samedi 3 décembre 2016
 

Lancement de la capsule Cygnus d'Orbital ATK vers l'ISS

La société américaine Orbital ATK a repris les vols de sa fusée Antares deux ans après une explosion au décollage, lançant avec succès lundi soir sa capsule non habitée Cygnus depuis le centre spatial de Wallops en Virginie (est) pour une nouvelle mission d'approvisionnement de la Station spatiale internationale (ISS).

Cette photo tranmise par la Nasa montre la fusée Antares de la société américaine Orbital ATK et sa capsule non habitée Cygnus, dans le centre spatial de Wallops en Virginie à l'est des Etats-Unis, le 17 octobre 2016

L'accident qui s'était produit le 28 octobre 2014 avait aussi sérieusement endommagé le pas de tir de Wallops.

La fusée s'est arrachée de son pas de tir à 19H45 locales (23H45 GMT). Cygnus s'est séparée du deuxième étage d'Antares près de dix minutes après le décollage pour se mettre sur orbite. 

La capsule a déployé ses deux antennes solaires qui fournissent l'électricité, plus d'une heure après, a confirmé le centre de contrôle d'Orbital en Virginie pour commencer sa course poursuite de l'ISS qu'elle atteindra dimanche 23 octobre.

"Cette mission était critique pour la Station Spatiale", a déclaré le patron de la Nasa, Charles Bolden en félicitant l'équipe d'Orbital dans le centre de contrôle à Wallops après avoir assisté au lancement à l'extérieur.

Une fois arrivée à proximité de l'ISS, la capsule sera saisie vers 10:00 GMT par le bras télémanipulateur de la Station, piloté par l'astronaute japonais Takuya Onishi et sa collègue américaine de la Nasa Kate Rubins, pour être amarrée sur le module Unity.

Il faut normalement deux jours pour atteindre l'avant-poste orbital. Mais cette fois la Nasa a préféré que le vaisseau russe Soyouz attendu vendredi matin à l'ISS, s'amarre en toute sécurité avant que Cygnus ne soit amarrée à son tour.

La reprise des vols d'Antares était initialement prévue pendant l'été mais elle a été reportée plusieurs fois.

Pour cette nouvelle mission de fret vers l'avant-poste orbital, la sixième dans le cadre d'un contrat avec la Nasa, Cygnus transporte 2,3 tonnes de matériel, dont des approvisionnements pour les six membres d'équipage et des équipements pour des expériences scientifiques.

Plusieurs dizaines d'expériences seront effectuées dans l'ISS avec les matériaux et équipements apportés par Cygnus parmi lesquelles la combustion de carburant à des températures très basses et sans flamme visible. Les résultats pourraient aider les scientifiques à mettre au point des moteurs avancés plus efficients ainsi que de nouveaux carburants.

Une seconde expérience d'incendie à bord de la capsule est également prévue avant qu'elle ne retombe dans l'atmosphère, pour étudier la propagation du feu en microgravité et mieux protéger les équipages des futures missions spatiales contre des incendies. Une première expérience de cette nature avait eu lieu lors de la précédente mission de Cygnus au printemps.

- Moteurs plus modernes -

Cygnus restera attachée à la Station jusqu'en novembre. Elle sera chargée de 1,3 tonne de déchets avant d'être désamarrée et de plonger dans l'atmosphère où elle se désintégrera.

Après l'accident d'octobre 2014 dû à la défaillance d'une turbopompe d'un des moteurs russes AJ-26 qui équipaient Antares, Orbital a pu envoyer Cygnus vers l'ISS à deux reprises, en décembre 2015 et en mars 2016, en utilisant une fusée Atlas V de la société américaine United Launch Alliance depuis Cap Canaveral, en Floride.

Les deux AJ-26 dont la conception datait des années 1960 ont été remplacés par des moteurs modernes RD-181 que le fabricant russe a adaptés à Antares.

La reprise des vols d'Antares intervient six semaines après l'explosion de la fusée Falcon-9 de SpaceX sur un pas de tir en Floride lors d'un essai statique des moteurs. Cet accident a détruit un satellite israélien de télécommunications de 200 millions de dollars, qu'aurait dû utiliser Facebook. C'était le deuxième accident en quinze mois pour la société fondée et dirigée par le milliardaire Elon Musk.

L'origine de l'explosion n'a apparemment pas encore été déterminée mais SpaceX a indiqué espérer reprendre ses vols en novembre.

Orbital ATK et SpaceX sont les deux seules sociétés privées avec lesquelles la Nasa a conclu des contrats de livraison de fret à l'ISS, pour respectivement 1,9 milliard et 1,6 milliard de dollars.

L'agence spatiale a également conclu deux autres contrats avec SpaceX et Boeing pour transporter des astronautes à l'ISS à partir de 2018.

Des millions de personnes dans les Etats de la côte est des Etats-Unis de la Caroline du Sud au Massachusetts, ont été en mesure d'apercevoir les flammes des moteurs d'Antares quand elle s'est élevée dans le ciel dans une nuit très claire selon la Nasa.

Source : AFP - Jean-Louis SANTINI

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
/// Actuellement à la Une...
Il en faut des super pouvoirs pour avancer dans les allées du Venetian hotel à Las Vegas où se tient cette semaine l'événement AWS Re:invent. La conférence mondiale des utilisateurs et des partenaires d’Amazon Web Services y réunit quelque 32 000 personnes ! Nouveaux produits et services, extensions de certains existants déjà, font d’AWS une boîte à outils de plus en plus complète pour les entreprises qui souhaitent s’engager sur le Cloud.
Il s’était rendu coupable d’avoir participé et promu une attaque DDoS contre le site d’EDF. Un internaute a été condamné à une peine de prison avec sursis et à 30000 euros de dommages et intérêts.
Le malware Disttrakt, déjà impliqué dans l’attaque de 2012 contre la compagnie Saudi Aramco, aurait de nouveau été utilisé contre plusieurs agences gouvernementales de l’Etat. L’Iran est soupçonnée d’être à l’origine de ces attaques.
Une opération conjointe entre plusieurs organisations de police et de justice vient de permettre de démanteler le réseau Avalanche et ses 800 000 noms de domaine, lequel serait à l’origine des 2/3 des attaques par phishing survenues ces dernières années.
Dans un rapport sur l’e-administration, on apprend que 70% des Français jugent avancé le développement des services publics numériques, et qu’ils sont aussi 65% à faire confiance en matière de sécurisation et de confidentialité de leurs données. 
Le maire PS du 13ème arrondissement de Paris, Jérôme Coumet, souhaite baptiser "Steve Jobs" une rue qui jouxte le futur incubateur de la Halle Freyssinet. Mais la proposition ne passe pas notamment auprès des élus communistes et écologistes. 
Le géant de Mountain View annonce le lancement d’App Maker, un service qui permet aux utilisateurs non-initiés au développement de créer des applications métiers en quelques clics. 
Expert en modernisation des grands systèmes, avec de belles références notamment dans la banque, l'assurance et les entreprises publiques, Metaware tombe dans le giron de GFI Informatique. 
Le délit d’entrave existe depuis 1993 concernant l’IVG. La ministre de la Famille et des Droits des femmes, Laurence Rossignol, soutient la proposition de loi qui veut l’étendre à internet dans la mesure où il s’est déplacé sur la toile. Celle-ci a été adoptée par les députés.
C’est une faille déjà exploitée que Firefox vient de patcher. Problème : la vulnérabilité affectait également le navigateur du projet Tor et pourrait avoir été utilisée par le FBI contre le site pédopornographique PlayPen.
Derniers commentaires
/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

RÉALITÉ VIRTUELLE : Ce que vous pouvez en attendre - ESPORT : l'informatique derrière le phénomène planétaire - Windows et Android, les meilleurs ennemis - Les promesses de Java 9 - OpenStack : une plateforme Cloud mature mais ambiguë - Shopping Tech : coups de coeur pour Cubetto, Orbi et Thingz...

 

UN FUTUR SANS WINDOWS ? : Comment les entreprises s'émancipent peu à peu - Vendée Globe : l'informatique hors-normes - Ces SSII et ESN où il ne fait pas bon être informaticien - "Il faut un ministère du Numérique" (Bertrand Diard, président de Tech In France)...

 

SÉCURITÉ DES MOBILES : les menaces qui ciblent les entreprises - VOITURES CONNECTÉES : comment elles carburent à la data, Qwant côté cuisine, Découverte Azure DocumentDB, JBoss le serveur d'applications open source, Rencontre avec Mounir Mahjoubi...