samedi 3 décembre 2016
 

Google et Facebook s'allient pour un projet de câble sous-marin transpacifique

Souvent en concurrence, les poids lourds américains d'internet Google et Facebook vont s'allier dans le cadre d'un projet d'installation de câble sous-marin ultra-rapide à travers l'océan Pacifique, ont annoncé mercredi les différentes parties concernées.

Un câble sous-marin le 1er mars 2016 à La Seyne-sur-Mer.

"Nous allons travailler avec Facebook, Pacific Light Data Communication (un gestionnaire de réseau câblé basé à Hong-Kong, ndlr) et TE SubCom (un spécialiste des technologies de communication sous-marines basé aux États-Unis) pour construire le premier système de câble sous-marin direct entre Los Angeles et Hong Kong avec une ultra-haute capacité", écrit Google dans un message sur son site internet.

Google affirme qu'il deviendra alors le système câblé à plus haute capacité disponible pour traverser le Pacifique, permettant d'organiser en même temps 80 millions de vidéo-conférences en haute définition entre Hong Kong et Los Angeles.

Le nouveau câble sous-marin, baptisé PLCN (Pacific Light Cable Network), sera également l'un des plus longs du monde (12.800 kilomètres).

Sa construction va démarrer cette année, et il devrait devenir opérationnel à l'été 2018, ont précisé PLDC et TE SubCom dans un communiqué séparé.

"C'est particulièrement gratifiant que des entreprises technologiques mondiales comme Google et Facebook deviennent co-investisseurs dans PLCN", a commenté Wei Junkang, le président du conseil d'administration de PLDC, évoquant "un signal fort" de confiance envers son entreprise "pour répondre aux besoins de capacités pour les services internet et de communication internationales à travers le Pacifique".

"La plupart des câbles sous-marins du Pacifique vont des États-Unis au Japon, et cette liaison plus directe nous donnera davantage de diversité et de résistance", a expliqué de son côté Facebook dans un blog séparé.

"Avec l'augmentation du nombre de personnes qui utilisent les applications et services de Facebook dans la région, PLCN aidera à davantage connecter l'Asie et nos centres de données aux États-Unis", a-t-il fait valoir.

Le montant des investissements envisagés n'est pas précisé.

Ce n'est pas la première fois que des géants technologiques américains s'allient pour installer un câble sous-marin. Facebook et Microsoft avaient ainsi annoncé en mai qu'ils allaient collaborer à un autre projet de 6.600 kilomètres sous l'océan Pacifique, MAREA. 

Ils avaient expliqué à l'époque dans un communiqué commun vouloir ainsi "accélérer le développement de la prochaine génération d'infrastructure internet et soutenir l'explosion de la consommation de données et la croissance rapide de leurs services de cloud et en ligne".

Facebook a précisé que, comme pour MAREA, les différents acteurs qui allaient collaborer à la construction de PLCN pourraient choisir de manière indépendante l'équipement et les technologies retenues pour la partie du câble allouée pour leurs services.

Cela leur permettra aussi d'éventuellement changer ces équipements au fil du temps si les technologies disponibles s'améliorent. "Nous pensons que la plupart des systèmes câblés sous-marins seront créés sur ce modèle à l'avenir", assure le réseau social.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
/// Actuellement à la Une...
Il en faut des super pouvoirs pour avancer dans les allées du Venetian hotel à Las Vegas où se tient cette semaine l'événement AWS Re:invent. La conférence mondiale des utilisateurs et des partenaires d’Amazon Web Services y réunit quelque 32 000 personnes ! Nouveaux produits et services, extensions de certains existants déjà, font d’AWS une boîte à outils de plus en plus complète pour les entreprises qui souhaitent s’engager sur le Cloud.
Il s’était rendu coupable d’avoir participé et promu une attaque DDoS contre le site d’EDF. Un internaute a été condamné à une peine de prison avec sursis et à 30000 euros de dommages et intérêts.
Le malware Disttrakt, déjà impliqué dans l’attaque de 2012 contre la compagnie Saudi Aramco, aurait de nouveau été utilisé contre plusieurs agences gouvernementales de l’Etat. L’Iran est soupçonnée d’être à l’origine de ces attaques.
Une opération conjointe entre plusieurs organisations de police et de justice vient de permettre de démanteler le réseau Avalanche et ses 800 000 noms de domaine, lequel serait à l’origine des 2/3 des attaques par phishing survenues ces dernières années.
Dans un rapport sur l’e-administration, on apprend que 70% des Français jugent avancé le développement des services publics numériques, et qu’ils sont aussi 65% à faire confiance en matière de sécurisation et de confidentialité de leurs données. 
Le maire PS du 13ème arrondissement de Paris, Jérôme Coumet, souhaite baptiser "Steve Jobs" une rue qui jouxte le futur incubateur de la Halle Freyssinet. Mais la proposition ne passe pas notamment auprès des élus communistes et écologistes. 
Le géant de Mountain View annonce le lancement d’App Maker, un service qui permet aux utilisateurs non-initiés au développement de créer des applications métiers en quelques clics. 
Expert en modernisation des grands systèmes, avec de belles références notamment dans la banque, l'assurance et les entreprises publiques, Metaware tombe dans le giron de GFI Informatique. 
Le délit d’entrave existe depuis 1993 concernant l’IVG. La ministre de la Famille et des Droits des femmes, Laurence Rossignol, soutient la proposition de loi qui veut l’étendre à internet dans la mesure où il s’est déplacé sur la toile. Celle-ci a été adoptée par les députés.
C’est une faille déjà exploitée que Firefox vient de patcher. Problème : la vulnérabilité affectait également le navigateur du projet Tor et pourrait avoir été utilisée par le FBI contre le site pédopornographique PlayPen.
Derniers commentaires
/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

RÉALITÉ VIRTUELLE : Ce que vous pouvez en attendre - ESPORT : l'informatique derrière le phénomène planétaire - Windows et Android, les meilleurs ennemis - Les promesses de Java 9 - OpenStack : une plateforme Cloud mature mais ambiguë - Shopping Tech : coups de coeur pour Cubetto, Orbi et Thingz...

 

UN FUTUR SANS WINDOWS ? : Comment les entreprises s'émancipent peu à peu - Vendée Globe : l'informatique hors-normes - Ces SSII et ESN où il ne fait pas bon être informaticien - "Il faut un ministère du Numérique" (Bertrand Diard, président de Tech In France)...

 

SÉCURITÉ DES MOBILES : les menaces qui ciblent les entreprises - VOITURES CONNECTÉES : comment elles carburent à la data, Qwant côté cuisine, Découverte Azure DocumentDB, JBoss le serveur d'applications open source, Rencontre avec Mounir Mahjoubi...