mercredi 28 septembre 2016
 

Facebook attaqué par les Verts autrichiens en raison de messages injurieux

Le parti Vert autrichien a annoncé vendredi avoir porté plainte contre le réseau social Facebook, lui reprochant de ne pas avoir effacé des messages injurieux et diffamatoires visant sa responsable nationale, Eva Glawischnig.

Le parti Vert autrichien a annoncé vendredi avoir porté plainte contre le réseau social Facebook, lui reprochant de ne pas avoir effacé des messages injurieux et diffamatoires visant sa responsable nationale, Eva Glawischnig

"Nous considérons que Facebook ne protège pas suffisamment les droits des personnes au regard du droit autrichien", a déclaré un porte-parole, Dieter Brosz, au cours d'une conférence de presse.

La plainte contre le groupe, déposée auprès du tribunal de commerce de Vienne, fait suite à une quarantaine de procédures engagées cette année par le parti contre des usagers du réseau, a rappelé M. Brosz.

"Les messages sont dans le meilleur des cas rendus inaccessibles en Autriche, ce qui est facilement contournable, mais jamais effacés", a-t-il déploré.

Outre l'effacement des messages, les Verts exigent la communication par Facebook d'éléments permettant de déterminer l'identité des personnes animant des comptes fictifs, souvent les plus virulents, a souligné l'avocate du parti, Maria Windhager.

En pratique, la plainte vise les messages d'un de ces comptes fictifs qui avait notamment traité Mme Glawischnig de "corrompue" et que le réseau social a refusé de supprimer, selon les Verts.

"Facebook nous a répondu que ces propos ne contrevenaient pas à leurs normes. Mais ils tombent bel et bien sous le coup de la loi autrichienne", a souligné M. Brosz, assurant que le parti agissait afin de créer une jurisprudence "au profit de tous".

Contacté par l'AFP, Facebook n'a pas souhaité s'exprimer dans l'immédiat au sujet de cette plainte.

Le 9 novembre, le groupe avait créé une vive polémique en Norvège en censurant la célèbre photo d'une jeune Vietnamienne nue brûlée au napalm, y compris dans un post de la Première ministre, Erna Solberg, avant de revenir sur cette décision face au tollé suscité.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Advertisement

/// Actuellement à la Une...
La conférence des utilisateurs et des partenaires de Splunk vient de s’ouvrir dans le complexe de Disney à Orlando. Doug Meritt, le CEO de Splunk, a dévoilé les nouveautés produits et précisé la vision stratégique de l’entreprise : devenir la machine qui fait tourner l’usine à données de l’entreprise.
Après une réorganisation au niveau mondial, l’équipe de Microsoft France est elle aussi profondément remaniée suite au départ de son président en juillet dernier. Certains visages ont quant à eux disparu… 
Benchmark Capital et Insight Ventures, deux parmi les plus prestigieux fonds américains, investissent 20 millions d’euros dans la start-up française. Le tour de table a été bouclé en un mois.
Le nouveau service de Plex, en bêta et encore actuellement sur invitation, permet de streamer tous vos contenus sur les appareils équipés de Plex via l’offre de stockage illimitée Amazon Drive. 
A l’occasion de sa conférence prévue le 4 octobre prochain, Google pourrait dévoiler Andromeda accompagné de deux nouveaux périphériques : une tablette Nexus 7 pouces et un laptop hybride – Pixel 3 – ultrafin et équipé d’un écran 12,3 pouces.
Disney pourrait être intéressé par le rachat de Twitter, rapporte Bloomberg. Le deal pourrait être favorisé par le fait que les deux entreprises sont déjà en partenariat et que Jack Dorsey, CEO et co-fondateur de Twitter, siège au conseil d’administration de Disney.
La croissance de Parrot sur le deuxième trimestre 2016 s’essouffle et force la marque française à revoir à la baisse ses objectifs financiers. 
La conférence Microsoft Ignite a été l’occasion pour les deux entreprises d’annoncer un partenariat croisé : Adobe utilisera les services cloud Azure alors que l’éditeur de Redmond intégrera Adobe Marketing Cloud sur Dynamics 365. 
Renault et Nissan vont combiner leurs efforts en vue de développer de nouveaux services connectés pour les véhicules tout en s’appuyant sur l’offre Azure de Microsoft. 
Le nouveau Forfait Freebox Révolution tente de séduire en ajoutant la TV by CANAL Panorama et l’application myCANAL incluse, le tout pour 39,99 euros TTC/mois. 
Derniers commentaires
/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES COÛTS CACHÉS DU CLOUD, Applications de gestion : la nouvelle donne, Gestion de projet P&PM, API Rest, Les containers remplacent les VM, L'ère des Bots, L'Infra de G7...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LES DÉFIS DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, la révolution des API, SNCF 100% digitale, Serveurs : le cloud tire le marché, Watson : l'IA en action, Reportage Google I/O 2016 : Android dans tous ses états...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0