samedi 30 avril 2016
 

Centres d’appel : leur localisation révélée ?

Le député UMP Marc Le Fur a déposé une proposition de loi pour que les centres d’appel indiquent systématiquement leur localisation géographique avant même que le consommateur ne dialogue avec un téléconseiller. 

Le débat sur les centres d’appel n’est pas encore terminé. Relancé par Arnaud Montebourg après l’élection présidentielle, il est rouvert par le député UMP Marc Le Fur, qui a déposé une proposition de loi pour que ces centres indiquent leur localisation géographique, afin d’informer les consommateurs.

Dans sa proposition de loi, le député commence par rappeler les chiffres : 3500 centres de relation client dans l’hexagone, pour près de 260000 salariés. « Nous sommes donc encore loin de l’Allemagne avec 600000 agents et du Royaume-Uni : 1100000 employés », précise-t-il.

Améliorer la relation client

Mais l’emploi n’est pas la seule préoccupation du député, qui écrit aussi qu’un autre enjeu est celui de la qualité de la relation client dans notre pays. « Beaucoup de nos concitoyens ont fait l’expérience de ces centres d’appels délocalisés où, tenter de résoudre un problème ou obtenir une réponse, relève de l’exploit face à un interlocuteur manifestement peu usager de la langue française... ». 

Ainsi, il demande « de la transparence » à l’égard du client, tout en promouvant le « produire français ». « C’est pourquoi il vous est proposé que la localisation d’un centre de service client d’une entreprise installée sur le territoire français soit identifiable pour tout appel reçu ou émis avant tout contact avec un téléconseiller », résume-t-il encore. 

Un débat relancé

Rappelons qu’en juillet dernier, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg avait suscité le débat en proposant de rapatrier en France certains centres d’appel off-shore. Une mesure qui aurait coûté, selon lui, « en moyenne 20 centimes par forfait et par mois » aux abonnés. 

Xavier Niel, le patron de Free Mobile, avait lui aussi apporté sa pierre à l’édifice un peu plus tôt, le 22 juin, rappelant que les 3 opérateurs ne se sont pas privés pour installer leurs centres d’appels en off-shore. C’était aussi l’occasion de souligner que « Free a recruté plus de 1500 personnes sur la dernière année pour son activité mobile, auxquelles s'ajoutent les nombreux emplois indirects. Free avait un centre d'appels en France en 2008, il y en a cinq aujourd'hui, avec des effectifs qui ont quintuplé ». 

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Actuellement à la Une...



/// LIVRES BLANCS

Des solutions de stockage flash pour vous conduire dans le datacenter de demain. Un Livre Blanc Kaminario.

Les applications grand public que nous utilisons au quotidien nous ont conduit à exiger une bien meilleure experience utilisateur à l’échelle des applications d’entreprises. Mais comment les DSI peuvent-elles anticiper les attentes des utilisateurs et les contraintes de plus en plus complexes des applications métiers ? 


Comment une solution de stockage intégralement Flash peut apporter des bénéfices stratégiques et réduire les coûts. Un Livre Blanc Kaminario.


La fin des anti-virus ? Un Livre Blanc de Malwarebytes.

En dépit des antivirus avancés à notre disposition, l'utilisation par les cybercriminels de programmes malveillants (malwares) de plus en plus sophistiqués garantit le succès de leurs attaques informatiques. 

et retrouvez l'intégralité du webinar réalisé le 12 avril 2016 sur le thème : Montée des malwares - Comment se protéger en 2016.


/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LA FILIERE DRONE DECOLLE, Stockage : le Flash se généralise, MWC'2016, DevOps, Meilleures extensions Office 2016 et 365, Chief Data Officer, Rencontre Marc Mossé (Microsoft)...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


INTERNET DES OBJETS : ÊTES-VOUS PRÊT ?, Alternatives à Docker, Se préparer à Blockchain, Visite guidée Google Cloud Platform, Rencontre Sébastien Soriano (Arcep)...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


/// L'agenda des événements IT
Le prochain Maker Faire Paris, salon, ateliers et conférences autour de la culture DIY, Fab Lab et Makers, aura lieu les 30 avril et 1er mai 2016 à Paris, Porte de Versailles, simultanément avec la Foire de Paris. Organisé par Maker Events.

Le MedPi 2016, "Business Club des Loisirs numériques"se tient du 17 au 20 mai 2016 à Monaco (Grimaldi Forum). Organisé par Reed Expositions.

La conférence développeurs de Google, "I/O", revient cette année à Mountain View (Shoreline Amphitheatre) tout près du siège de Google, du 18 au 20 mai 2016. Conférence organisée par Google.

Le salon des technologies robotiques se tient désormais à Paris. Prochain rendez-vous du 24 au 26 mai 2016 à Paris (Dock Pullman, La Plaine-Saint-Denis). Organisé par Innoecho / Impact Consulting.  

La Connected Conference qui rassemble les principaux acteurs internationaux de la filière objets connectés a lieu à Paris (104) du 25 au 27 mai 2016. Organisé par Rude Baguette et Europa Organisation.

Le salon Computex a lieu du 31 mai au 4 juin 2016 à Taipei (Taiwan). Thème de cette édition "Shaping the future : Stay tuned for InnoVEX & SmarTEX". Organisé par Taitra.

Voir tout l'agenda
Derniers commentaires