vendredi 5 février 2016
 

Très haut débit: un rapport sénatorial alarmiste sur le retard français

Un rapport sénatorial a préconisé mercredi "une arrivée en force de l'Etat" pour équiper d'ici dix ans tout le territoire français de la technologie du très haut débit (THD), dressant un constat alarmiste du retard de l'Hexagone dans ce domaine.

"Il faut une arrivée en force de l'Etat sur un réseau d'infrastructures qui est en train de prendre plus d'importance que les routes", a déclaré le sénateur UMP Pierre Hérisson (Haute-Savoie) en présentant avec son collègue socialiste Yves Rome (Oise) un rapport d'information qui a largement débordé du cadre initial, limité à l'action des collectivités territoriales dans le domaine du numérique.

La publication de cette étude de quelque 200 pages survient à la veille de la réunion d'un séminaire gouvernemental qui doit examiner la feuille de route sur ce sujet.

MM. Hérisson et Rome jugent que "les structures de marché sont insuffisamment coordonnées" pour relever le défi d'"une innovation radicale" comme le THD.

Le rapport prône entre autres un relèvement des tarifs d'abonnement à internet pour faciliter les investissements, alors que "la France a le coût le plus bas du monde".

Surtout, l'Etat doit exercer effectivement "ses responsabilités de régulateur et de financeur pour assurer l'égalité territoriale".

Pour le sénateur Hérisson, "il ne faudrait pas se retrouver dans la situation où les collectivités locales, qui ont développé des compétences avérées en matière numérique, font les investissements à la place des opérateurs".

Jean-Marc Ayrault et François Hollande ont annoncé il y a une semaine un plan d'investissements publics et privés de "vingt milliards d'euros" afin que 100% de la population puisse être couverte en très haut débit d'ici dix ans, conformément à l'engagement de la campagne présidentielle numéro 4.

Alors même que l'Europe est à la traîne, avec seulement 4% des abonnés dans le monde au THD, "la France se classerait 23e sur 27" dans l'Union européenne pour le taux de pénétration du très haut débit, selon les deux parlementaires.

Si l'accessibilité au THD progresse avec les investissements de l'opérateur historique France Telecom/Orange, "elle ne concerne vraiment que les zones très denses", avec 1,6 million de lignes installées jusque dans les immeubles des zones très denses, pour 360.000 "logements éligibles" dans les autres zones.

Le retard pris tient pour partie à la coexistence de deux technologies, celle du fil de cuivre, dont "l'extinction devrait être programmée" et celle de la fibre optique, selon le rapport.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

/// Actuellement à la Une...
Malgré la préférence du gouvernement japonais pour une solution alternative qui permettrait au constructeur de rester sous le contrôle d’une société de l’archipel, Sharp devrait bien passer sous pavillon taïwanais dans les prochaines semaines.

Ce sont désormais plus de 25 services et 150 jeux de données publiques que propose IBM dans le Cloud pour aider les développeurs et les utilisateurs intensifs de données. 4 nouveaux services sont annoncés aujourd’hui.

L’action du réseau social professionnel plonge de plus de 32% dans les échanges avant bourse. La raison : des prévisions de croissance moroses. 
C’est à n’y plus rien comprendre. Et à se demander si les géants de l’informatique ont encore une stratégie. Il y a quelques semaines, lors de Dell World, Michael Dell mettait en avant le bien-fondé de sa démarche après le rachat d’EMC : la force de frappe ainsi créée permet d’offrir des solutions de bout en bout, du poste de travail au centre de données. Michael Dell fustige au passage la vision de HP qui se scinde en deux pour retrouver du dynamisme en séparant les postes de travail et les imprimantes de ses offres « entreprise ».
La fondation reconnaît son échec dans le monde des OS pour smartphones et abandonne logiquement Firefox OS malgré une dernière version à venir. Mais ceci marque aussi une réorientation vers l’Internet des Objets.
Les appareils dont l’écran est cassé pourront désormais être acceptés dans le cadre d’un programme de reprise en échange d’un modèle neuf. C’était le cas dans certains pays mais la politique devrait se généraliser partout dans le monde. Les Apple Stores auront également le droit d’installer des protections d’écrans pour les clients
L’Association Française Des Editeurs de Logiciels (AFDEL) entame une mutation et se rebaptise Tech In France, dans le but de ratisser plus large et de s’ouvrir à d’autres types d’entreprises. 
L'accord conclu le 2 avril entre autorités européennes et américaines pour remplacer Safe Harbor est entouré de mystère et devra être analysé sur le fond par le groupe G29 des Cnil européennes d'ici avril.
Un millier de clients sélectionnés par Bouygues Télécom peuvent bêta tester la version de la Bbox Miami sous Android TV. 
Le désormais célèbre Popcorn Time vient de lancer une version accessible directement depuis les navigateurs, baptisée Popcorn Time Online. 
Derniers commentaires
/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

CES 2016 LES VRAIES STARS : 4K/HDR, impression 3D, Réalité Virtuelle, Caméra 360°, WiFi Gigabit, Drones furtifs + rubrique Big Data, LiFi, Impression en mobilité, Conteneurs pour Windows Server 2016, Machine Learning, Sports d'hiver connectés...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


NOS PARIS GAGNANTS 2016 : VoLTE, Software Defined, Blockchain, Hyperconvergence, Design Thinking, Elastic Search... - Machine Learning, Windows App Studio, Anonymous sous le feu des critiques, Steam OS, Rencontre avec Laurent Chemla...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


TECHNOS EN FÉTE : PC stick, clés TV, réalité virtuelle, imprimantes 3D, imprimantes photo... PAAS : un Cloud pensé pour les développeurs, APIs ciment de l'Internet, OpenStack : belles références mais démarrage difficile, Microsoft Project Oxford...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0