dimanche 25 septembre 2016
 

Télécoms: l'UE autorise sous conditions la fusion de Wind et Tre

La Commission européenne a autorisé jeudi sous conditions la fusion des filiales mobiles italiennes du russe VimpelCom (Wind) et du hongkongais Hutchison (Tre), qui ouvrira le marché italien au français Iliad, opérateur de Free.

La décision de la commission européenne permet à Iliad de se développer à l'étranger

"Nous pouvons autoriser la concentration car Hutchison et VimpelCom ont proposé des mesures fortes qui permettent à un nouvel opérateur de réseau mobile, (le français) Iliad, d'entrer sur le marché italien", a déclaré la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager.

Le mariage de Wind et Tre, respectivement troisième et quatrième plus grands opérateurs du marché de la téléphonie mobile de détail en Italie, avait été annoncé en août 2015. Deux autres gros opérateurs sont actuellement aussi actifs sur le marché mobile italien: Tim (Telecom Italia, opérateur historique) et Vodafone, géant mondial.

"Les mesures correctives structurelles effectives proposées par Hutchison et VimpelCom dissipent totalement les craintes de la Commission européenne en matière de concurrence", selon l'exécutif européen.

Elles garantiront l'entrée sur le marché de l'opérateur français de télécommunications Iliad, maison mère de Free, en tant que nouvel opérateur de réseau mobile en Italie, ajoute la Commission.

En effet, en vertu d'un accord passé en juillet avec Hutchison et VimpelCom, Iliad va pouvoir acquérir des antennes et fréquences auprès des deux groupes et faire ainsi son entrée en tant que quatrième opérateur mobile dans la péninsule.

Cette décision permet à Iliad de se développer à l'étranger. Il avait dû renoncer en 2014 à acheter T-mobile US après plusieurs mois de négociations.

Son principal actionnaire, Xavier Niel, détient cependant --via sa holding personnelle NJJ Holding-- l'opérateur Salt en Suisse et 55% de Monaco Telecom.

Ce holding, qui a détenu jusqu'à 15% du capital de Telecom Italia, a soldé toute sa participation en juillet.

Hutchison et VimpelCom se sont aussitôt félicités du feu vert de la Commission. 

"C'est un bon jour pour les entreprises et les consommateurs en Italie. La société commune va permettre au quatrième marché européen de rester un acteur majeur dans l'économie numérique mondiale", a déclaré le directeur général d'Hutchison, Canning Fok.

"La fusion va créer un opérateur mobile financièrement solide et leader en Italie", a estimé Jean-Yves Charlier, ancien patron du français SFR qui dirige désormais VimpelCom.

- Mariages ratés -

Le feu vert de la Commission européenne à la fusion italienne était attendu avec d'autant plus impatience et inquiétude qu'il survient après deux mariages ratés en Grande-Bretagne cette année et au Danemark l'an passé.

Les groupes de télécoms en Europe plaidaient en effet à Bruxelles pour un assouplissement des règles anti-trust afin de pousser à la consolidation sur un marché fragmenté et doper les investissements dans ce secteur.

Le 11 mai, l'exécutif européen avait interdit le rachat par le conglomérat hongkongais Hutchison Whampoa de l'opérateur britannique de téléphonie mobile O2, détenu par l'espagnol Telefonica, par crainte notamment d'une hausse des tarifs pour les consommateurs du Royaume Uni.

Contrôlé par le magnat Li Ka-Shing, l'un des plus riches hommes d'Asie, Hutchison Whampoa était déjà propriétaire de Three UK, numéro 4 de la téléphonie mobile britannique, et le rachat pour 14 milliards d'euros d'O2, numéro 2, aurait créé le nouveau leader du marché au Royaume-Uni. 

L'an passé, les groupes scandinaves Telenia et Telenor avaient renoncé à marier leurs activités mobiles au Danemark par crainte d'un veto de Mme Vestager.

Source : AFP - Céline LE PRIOUX

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Advertisement

/// Actuellement à la Une...
Après que Yahoo ait confirmé le piratage de 500 millions de comptes utilisateurs, les entreprises doivent impérativement mesurer l’exposition et tenter de se prémunir au mieux. Voici quelques conseils.
C'est bien le casse du siècle avec au moins un demi-milliard d'inscrits Yahoo impactés. Le coupable : un agent para-gouvernemental non encore identifié.
La Galaxy Note 7 devrait faire son retour en Corée la semaine prochaine et aux Etats-Unis, ainsi qu’en Australie, dans le courant du mois d’octobre. Mais le reste du monde, Europe comprise, ne devrait pas voir les phablettes sur les étals avant fin novembre au plus tôt. Une chose est sûre, Samsung ne veut pas manquer les fêtes de fin d’année.
Le spécialiste du stockage cloud annonce l’ouverture d’une infrastructure en Allemagne avec son partenaire AWS. Les clients Dropbox Business pourront désormais en profiter. 
Après une première salve de tests en laboratoire, l’ANFR a réalisé de nouvelles mesures en conditions réelles sur les niveaux de champs électromagnétiques de Linky. Résultat : rien à craindre ! 
Le groupe automobile annonce le rachat du Français Sylpheo et de son expertise en matière d’intégration et de développement d’applications.
Le LiFi, une technologie vieille de cinq ans, fait ses premiers pas dans le monde de l’entreprise. Après plusieurs projets pilotes, le Français Lucibel s’apprête à commercialiser un luminaire et un émetteur, afin d’équiper des salles, des bureaux, en vrai LiFi. Une première étape vers une utilisation plus large de cette technologie.
En pleine négociation pour son rachat, Yahoo pourrait se voir contraint de révéler, officiellement, le vol des informations d’au moins 200 millions de comptes utilisateurs. Une information qui risque d’ébranler la société la veille de la transaction avec Verizon.
Après le départ de son PDG Hans Verberg en juillet dernier, l’équipementier réseau entame une phase de restructuration et devrait fermer ses deux sites de fabrication en Suède. 3000 personnes devraient ainsi perdre leur emploi. 
Propriété de Google, Waze lance un programme avec les municipalités et les gestionnaires de tunnels pour installer des balises Bluetooth qui permettront d’améliorer (et de maintenir) la connexion GPS en passant dans les tunnels. Une expérimentation sera bientôt lancée à Paris. 
Derniers commentaires
/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES COÛTS CACHÉS DU CLOUD, Applications de gestion : la nouvelle donne, Gestion de projet P&PM, API Rest, Les containers remplacent les VM, L'ère des Bots, L'Infra de G7...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LES DÉFIS DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, la révolution des API, SNCF 100% digitale, Serveurs : le cloud tire le marché, Watson : l'IA en action, Reportage Google I/O 2016 : Android dans tous ses états...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0