lundi 26 septembre 2016
 

Un jeu vidéo pakistanais à l'assaut des tabous sur les règles

Une start-up pakistanaise a mis au point un jeu pour téléphones portables visant à lutter contre les préjugés et la stigmatisation entourant les règles dans nombre de pays en développement.

Capture d'écran du jeu vidéo, qui prodigue aussi des conseils d'hygiène

Armé d'une culotte rose, le joueur a pour mission d'attraper des serviettes hygiéniques en esquivant les feuilles d'arbre ou de journal, chiffons et autres matériaux inadaptés pour absorber les flux menstruels.

Cette application, nommée "MoHim", qui signifie effort en langue ourdoue, a été conçue par une Pakistanaise, Mariam Adil, qui dirige Grid, une start-up développant des jeux facteurs de changements sociaux.

Un prototype du jeu a été lancé sur iTunes au début du mois, et Grid va s'associer avec l'ONG canadienne Femme International pour promouvoir l'usage de l'application dans les bidonvilles de Nairobi au Kenya.

A la fin de chaque niveau s'ouvre une porte qui brise des préjugés sur les règles, notamment qu'elles sont mauvaises ou rendent les femmes "impures".

Mme Adil a expliqué à l'AFP avoir été choquée, petite, de la stigmatisation des règles au Pakistan, un sujet tabou pour des raisons à la fois religieuses et culturelles. "Des filles manquent l'école une semaine par mois par 'honte' et finissent parfois par décrocher, et des femmes ont de graves infections car on leur a dit qu'elle ne devaient pas se laver pendant leurs règles."

"Les jeux vidéos peuvent lutter contre ces constructions sociales et pousser les individus à les remettre en cause de manière ludique", souligne-t-elle.

Grid, basée en partie au Pakistan et en partie à Washington où Mme Adil travaille également pour la Banque mondiale, a déjà publié un jeu, StereoWiped, inspiré du Mahjong et visant à briser les stéréotypes concernant la race et le genre.

Si le succès est au rendez-vous, l'équipe espère lancer MoHim sur Android, y compris au Pakistan -- même si Mme Adil reconnaît que les résistances ne manquent pas chez les décideurs.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Advertisement

/// Actuellement à la Une...
Le géant de Mountain View devrait dévoiler de nouveaux produits le 4 octobre prochain, y compris un routeur WiFi pour remplacer le OnHub. Il devrait être intéressant en termes de fonctionnalités et proposer le WiFi maillé. 
Une start up française veut faire le lien entre les propriétaires de fonds d’archives et les créateurs de contenus audiovisuels. Archive Valley les met en contact, traitant leurs demandes à coups d’algorithmes et de métadonnées.
L’oiseau bleu serait à vendre mais les discussions achopperaient sur le prix. Twitter réclamerait quelque 30 milliards de dollars quand la capitalisation boursière est de moitié. Google et Salesforce feraient figures de favoris.
C’est extrêmement discrètement qu’Apple s’est offert récemment TupleJump, un éditeur spécialisé dans le machine learning pour les entreprises. 
Les clients de la banque mobile de BNP Paribas pourront donc désormais prêter des fonds à des entreprises avec des rendements attractifs promet-on. 
Après que Yahoo ait confirmé le piratage de 500 millions de comptes utilisateurs, les entreprises doivent impérativement mesurer l’exposition et tenter de se prémunir au mieux. Voici quelques conseils.
C'est bien le casse du siècle avec au moins un demi-milliard d'inscrits Yahoo impactés. Le coupable : un agent para-gouvernemental non encore identifié.
La Galaxy Note 7 devrait faire son retour en Corée la semaine prochaine et aux Etats-Unis, ainsi qu’en Australie, dans le courant du mois d’octobre. Mais le reste du monde, Europe comprise, ne devrait pas voir les phablettes sur les étals avant fin novembre au plus tôt. Une chose est sûre, Samsung ne veut pas manquer les fêtes de fin d’année.
Le spécialiste du stockage cloud annonce l’ouverture d’une infrastructure en Allemagne avec son partenaire AWS. Les clients Dropbox Business pourront désormais en profiter. 
Après une première salve de tests en laboratoire, l’ANFR a réalisé de nouvelles mesures en conditions réelles sur les niveaux de champs électromagnétiques de Linky. Résultat : rien à craindre ! 
Derniers commentaires
/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES COÛTS CACHÉS DU CLOUD, Applications de gestion : la nouvelle donne, Gestion de projet P&PM, API Rest, Les containers remplacent les VM, L'ère des Bots, L'Infra de G7...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LES DÉFIS DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, la révolution des API, SNCF 100% digitale, Serveurs : le cloud tire le marché, Watson : l'IA en action, Reportage Google I/O 2016 : Android dans tous ses états...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0