mercredi 18 janvier 2017
 

Logiciels financiers: Misys veut revenir en Bourse à Londres

L'éditeur britannique de logiciels bancaires Misys a annoncé jeudi qu'il comptait faire son retour à la Bourse de Londres en levant 500 millions de livres (568 millions d'euros), quatre ans après avoir quitté le marché britannique.

'éditeur britannique de logiciels bancaires Misys veut faire son retour à la Bourse de Londres

Le groupe vise une introduction en Bourse pour début novembre, selon un communiqué dans lequel il présente son projet qui pourrait être l'une des plus grandes opérations de l'année à Londres.

Créé en 1979, Misys était déjà présent sur le marché britannique jusqu'à son rachat en 2012 par le fonds d'investissement américain Vista Equity Partner pour 1,27 milliard de livres.

Il en avait profité pour fusionner avec Turaz, société possédée par le même fonds et spécialisée dans les logiciels pour les salles de marché.

Le groupe ne donne à ce stade aucun détail concernant sa valorisation attendue en Bourse, se contentant d'indiquer qu'il a réalisé un chiffre d'affaires de 811 millions d'euros lors de son exercice décalé 2015-1016 achevé fin mai.

L'annonce de ce projet de grande ampleur illustre l'attractivité de la Bourse de Londres, qui s'est rapidement remise du choc du vote pour le Brexit, ne cessant de gagner du terrain au point d'évoluer tout près de son sommet historique, du fait notamment de la chute de la livre.

Une Bourse au plus haut permet ainsi aux sociétés désirant s'introduire sur le marché d'espérer une valorisation élevée afin de lever des fonds plus facilement.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
/// Actuellement à la Une...
Les qualités de l’École 42 sont indéniables, celles des autres écoles du classement aussi. Pourtant, certains sont allés un peu vite en besogne en déclarant, palmarès à l’appui, qu’il s’agit de la meilleure école de code au monde.

La pépinière géante au cœur de Paris a reçu un soutien de poids : Facebook. Sheryl Sandberg a annoncé ce matin que le géant participerait à l’initiative en installant dans la halle un incubateur, destiné aux start-up spécialisées dans la data.

Vous pouvez d’ores et déjà savoir, à partir de vos revenus de l’année 2016, quel sera le montant de « la douloureuse » pour 2017…


Le géant du e-commerce s’est adressé à la FCC afin d’obtenir l’autorisation de tester des « dispositifs » sur différentes bandes de fréquences. Il semble qu’Amazon cherche désormais les fréquences les plus adaptées à son service de livraison par drones.

Directeur général de l'autorité de régulation des communications depuis 2013, Benoît Loutrel va rejoindre les rangs de la filiale française de Google en tant que directeur des affaires publiques.

Une journée très variée avec la rencontre d’entreprises de toutes tailles comme Nec ou Minio et une parenthèse chez Primary Data, une vieille connaissance de l’IT Press Tour.

L’adjointe au maire en charge de l’éducation à Bordeaux, Emmanuelle Cuny, évoque une attaque « sans précédent ». On ne connaît pas encore la nature exacte de celle-ci, qui ressemble toutefois à un ransomware. 

L’opérateur dévoile (enfin !) un nouveau modèle de box destiné à ses abonnés xDSL et FTTH. Le nouveau boîtier se veut compact, performant et unifie l’interface avec celle de l’application SFR TV. 

L’éditeur a présenté un navigateur conceptuel. Baptisé Neon, il propose une interface complètement repensée et intègre surtout des fonctions pratiques et intéressantes au quotidien. 

Un rapport adopté par la commission des affaires juridiques du Parlement européen demande la mise en place d’un cadre légal au niveau européen sur les droits des robots.

Toutes les News
Derniers commentaires