mardi 17 janvier 2017
 

Thales présente un drone naval hybride pour des missions civiles et militaires

Thales a présenté un drone naval hybride baptisé AUSS, opérationnel sous la mer et en surface et capable de remplir des missions civiles ou militaires, au premier jour du salon Euronaval qui se tient cette semaine au Bourget.

L'AUSS (Autonomous Underwater and Surface System), sera développé conjointement avec 19 PME françaises

L'AUSS (Autonomous Underwater and Surface System), développé conjointement avec 19 PME françaises, est un système de drone hybride à capacité de navigation sous-marine et au-dessus de la surface, explique Thales dans un communiqué.

"L'AUSS peut remplir un large spectre de missions, civiles et militaires: collecte de renseignements, contre-terrorisme maritime, guerre des mines ou surveillance des plateformes pétrolières en mer", précise le groupe.

Selon Thales, la manœuvrabilité de l'AUSS lui permet de se déplacer dans toutes les directions et de garder une position fixe tout en maîtrisant son immersion. Il peut également faire demi-tour face à une menace en moins de dix mètres.

Cette agilité à 360° lui permet également de stabiliser un mât doté de capteurs à plusieurs mètres au-dessus de la surface, ce qui constitue une opération jusqu'alors inaccessible aux drones sous-marins de taille comparable, selon le groupe.

L'AUSS dispose d'une endurance importante lui ouvrant la voie à des missions de plusieurs semaines sur des centaines de kilomètres.

D'un diamètre de 53 centimètres, l'AUSS peut être lancé, opéré et récupéré depuis tous les types de plate-forme navale et depuis le rivage et est configurable selon sa mission.

Cinq campagnes d'essais à la mer ont été réalisées en 2016, permettant de valider la capacité du système à réaliser un large spectre de missions et d'intégrer des capteurs de dernière génération.

"Avec l'AUSS, Thales présente un concept inédit sur le marché des systèmes de drones", a déclaré Pierre Eric Pommellet, directeur général adjoint en charge des systèmes de mission de défense de Thales. "Nous avons la conviction que ses capacités opérationnelles uniques vont ouvrir de nouveaux horizons aux acteurs civils comme militaires afin de surveiller et de protéger l'espace maritime."

"Le lancement de l'AUSS à Euronaval est le point d'orgue d'un projet collectif mené depuis 3 ans sur le site de Thales à Brest avec 19 PME et qui amorce la création d'une véritable filière drones dans l'industrie navale en France", a-t-il ajouté.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
/// Actuellement à la Une...
L’éditeur a présenté un navigateur conceptuel. Baptisé Neon, il propose une interface complètement repensée et intègre surtout des fonctions pratiques et intéressantes au quotidien. 

Un rapport adopté par la commission des affaires juridiques du Parlement européen demande la mise en place d’un cadre légal au niveau européen sur les droits des robots.

Airbnb, Abritel et autres sont visés par une plainte des professionnels de l’hôtellerie et de l’immobilier. Les parties civiles déplorent les inégalités entre ces nouveaux acteurs, moins tenus par les contraintes légales, et eux, souffrant de cette concurrence déséquilibrée.

WhatsApp chiffre de bout en bout les conversations, ce qui est très bien. Il se réserve cependant le droit de forcer la génération de nouvelles clés sans en avertir l’utilisateur, ce qui est moins bien. Faut-il parler de backdoor ? WhatsApp, soutenu par Open Whisper System, soutient qu’il s’agit d’un choix ergonomique, rendant le chiffrement transparent.

Le géant de Redmond a choisi une start-up canadienne spécialisée en deep learning pour sa première acquisition de l’année. Maluuba est spécialisée dans le traitement de requêtes en langage naturel.

La société israélienne spécialisée dans la sécurité et l’analyse forensic mobile a été victime d’un vol de données : 900 Go incluant des informations client, des bases de données ainsi que des informations techniques relatives à ses produits. 

Institution rattachée au premier ministre, France Stratégie propose deux alternatives à l’État dans sa gestion des innovations disruptives : permettre l’expérimentation dans un cadre réglementaire détaillé ou fixer un cadre général souple. 

A en croire le nouveau président des Etats-Unis, la sécurité informatique des institutions américaines est catastrophique. En témoignent les diverses attaques subies ces derniers mois. Donald Trump a donc commandé un rapport aux deux futurs patrons du renseignement américain et a fait de Rudy Giuliani, ancien maire de New York, son conseiller en cybersécurité.

La start-up d’origine française renforce sa solution de marketing mobile sur 2 axes : l’optimisation et les outils d’interaction. 

La société de service bordelaise approfondit son partenariat avec HPE et propose 2 nouvelles offres dans le Cloud sur SAP HANA et un IaaS (Infrastructure as a Service).

Toutes les News
Derniers commentaires