jeudi 30 juin 2016
 

Très haut débit: un rapport sénatorial alarmiste sur le retard français

Un rapport sénatorial a préconisé mercredi "une arrivée en force de l'Etat" pour équiper d'ici dix ans tout le territoire français de la technologie du très haut débit (THD), dressant un constat alarmiste du retard de l'Hexagone dans ce domaine.

"Il faut une arrivée en force de l'Etat sur un réseau d'infrastructures qui est en train de prendre plus d'importance que les routes", a déclaré le sénateur UMP Pierre Hérisson (Haute-Savoie) en présentant avec son collègue socialiste Yves Rome (Oise) un rapport d'information qui a largement débordé du cadre initial, limité à l'action des collectivités territoriales dans le domaine du numérique.

La publication de cette étude de quelque 200 pages survient à la veille de la réunion d'un séminaire gouvernemental qui doit examiner la feuille de route sur ce sujet.

MM. Hérisson et Rome jugent que "les structures de marché sont insuffisamment coordonnées" pour relever le défi d'"une innovation radicale" comme le THD.

Le rapport prône entre autres un relèvement des tarifs d'abonnement à internet pour faciliter les investissements, alors que "la France a le coût le plus bas du monde".

Surtout, l'Etat doit exercer effectivement "ses responsabilités de régulateur et de financeur pour assurer l'égalité territoriale".

Pour le sénateur Hérisson, "il ne faudrait pas se retrouver dans la situation où les collectivités locales, qui ont développé des compétences avérées en matière numérique, font les investissements à la place des opérateurs".

Jean-Marc Ayrault et François Hollande ont annoncé il y a une semaine un plan d'investissements publics et privés de "vingt milliards d'euros" afin que 100% de la population puisse être couverte en très haut débit d'ici dix ans, conformément à l'engagement de la campagne présidentielle numéro 4.

Alors même que l'Europe est à la traîne, avec seulement 4% des abonnés dans le monde au THD, "la France se classerait 23e sur 27" dans l'Union européenne pour le taux de pénétration du très haut débit, selon les deux parlementaires.

Si l'accessibilité au THD progresse avec les investissements de l'opérateur historique France Telecom/Orange, "elle ne concerne vraiment que les zones très denses", avec 1,6 million de lignes installées jusque dans les immeubles des zones très denses, pour 360.000 "logements éligibles" dans les autres zones.

Le retard pris tient pour partie à la coexistence de deux technologies, celle du fil de cuivre, dont "l'extinction devrait être programmée" et celle de la fibre optique, selon le rapport.

Source : AFP

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

/// Actuellement à la Une...
Microsoft a confirmé la date du mardi 2 août pour la disponibilité de l’Anniversary Update de Windows 10. 350 millions d’appareils sont concernés.
Nouveau rebondissement dans l’affaire PlayPen. Il semble bien que ni Mozilla, ni les plaignants, n’obtiendront les détails techniques de la vulnérabilité de Tor exploitée lors de ce vaste coup de filet. Le FBI a en effet décidé de classer l’information.
BlackBerry confirme un peu plus son changement de cap et son intérêt pour les logiciels et solutions de sécurité. BES12, Good Dynamics, WatchDox... Tous sont dans la plate-forme Good Secure EMM pour protéger les terminaux mobiles et apporter une meilleure gestion au sein de l’entreprise tout en préservant l’usage privé des utilisateurs.
Créé par un étudiant de 19 ans, le site en ligne DoNotPay permet de contester une amende en quelques clics, mais malheureusement il n’est disponible qu’aux Etats-Unis et en Angleterre. En revanche, il permet de demander des compensations en cas de retard sur des vols. 
Le grand ménage continue chez Dell, qui abandonne sa solution multicloud Cloud Manager pour mieux se concentrer sur les outils de VMware. 
L’application de messagerie instantanée, valorisée près de 20 milliards de dollars, choisit la France comme deuxième implantation européenne pour vanter aux annonceurs les 8 millions d’utilisateurs dans l’hexagone.
En proie aux critiques, condamné à dédommager une utilisatrice, Microsoft fait machine arrière et refonde sa fenêtre pop-up autorisant ou non la migration vers Windows 10. Moins contraignante, plus lisible et surtout sans planification automatique en cas de fermeture !
L’opérateur historique entamera en 2017 une expérimentation dans 14 communes du Finistère préfigurant la transition du réseau téléphonique RTC vers la téléphonie fixe tout IP.
Depuis la semaine dernière, Legalstart.fr propose gratuitement son service de création d’entreprise aux demandeurs d’emplois. Un moyen selon son cofondateur Timothée Rambaud de lutter contre le chômage.
Une utilisatrice a attaqué Microsoft en justice suite à la mise à jour non consentie de son PC vers Windows 10. Redmond a accepté de payer une compensation financière à hauteur de 10 000 dollars, ouvrant la porte à de nouvelles plaintes du même acabit.
Derniers commentaires
/// DERNIERS MAGAZINES PARUS

LES DÉFIS DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, la révolution des API, SNCF 100% digitale, Serveurs : le cloud tire le marché, Watson : l'IA en action, Reportage Google I/O 2016 : Android dans tous ses états...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


BIENVENUE DANS UN MONDE TOUT CLOUD, l'IA en bureautique, la data nouvelle matière première, l'infra de... leboncoin.fr, rencontre avec Rand Hindi (Snips), 8 outils gratuits pour sécuriser Windows 10...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0


LA FILIERE DRONE DECOLLE, Stockage : le Flash se généralise, MWC'2016, DevOps, Meilleures extensions Office 2016 et 365, Chief Data Officer, Rencontre Marc Mossé (Microsoft)...

Lire l'édition numérique
Acheter ce numér0