mardi 17 janvier 2017
 

YouTube muscle son volet payant avec "The Rock"

YouTube va développer son volet payant YouTube Red en produisant plusieurs émissions, dont une fiction produite par l'acteur américain Dwayne "the Rock" Johnson, a annoncé Susanne Daniels, responsable de la création de contenus chez YouTube, au Mipcom, le marché international de la télévision.

YouTube, dont le nombre d'utilisateurs dans le monde dépasse le milliard, souhaite multiplier les collaborations entre ses vidéastes et les studios hollywoodiens

"Nous identifions les stars et les genres les plus suivis sur YouTube et investissons dans le contenu désiré par les fans", a expliqué Susanne Daniels, qui s'exprimait au Mipcom de Cannes.

L'ex-catcheur Dwayne Johnson, devenu l'acteur le mieux payé de Hollywood, va coproduire la série "Lifeline" (8 épisodes de 30 min), sur des assureurs qui voyagent dans le temps pour éviter la mort à leurs clients. La série, prévue pour 2017, sera réalisée par les youtubeurs de Corridor Digital (4 millions d'abonnés), des spécialistes des effets spéciaux.

La plateforme de partage de vidéos a également commandé à Doug Liman, réalisateur du premier opus de la saga "Jason Bourne", une série fantastique sur une jeune fille qui découvre qu'elle peut se téléporter. 

Ces projets s'ajoutent à l'adaptation de la franchise "Sexy Dance" qui, après avoir connu plusieurs succès au box-office américain, va devenir la première série produite par la filiale de Google.

YouTube, dont le nombre d'utilisateurs dans le monde dépasse le milliard, souhaite multiplier les collaborations entre ses vidéastes et les studios hollywoodiens, a précisé Susanne Daniels, qui dirigeait auparavant la programmation de la chaîne musicale MTV.

YouTube Red s'était lancé en 2015 avec plusieurs projets portés par des Youtubeurs comme le Suédois Pewdiepie (48 millions de fans) ou l'Américain Joey Graceffa (6 millions d'abonnés), qui bénéficient d'une deuxième saison.

Le service, disponible aux Etats-Unis, en Australie, au Mexique et en Nouvelle-Zélande, devrait être étendu à d'autres pays avant la fin 2016.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
/// Actuellement à la Une...
L’éditeur a présenté un navigateur conceptuel. Baptisé Neon, il propose une interface complètement repensée et intègre surtout des fonctions pratiques et intéressantes au quotidien. 

Un rapport adopté par la commission des affaires juridiques du Parlement européen demande la mise en place d’un cadre légal au niveau européen sur les droits des robots.

Airbnb, Abritel et autres sont visés par une plainte des professionnels de l’hôtellerie et de l’immobilier. Les parties civiles déplorent les inégalités entre ces nouveaux acteurs, moins tenus par les contraintes légales, et eux, souffrant de cette concurrence déséquilibrée.

WhatsApp chiffre de bout en bout les conversations, ce qui est très bien. Il se réserve cependant le droit de forcer la génération de nouvelles clés sans en avertir l’utilisateur, ce qui est moins bien. Faut-il parler de backdoor ? WhatsApp, soutenu par Open Whisper System, soutient qu’il s’agit d’un choix ergonomique, rendant le chiffrement transparent.

Le géant de Redmond a choisi une start-up canadienne spécialisée en deep learning pour sa première acquisition de l’année. Maluuba est spécialisée dans le traitement de requêtes en langage naturel.

La société israélienne spécialisée dans la sécurité et l’analyse forensic mobile a été victime d’un vol de données : 900 Go incluant des informations client, des bases de données ainsi que des informations techniques relatives à ses produits. 

Institution rattachée au premier ministre, France Stratégie propose deux alternatives à l’État dans sa gestion des innovations disruptives : permettre l’expérimentation dans un cadre réglementaire détaillé ou fixer un cadre général souple. 

A en croire le nouveau président des Etats-Unis, la sécurité informatique des institutions américaines est catastrophique. En témoignent les diverses attaques subies ces derniers mois. Donald Trump a donc commandé un rapport aux deux futurs patrons du renseignement américain et a fait de Rudy Giuliani, ancien maire de New York, son conseiller en cybersécurité.

La start-up d’origine française renforce sa solution de marketing mobile sur 2 axes : l’optimisation et les outils d’interaction. 

La société de service bordelaise approfondit son partenariat avec HPE et propose 2 nouvelles offres dans le Cloud sur SAP HANA et un IaaS (Infrastructure as a Service).

Toutes les News
Derniers commentaires