui sera dévolue au «THD».

Séminaire gouvernemental sur le numérique en février 2013

Dans la perspective de statuer en février prochain sur un schéma complet de déploiement du très haut débit sur le territoire (l'un des éléments clés de la feuille de route numérique que publiera alors le gouvernement), une mission "Très Haut débit" est mise en place par Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, et Fleur Pellerin, ministre déléguée en charge des PME, de l'innovation et de l' Économie numérique. Confiée à Antoine Darodes de Tailly, actuellement directeur à l'Arcep, cette mission aura la charge d'organiser les déploiements très haut débit en étroite association avec Cécile Duflot, ministre du Logement et de l'Égalité des territoires.

Au sein de l'Arcep, Antoine Darodes de Tailly est responsable depuis février 2011 de la direction haut/très haut débit et des relations avec les collectivités locales. Auparavant il avait été rapporteur au Conseil de la concurrence en charge de dossiers concernant les communications électroniques. Il a rejoint l'Arcep en octobre 2009 pour exercer en premier lieu les fonctions de chargé de mission auprès du directeur général.

Selon des propos rapportés par La Tribune, la mission THD comporterait une dizaine de personnes. Ce commando fibre optique devrait réaliser une première percée en vue du séminaire gouvernemental sur le numérique programmé pour février 2013, le grand chantier de Fleur Pellerin pour les prochains mois. On devrait en savoir un peu plus dès la semaine prochaine lors des Assises du Numérique à Paris-Dauphine qui seront ouvertes par Fleur Pellerin.

6,24 millions de logements éligibles au THD

Selon l'Arcep, au 30 juin 2012, environ 4,490 millions de logements étaient éligibles au THD en fibre optique avec terminaison en câble coaxial (FTTB), dont 1,415 million en dehors des zones très denses. Par ailleurs 1,750 million de logements étaient éligibles aux offres FTTH, dont 260 000 en dehors des zones très denses. Soit un total de 6,24 millions de logements éligibles. A titre de comparaison, on dénombre 22,6 millions d'accès Internet en haut débit. Pour une grande majorité de Français, la fibre optique n'est encore qu'un rêve lointain...  

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Réseau

Actuellement à la Une...

/// LIVRES BLANCS

Évoluer ou mourir : L’adaptation de la sécurité au monde virtuel, un Livre Blanc Bitdefender. 

Quels sont les défis de la sécurité en environnement virtuel et comment y faire face ?

Ce guide collaboratif, réalisé par un groupe d’experts en sécurité, présente les risques liés à la virtualisation et regroupe des conseils sur comment les appréhender.   


Comment tirer le meilleur parti du Cloud, un Livre Blanc Bitdefender. 

Quels sont les défis de la sécurité en environnement virtuel et comment y faire face ? Les machines virtuelles dans un environnement cloud, avec des données importantes de grande valeur, sont tout autant exposées à une exploitation malveillante que les machines physiques. 


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

HÉBERGEMENT : comment il se fond dans les nuages - Les réseaux agiles avec le SDN - Windows 10 et Azure : toutes les nouveautés décryptées - Gros plan sur le Microsoft Band - PostgreSQL et le NoSQL - 15 jours sans Google... 

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


OÙ VA L'IA ? : l'intelligence artificielle n'est plus un mythe - SERVEURS : dans l'attente des solutions ARM - Métiers & IT : la mutation sociale de la R&D - Programmer le RASPBERRY PI- Open Source : pourquoi les entreprises l'ont adopté - Implémenter une architecture LAMBDA SOUS AZURE - Bien choisir son imprimante 3D - Rencontre avec... Henri Verdier, M. Open Data...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0




Derniers commentaires

INF136

/// DOSSIER DU MOIS

Communication interne... c'est peut-être la plus simple des fonctions de l’entreprise à caractériser, mais c’est aussi la plus complexe, puisque sa mission suit les évolutions du management. Avec des environnements d’entreprise de plus en plus mobiles, des générations de salariés avides d’autonomie et d’outils numériques, la communication interne de l’entreprise ne peut plus se définir comme la « voix de son maître » et relayer simplement la parole de la direction. Si c’est toujours un peu le cas, elle doit désormais informer en toute transparence pour faire comprendre la stratégie et les plans mis en place pour que les salariés adhèrent à ce plan afin qu’ils agissent dans l’intérêt de l’entreprise.