samedi 1 octobre 2016
 

Singapour teste des taxis sans chauffeur en première mondiale

Les premiers taxis sans chauffeur ont commencé à circuler jeudi à Singapour lors d'un essai à portée limitée, une première mondiale dans la course à l'offre de véhicules autonomes via une technologie révolutionnaire.

Six taxis de la start-up nuTonomy -- des voitures électriques Renault Zoe et Mitsubishi i-MiEV -- roulent dans une zone de quatre kilomètres carrés, avec des endroits désignés pour prendre des passagers. Des voitures électricques Zoe le 2 mars 2016 à Rome

Les six taxis de la start-up nuTonomy -- des voitures électriques Renault Zoe et Mitsubishi i-MiEV -- roulent dans une zone de quatre kilomètres carrés, avec des endroits désignés pour prendre et déposer des passagers. Les courses doivent être réservées sur un smartphone via l'application de cette société basée aux Etats-Unis.

"L'essai représente une opportunité extraordinaire pour recueillir des avis de passagers dans un environnement réel", a déclaré le patron et cofondateur de la start-up, Karl Iagnemma.

"Ces avis vont donner un avantage unique à nuTonomy, dans la mesure où nous préparons le déploiement d'une flotte de véhicules autonomes en 2018", a-t-il ajouté.

Si la conduite de ces voitures high-tech se fait de manière autonome, un ingénieur de nuTonomy se trouve cependant à bord pour chaque course, afin d'observer le fonctionnement du véhicule et de pouvoir intervenir en cas de problème, a précisé la société.

D'autres initiatives dans cette nouvelle technologie sont annoncées. Le service américain de réservation de véhicules par téléphone mobile Uber avait ainsi indiqué la semaine dernière qu'il mettrait en service des voitures sans conducteur dans la ville américaine de Pittsuburgh d'ici à la fin août.

De son côté, la société Alphabet, maison-mère du géant internet Google, avait annoncé en mai un partenariat avec le constructeur automobile Fiat Chrysler pour développer sa flotte de voitures autonomes, qu'elle espère mettre en service d'ici à fin 2016.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Advertisement

/// Actuellement à la Une...
L’éditeur regroupe l’ensemble des équipes travaillant sur les différents projets d’intelligence artificielle au sein d’une division unique de plus de 5000 personnes.

Raspbian a droit, avec PIXEL, à une révision en profondeur de son environnement graphique et à quelques nouveaux outils et services. L’OS se dote d’une interface plus agréable tandis que Chromium fait son entrée dans l’environnement du Pi.

Vous adorez Waze et son aspect collaboratif ? Oubliez tout ca : HERE et ses trois patrons (BMW, Audi, Mercedes) veulent vous montrer comment et pourquoi ils disposent du meilleur système au monde.
Aux termes d’un partenariat entre les deux entreprises, les Renault pourront dès 2017 afficher le célèbre Waze directement sur les écrans tactiles embarqués, en déportant l’écran du smartphone grâce à Android Auto. 
Quelques jours avant sa keynote du 4/10, Google renomme et regroupe ses services. Les Google Apps for Work deviennent G Suite et rejoignent Gmail, Drive, Doc, mais aussi API, les outils de machine learning, Chrome OS ou encore Android au sein de Google Cloud. Et c’est bien plus qu’un simple rebranding !
Cette nouvelle opération de fusion-acquisition se réaliserait à un montant minimum de 30 milliards de dollars, ce qui en ferait une des plus importantes d'un secteur particulièrement sollicité depuis 2015.
Les deux entreprises ont annoncé une collaboration autour de l’intégration des outils de chacune au sein de leurs solutions respectives. Une manière pour de renforcer leur offre de services à l’heure où Microsoft sort les crocs.
Le géant du cloud posera ses valises en région parisienne. Sa nouvelle infrastructure sera opérationnelle à partir de 2017. Une bonne nouvelle pour les clients. 
Le programme de rappel des Galaxy Note 7, affligés d’un problème de batterie, se passe mieux que prévu. Samsung semble enthousiaste et remercie ses clients de leur fidélité, 90% des terminaux défectueux étant remplacés par un autre Galaxy, S7 ou Note 7 fonctionnel. Les livraisons devraient débuter en Europe à compter du 28 octobre, sauf retard.
Les cinq géants américains se sont réunis autour d’une bannière commune pour banaliser et rassurer sur le sujet de l’intelligence artificielle. Ils ont créé une association à but non lucratif. 
Derniers commentaires
/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES COÛTS CACHÉS DU CLOUD, Applications de gestion : la nouvelle donne, Gestion de projet P&PM, API Rest, Les containers remplacent les VM, L'ère des Bots, L'Infra de G7...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TRÈS HAUT DÉBIT : EXPLOSEZ VOTRE WIFI !, Euro 2016 & stades 2.0, Rencontre avec Nicolas Colin, Quoi de neuf dans SQL Server 2016, Framework PHP Laravel, Collaboratif : Slack et Atlassian réinventent le modèle...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LES DÉFIS DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, la révolution des API, SNCF 100% digitale, Serveurs : le cloud tire le marché, Watson : l'IA en action, Reportage Google I/O 2016 : Android dans tous ses états...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0