mercredi 4 mai 2016
 

Très haut débit: un rapport sénatorial alarmiste sur le retard français

Un rapport sénatorial a préconisé mercredi "une arrivée en force de l'Etat" pour équiper d'ici dix ans tout le territoire français de la technologie du très haut débit (THD), dressant un constat alarmiste du retard de l'Hexagone dans ce domaine.

"Il faut une arrivée en force de l'Etat sur un réseau d'infrastructures qui est en train de prendre plus d'importance que les routes", a déclaré le sénateur UMP Pierre Hérisson (Haute-Savoie) en présentant avec son collègue socialiste Yves Rome (Oise) un rapport d'information qui a largement débordé du cadre initial, limité à l'action des collectivités territoriales dans le domaine du numérique.

La publication de cette étude de quelque 200 pages survient à la veille de la réunion d'un séminaire gouvernemental qui doit examiner la feuille de route sur ce sujet.

MM. Hérisson et Rome jugent que "les structures de marché sont insuffisamment coordonnées" pour relever le défi d'"une innovation radicale" comme le THD.

Le rapport prône entre autres un relèvement des tarifs d'abonnement à internet pour faciliter les investissements, alors que "la France a le coût le plus bas du monde".

Surtout, l'Etat doit exercer effectivement "ses responsabilités de régulateur et de financeur pour assurer l'égalité territoriale".

Pour le sénateur Hérisson, "il ne faudrait pas se retrouver dans la situation où les collectivités locales, qui ont développé des compétences avérées en matière numérique, font les investissements à la place des opérateurs".

Jean-Marc Ayrault et François Hollande ont annoncé il y a une semaine un plan d'investissements publics et privés de "vingt milliards d'euros" afin que 100% de la population puisse être couverte en très haut débit d'ici dix ans, conformément à l'engagement de la campagne présidentielle numéro 4.

Alors même que l'Europe est à la traîne, avec seulement 4% des abonnés dans le monde au THD, "la France se classerait 23e sur 27" dans l'Union européenne pour le taux de pénétration du très haut débit, selon les deux parlementaires.

Si l'accessibilité au THD progresse avec les investissements de l'opérateur historique France Telecom/Orange, "elle ne concerne vraiment que les zones très denses", avec 1,6 million de lignes installées jusque dans les immeubles des zones très denses, pour 360.000 "logements éligibles" dans les autres zones.

Le retard pris tient pour partie à la coexistence de deux technologies, celle du fil de cuivre, dont "l'extinction devrait être programmée" et celle de la fibre optique, selon le rapport.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Dernières dépêches AFP Internet et Technologie

/// Actuellement à la Une...
Après vingt ans de bons et loyaux services, l’algorithme de chiffrement Secure Hash Algorithm est sur le point d’être enterré. Microsoft ouvrira la marche en juillet. Mais certains acteurs du Web souhaitent que le support soit maintenu.
À peine avons-nous eu le temps de savoir que les licornes existaient réellement qu’elles risquent de disparaître à nouveau.
Au sommaire du numéro de mai de L'Informaticien : BIENVENUE DANS UN MONDE TOUT CLOUD, des solutions 100% Cloud pour la PME, pourquoi le Cloud hybride s'impose, Microsoft Azure Stack, les interfaces Java 8, Graph : l'analyse graphique en temps réel, l'IA en bureautique déjà une réalité, la data nouvelle matière première, l'infra de... leboncoin.fr, rencontre avec Rand Hindi (Snips), 8 outils gratuits pour sécuriser Windows 10, s'expatrier le bon plan pour les informaticiens ?...
Le site Windows Central s’est procuré la version développeur de l’Hololens de Microsoft et en a révélé les composants. 
C’est officiel, la liste anti-démarchage téléphonique, Bloctel, sera opérationnelle à partir du 1er juin. Une fois inscrit, vous ne serez plus perturbé par les appels intempestifs des démarcheurs… sans quoi ils risquent jusqu’à 75 000 euros d’amende.
Jolla n’a plus la tête sous l’eau, mais ne se redresse pas pour autant. Débarrassé de sa tablette, le constructeur finlandais concentre ces efforts sur Sailfish OS, en espérant obtenir suffisamment d’accords de licences avec OEMs et États pour que son système d’exploitation mobile soit enfin rentable.
A une écrasante majorité, les parlementaires du Palais du Luxembourg ont adopté le projet de loi porté par Axelle Lemaire. Reste encore à passer le barrage de la Commission mixte paritaire et les critiques du Cnnum.
Huit chaînes viennent enrichir l’offre TV de la Freebox, avec en prime de nouveaux services de Replay et de nouvelles VOD en Full HD. 
La France souhaite renforcer ses effectifs d’experts, via des cyber-réservistes, pour des missions d’informations et de conseils, ou mobilisables en cas de cyberattaques contre des sites stratégiques.  
La solution de formation aux applications Google Apps, créée par d’anciens collaborateurs de Google, retourne dans le giron de l’entreprise de Mountain View.
Derniers commentaires
/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

BIENVENUE DANS UN MONDE TOUT CLOUD, l'IA en bureautique, la data nouvelle matière première, l'infra de... leboncoin.fr, rencontre avec Rand Hindi (Snips), 8 outils gratuits pour sécuriser Windows 10...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LA FILIERE DRONE DECOLLE, Stockage : le Flash se généralise, MWC'2016, DevOps, Meilleures extensions Office 2016 et 365, Chief Data Officer, Rencontre Marc Mossé (Microsoft)...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


INTERNET DES OBJETS : ÊTES-VOUS PRÊT ?, Alternatives à Docker, Se préparer à Blockchain, Visite guidée Google Cloud Platform, Rencontre Sébastien Soriano (Arcep)...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0