mercredi 18 janvier 2017
 

Recyclage: trop de téléphones usagés dorment dans les tiroirs

Cent millions de téléphones portables usagés dorment dans les tiroirs des Français: un rapport sénatorial a appelé jeudi à développer la collecte de ce "produit phare de la société de consommation" pour le recycler ou le réemployer.

Des téléphones portables sont brandis au bout de perches à

"La collecte des téléphones portables usagés (...) reste largement insuffisante par rapport au gisement disponible. (...) On ne collecte qu'environ 15% des téléphones portables mis sur le marché", constate ce document.

Environ 24 millions de portables sont vendus en France chaque année et 92% des foyers en ont au moins un. Ils sont renouvelés tous les 24 à 36 mois, selon le rapport signé de Marie-Christine Blandin (Écologiste) et Jean-François Longeot (UDI-UC).

La collecte très limitée des portables usagés "peut s'expliquer par l'information lacunaire fournie au consommateur, par des freins psychologiques au geste de tri" et par l'absence de contrôle du respect par les opérateurs de leurs obligations de reprise des téléphones usagés, selon le texte qui appelle à définir d'"urgence" une "stratégie" en la matière.

La composition des téléphones en fait "une véritable +mine urbaine+", rappellent les sénateurs. Ainsi, une tonne de cartes électroniques récupérées sur ces équipements "peut comprendre jusqu'à 1 kg d'or, 5 kg d'argent, 9 kg de tantale et 250 kg de cuivre".

L'or en particulier "témoigne de l'intérêt économique du recyclage". En 2012, le traitement de seulement 10.000 tonnes de cartes électroniques, sur 37.000 produites à l'état de déchets, "a conduit à une perte de valeur de 124 millions d'euros pour l'or".

Recycler les matières premières utilisées est d'autant plus important que les ressources risquent à terme de se raréfier et que certaines, comme le coltan en République démocratique du Congo, sont extraites dans des zones de conflits armés ou "dans des conditions environnementales, sanitaires ou sociales problématiques", soulignent les auteurs.

Malheureusement, "la conception des téléphones est délibérément défavorable" au recyclage et au réemploi, déplorent-ils, citant à titre d'exemples "la quasi-impossibilité de remplacer les batteries intégrées" aux téléphones, les vis non standard, le collage ou le soudage de certains éléments. Le rapport appelle à renforcer la réglementation européenne pour lutter contre "ces pratiques bloquantes".

Outre une campagne nationale appelant à vider ses tiroirs, le rapport préconise de diversifier les modalité de collecte, d'allonger la durée de garantie de deux à quatre ans, d'améliorer l'information des consommateurs sur la composition des téléphones et la provenance des matériaux.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
/// Actuellement à la Une...
Les qualités de l’École 42 sont indéniables, celles des autres écoles du classement aussi. Pourtant, certains sont allés un peu vite en besogne en déclarant, palmarès à l’appui, qu’il s’agit de la meilleure école de code au monde.

La pépinière géante au cœur de Paris a reçu un soutien de poids : Facebook. Sheryl Sandberg a annoncé ce matin que le géant participerait à l’initiative en installant dans la halle un incubateur, destiné aux start-up spécialisées dans la data.

Vous pouvez d’ores et déjà savoir, à partir de vos revenus de l’année 2016, quel sera le montant de « la douloureuse » pour 2017…


Le géant du e-commerce s’est adressé à la FCC afin d’obtenir l’autorisation de tester des « dispositifs » sur différentes bandes de fréquences. Il semble qu’Amazon cherche désormais les fréquences les plus adaptées à son service de livraison par drones.

Directeur général de l'autorité de régulation des communications depuis 2013, Benoît Loutrel va rejoindre les rangs de la filiale française de Google en tant que directeur des affaires publiques.

Une journée très variée avec la rencontre d’entreprises de toutes tailles comme Nec ou Minio et une parenthèse chez Primary Data, une vieille connaissance de l’IT Press Tour.

L’adjointe au maire en charge de l’éducation à Bordeaux, Emmanuelle Cuny, évoque une attaque « sans précédent ». On ne connaît pas encore la nature exacte de celle-ci, qui ressemble toutefois à un ransomware. 

L’opérateur dévoile (enfin !) un nouveau modèle de box destiné à ses abonnés xDSL et FTTH. Le nouveau boîtier se veut compact, performant et unifie l’interface avec celle de l’application SFR TV. 

L’éditeur a présenté un navigateur conceptuel. Baptisé Neon, il propose une interface complètement repensée et intègre surtout des fonctions pratiques et intéressantes au quotidien. 

Un rapport adopté par la commission des affaires juridiques du Parlement européen demande la mise en place d’un cadre légal au niveau européen sur les droits des robots.

Toutes les News
Derniers commentaires