mardi 27 septembre 2016
 

Twitter perd près de 6% sur des rumeurs quant à son avenir

L'action Twitter a nettement reculé jeudi, alors que, selon des informations de presse, son conseil d'administration devait discuter de moyens de faire des économies, voire d'une éventuelle mise en vente.

Le titre du réseau social américain a clôturé à Wall Street sur une baisse de 5,89% à 18,70 dollars.

D'après la chaîne de télévision CNBC, qui cite des sources proches du dossier, le conseil d'administration devait se réunir jeudi pour examiner comment faire des économies. Parmi les options figureraient des suppressions d'emplois ou la vente d'actifs comme la régie publicitaire MoPub ou même l'application de partage de courtes vidéos Vine.

Twitter avait déjà décidé l'an dernier de réduire ses effectifs de 8%, soit près de 340 emplois.

Le patron-fondateur Jack Dorsey devrait encore se voir accorder quelques trimestres pour tenter de relancer l'entreprise, mais une discussion est aussi probable sur la question d'une éventuelle mise en vente du groupe, ajoute CNBC, qui précise toutefois qu'aucune offre concrète n'est pour l'instant sur la table.

Les investisseurs commencent sérieusement à s'impatienter du manque de perspectives de croissance de Twitter, qui n'a jamais dégagé un dollar de bénéfice net depuis sa création il y a dix ans et dont le nombre d'utilisateurs stagne depuis plusieurs trimestres un peu au-dessus de la barre des 300 millions. 

L'action a perdu les trois quarts de sa valeur comparé à son pic historique de décembre 2013 (73,31 dollars), et s'échange depuis la fin d'année dernière sous son prix d'introduction en Bourse de 26 dollars. 

L'entreprise reste toutefois encore valorisée en Bourse à quelque 13 milliards de dollars, beaucoup d'observateurs estimant que le cours reste gonflé par l'espoir de plus-value si l'entreprise se fait racheter.

Les spéculations sur un éventuel rachat circulent depuis plusieurs mois déjà, et ont encore été alimentées la semaine dernière par des commentaires du co-fondateur Ev Williams: "Nous devons considérer les bonnes options", a-t-il répondu à Bloomberg TV qui lui demandait si Twitter pouvait rester indépendant.

Encore faut-il pour cela réussir à trouver un acheteur. La rumeur la plus fréquente cite le géant internet Google (groupe Alphabet), mais le plus gros "trou" actuellement dans l'activité de ce dernier est plutôt la messagerie mobile, et un rapprochement avec Twitter pourrait en outre se heurter à un veto des régulateurs, relevait dans une note récente la société de recherche BTIG.

BTIG notait par ailleurs que l'offensive récente de Twitter dans la vidéo en direct, notamment sportive, pourrait le rendre intéressant pour un groupe de médias, citant Disney et Fox (Murdoch) comme candidats les plus crédibles.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Advertisement

/// Actuellement à la Une...
Le nouveau service de Plex, en bêta et encore actuellement sur invitation, permet de streamer tous vos contenus sur les appareils équipés de Plex via l’offre de stockage illimitée Amazon Drive. 
A l’occasion de sa conférence prévue le 4 octobre prochain, Google pourrait dévoiler Andromeda accompagné de deux nouveaux périphériques : une tablette Nexus 7 pouces et un laptop hybride – Pixel 3 – ultrafin et équipé d’un écran 12,3 pouces.
Disney pourrait être intéressé par le rachat de Twitter, rapporte Bloomberg. Le deal pourrait être favorisé par le fait que les deux entreprises sont déjà en partenariat et que Jack Dorsey, CEO et co-fondateur de Twitter, siège au conseil d’administration de Disney.
La croissance de Parrot sur le deuxième trimestre 2016 s’essouffle et force la marque française à revoir à la baisse ses objectifs financiers. 
La conférence Microsoft Ignite a été l’occasion pour les deux entreprises d’annoncer un partenariat croisé : Adobe utilisera les services cloud Azure alors que l’éditeur de Redmond intégrera Adobe Marketing Cloud sur Dynamics 365. 
Renault et Nissan vont combiner leurs efforts en vue de développer de nouveaux services connectés pour les véhicules tout en s’appuyant sur l’offre Azure de Microsoft. 
Le nouveau Forfait Freebox Révolution tente de séduire en ajoutant la TV by CANAL Panorama et l’application myCANAL incluse, le tout pour 39,99 euros TTC/mois. 
Depuis plusieurs années, les labos de recherche de Microsoft travaillent sur de nouveaux concepts de puces adaptées à l’intelligence artificielle et capables d’être reprogrammées. Après des années de travaux, le concept est maintenant au point et il est susceptible de révolutionner tous les serveurs employés par le géant de Redmond.
Le projet Andromeda devrait être présenté lors de la keynote de Google le 4 octobre. Qu’est-ce que Andromeda ? C’est une très bonne question, avec une poignée d’hypothèses. Une chose est cependant certaine : cela concerne Android et incarnera une étape majeure dans le cycle de vie de l’OS.
Le géant de Mountain View devrait dévoiler de nouveaux produits le 4 octobre prochain, y compris un routeur WiFi pour remplacer le OnHub. Il devrait être intéressant en termes de fonctionnalités et proposer le WiFi maillé. 
Derniers commentaires
/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES COÛTS CACHÉS DU CLOUD, Applications de gestion : la nouvelle donne, Gestion de projet P&PM, API Rest, Les containers remplacent les VM, L'ère des Bots, L'Infra de G7...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LES DÉFIS DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, la révolution des API, SNCF 100% digitale, Serveurs : le cloud tire le marché, Watson : l'IA en action, Reportage Google I/O 2016 : Android dans tous ses états...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0