mercredi 28 septembre 2016
 

Les grands piratages de données individuelles dans le monde

La cyberattaque sur Yahoo!, qui a affecté 500 millions de comptes utilisateurs, constitue l'un des plus gros piratages de données individuelles jamais révélés, après quelques spectaculaire précédents ces dernières années.

Le groupe internet Yahoo! a annoncé que 500 millions de comptes de ses utilisateurs ont été piratés par une entité probablement liée à un Etat, lors d'une attaque ayant eu lieu

- Plus d'un milliard de mots de passe -

La firme de sécurité informatique Hold Security affirme en août 2014 que des pirates russes se sont emparés de 1,2 milliard de mots de passe sur 420.000 sites internet dans le monde, des plus grandes enseignes à la plus petite page personnelle. 

Hold Security surnomme le groupe de hackers "CyberVor", qui aurait ainsi eu potentiellement accès à 500 millions de comptes e-mail.

- Panique à bord en Corée du Sud -

En janvier 2014, plus de deux millions de Sud-coréens annulent leurs moyens de paiement électroniques, par peur de voir leur compte bancaire "siphonné", après la révélation du vol des données de 20 millions de cartes de crédit sur plusieurs années. 

Un employé d'une société d'étude de solvabilité, le Korea Credit Bureau (KCB), volait les informations personnelles de clients d'entreprises émettrices de carte de crédit lorsqu'il travaillait pour elles comme consultant et vendait ensuite ces données à des sociétés de marketing téléphonique.

- Target pris pour cible -

La chaîne de distribution américaine Target est victime d'une attaque informatique de grande ampleur en décembre 2013 qui affecte 110 millions de clients, 70 millions ayant pu se faire voler des données personnelles (noms, les adresses postales, les numéros de téléphones et les adresses e-mail), et 40 millions des coordonnées de comptes bancaires et de cartes de crédit.

- Le plus chaud -

En août 2015, le groupe de pirates informatique "The Impact Team" publie 30 gigaoctets de données utilisateurs du site de rencontre adultères Ashley Madison, contenant les noms, courriels, voire même les préférences sexuelles d'utilisateurs.

Les révélations tournent au tragique avec le suicide d'inscrits aux Etats-Unis et au Canada, poussant le patron du site à quitter ses fonctions. Ashley Madison était déjà en difficulté avant le piratage pour publicité mensongère: le site proposait d'effacer les données utilisateurs moyennant 19 dollars, une promesse non tenue.

- Le ver dans la pomme -

Des chercheurs en sécurité informatique découvrent en septembre 2015 une famille de virus baptisée "KeyRaider" qui s'attaque aux iPhones et iPad, et avait déjà réussi à l'époque à pirater plus de 225.000 comptes Apple valides.

Le virus intercepte les communications de l'appareil infecté avec la boutique de musique iTunes, et dérobe les informations d'achat. Les utilisateurs de 18 pays sont touchés, dont les Etats-Unis, la Chine, la France, le Royaume-Uni, le Japon...

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Advertisement

/// Actuellement à la Une...
Après plus de 18 mois de bêta-test, Facebook At Work devrait être lancé le mois prochain. Le prix serait fixé par utilisateur et non pas par entreprise ce qui rendrait la solution accessible à des TPE ou PME.
Microsoft a annoncé la fin de la version Enterprise de son outil collaboratif Yammer Enterprise sous forme de produit individuel. Les fonctions seront intégrées dans Office 365 sur lequel l’éditeur fonde désormais l’essentiel de sa stratégie applicative.
Louis Gautier, secrétaire général du SGDSN (Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale), réunira tous les responsables informatiques des partis politiques français afin de les sensibiliser et les préparer à de possibles attaques informatiques en vue de la présidentielle 2017. 
En football, on appelle cela du marquage à la culotte.  Moins de 3 semaines après la présentation des nouveaux iPhone 7 et 11 jours après leur disponibilité, Xiaomi – qui revendique l’appellation d’Apple chinois – vient de présenter ses nouveaux modèles : Mi5s et Mi5s Plus.
Alors que Samsung a tenté de résoudre les problèmes d’explosion des premiers Galaxy Note 7, la nouvelle version de l’appareil aurait encore des problèmes : un utilisateur chinois en a fait les frais. 
L’éditeur allemand met 125 millions de dollars sur la table pour s’offrir Altiscale. Il souhaite ainsi consolider son portfolio cloud avec cette start-up qui dispose de sa propre distribution Hadoop dans les nuages. 
Après avoir annoncé cet été que WhatsApp allait partager certaines données avec Facebook, l’Allemagne vient de prendre une mesure radicale : elle ordonne « avec effet immédiat » l’arrêt de la collecte et du stockage des utilisateurs allemands de WhatsApp. 

Plusieurs fournisseurs d’infrastructures, dont des Français, se sont rassemblés pour créer un code de conduite qui donne la possibilité que le traitement et le stockage des données soit fait uniquement en Europe. D’autres engagements, sur le profilage notamment, ont été pris conjointement. 

Le gouvernement s’aventure sur une pente très glissante en voulant sanctionner les sites voulant « tromper délibérément les internautes » sur le sujet de l’IVG, lequel est particulièrement abordé sur le Web. 
La conférence des utilisateurs et des partenaires de Splunk vient de s’ouvrir dans le complexe de Disney à Orlando. Doug Meritt, le CEO de Splunk, a dévoilé les nouveautés produits et précisé la vision stratégique de l’entreprise : devenir la machine qui fait tourner l’usine à données de l’entreprise.
Derniers commentaires
/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES COÛTS CACHÉS DU CLOUD, Applications de gestion : la nouvelle donne, Gestion de projet P&PM, API Rest, Les containers remplacent les VM, L'ère des Bots, L'Infra de G7...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LES DÉFIS DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, la révolution des API, SNCF 100% digitale, Serveurs : le cloud tire le marché, Watson : l'IA en action, Reportage Google I/O 2016 : Android dans tous ses états...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0