vendredi 9 décembre 2016
 

Twitter: cadeau d'Obama à son successeur? Ses 11 millions d'abonnés

Barack Obama ne connaît pas encore le nom de son successeur mais lui a déjà promis une chose: ses 11 millions d'abonnées sur Twitter.

A compter du 20 janvier 2017, le compte @POTUS (acronyme de "President of the United States"), lancé il y un peu plus d'un an, sera mis à la disposition du 45e président des États-Unis: la démocrate Hillary Clinton ou le républicain Donald Trump.

Le compte conservera ses plus de 11 millions d'abonnés mais la "timeline" (flux de messages) sera remise à zéro, a expliqué lundi l'exécutif américain dans un long texte sur la "Transition présidentielle à l'heure des réseaux sociaux".

Un nouveau compte, @POTUS44, rassemblera tous les tweets envoyés par Barack Obama (un peu plus de 300 fin octobre) qui seront par ailleurs archivés.

La même logique s'appliquera aux comptes de la Première dame Michelle Obama (@FLOTUS), du vice-président Joe Biden (@VP) ou encore du porte-parole de l'exécutif Josh Earnest (@PressSec).

Rappelant qu'au cours des huit dernières années, la Maison Blanche a créé des comptes sur Facebook, Twitter, Flickr, Vimeo, Itunes, Instagram, MySpace ou encore Snapchat, l'exécutif américain affiche sa volonté d'effectuer "une transition en douceur" dans tous les domaines, y compris celui-ci.

"Cette infrastructure digitale est un capital sur lequel le prochain président mais aussi tous les suivants pourront bâtir", souligne Kori Schulman, conseillère de M. Obama sur les questions numériques.

La Maison Blanche précise par ailleurs que les messages publiés sur les réseaux sociaux comme Twitter ou Snapchat resteront, dans la mesure du possible, disponibles sur leurs plateformes d'origine. Ils seront également conservés par les archives nationales au même titre que les notes manuscrites, les fax ou les emails.

"Bonjour Twitter ! C'est Barack", lançait le président américain le 18 mai 2015 dans son premier tweet à partir de @Potus ("Père, mari et 44e président des États-Unis").

Auparavant, il avait parfois utilisé le compte @BarackObama, mis en place par ses équipes de campagne, pour envoyer quelques messages personnellement rédigés, en ajoutant ses initiales, "bo", à la fin.

"Nous sommes tous ensemble. C'est comme ça que nous avons fait campagne et c'est ce que nous sommes. Merci. -bo", avait-il ainsi tweeté, le 6 novembre 2012, annonçant sa réélection pour un deuxième mandat de quatre ans.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
/// Actuellement à la Une...
L’opérateur historique pourrait envisager une acquisition du groupe Canal+ pour se renforcer sur les contenus et accélérer la fameuse convergence. 
La branche « Identity Management » de 3M tombe dans l’escarcelle de Gemalto pour 850 millions de dollars. 
A l’occasion d’une semaine consacrée à la formation en informatique, 17 femmes travaillant pour Microsoft Research livrent leurs prévisions pour l’année prochaine et pour 2027.
Le géant de l’e-commerce vient une fois encore de se mettre à dos les géants de la grande distribution. Mieux que la livraison dans l’heure, le magasin physique, celui où l’on va faire ses courses pour la semaine. Mais à la différence de nos enseignes classiques, Amazon Go a remplacé les caisses et les caissiers par des capteurs et de l’intelligence artificielle.
Taillée pour l’Internet des Objets, cette nouvelle mouture du Bluetooth améliore donc la vitesse ou, la portée et les données. Parallèlement, le SIG évoque aussi le Bluetooth Mesh. 
La mystérieuse start-up serait très loin de la sortie de son produit révolutionnaire. L’entreprise aurait largement surévalué les capacités de son appareil de réalité virtuelle et/ou augmentée. En l’état actuel, il serait moins abouti qu’HoloLens de Microsoft, lequel est disponible depuis quelques semaines.
Le Canadien lance une plateforme de sécurité qui vise à sécuriser l’entreprise depuis son SI central jusqu’à tous les terminaux quels qu’ils soient, des mobiles aux objets connectés. Cela passe par l’intégration complète de toutes les entreprises rachetées récemment. 
La jeune pousse et le service de stockage viennent d’annoncer une intégration plus poussée de leurs services. Bot, permissions, prévisualisation… plusieurs fonctionnalités de Drive pourront désormais être gérées depuis Slack.
Dans la catégorie des objets connectés vous n'aurez que l'embarras du choix. Semelles intelligentes (et chauffantes) pour l'hiver ? Concierge 2.0 ? A vous de choisir...
Microsoft planche sur une version de Windows 10 compatible avec les puces ARM de Qualcomm et capable d’exécuter des applications Win32. En parallèle, il travaille avec Intel à définir les spécifications des PC du futur, avec en ligne de mire les assistants virtuels domestiques, un marché en pleine croissance.
Derniers commentaires